Base de données - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le système de gestion de bases de données

Un système de gestion de base de données est un ensemble de logiciels qui manipulent le contenu des bases de données. Il sert à effectuer les opérations ordinaires telles que rechercher, ajouter ou supprimer des enregistrements (Create, Read, Update, Delete abrégé CRUD), manipuler les index, créer ou copier des bases de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...).

Les mécanismes du système de gestion de base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou...) visent à assurer la cohérence, la confidentialité et la pérennité du contenu des bases de données. Le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements...) refusera qu'un usager modifie ou supprime une information s'il n'y a pas été préalablement autorisé ; il refusera qu'un usager ajoute une information si celle-ci existe dans la base de données et fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'une règle d'unicité; il refusera également de stocker une information qui n'est pas conforme aux règles de cohérence telles que les règles d'intégrité référentielle dans les bases de données relationnelles.

Le système de gestion de base de données adapte automatiquement les index lors de chaque changement effectué sur une base de données et chaque opération est inscrite dans un journal contenu dans la base de données, ce qui permet d'annuler ou de terminer l'opération même en cas de crash informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine...) et ainsi garantir la cohérence du contenu de la base de données.

En 2009, IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine...) DB2 (DB2 est un système de gestion de base de données utilisant le langage SQL tout comme (par...), Oracle Database (Oracle est un système de gestion de base de données relationnel (SGBDR) qui depuis...), MySQL, PostgreSQL et Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions...) SQL Server sont les principaux systèmes de gestion de base de données sur le marché.

Technologie

Dans la technique ISAM (de Indexed Sequential Access Method), la base de données est composée de fichiers qui contiennent des enregistrements de taille fixe d'une part et de fichiers contenant les index d'autre part. Cette technique utilise les mécanismes de verrouillage du système d'exploitation, elle est aujourd'hui un cas d'école de nombreuses études d'informatique.

Online Transaction Processing (abrégé OLTP) ou traitement de transactions en direct, désigne de manière générale un type d'utilisation des bases de données qui donne lieu à de nombreuses modifications simultanées d'une base de données et des opérations de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) simple, comme c'est le cas dans les systèmes d'information.

À l'opposé ( En mathématique, l'opposé d’un nombre est le nombre tel que, lorsqu’il est à...) de l' OLTP, l' Online Analytical Processing (abrégé OLAP) ou traitement analytique en direct, est un type d'utilisation des bases de données qui donne lieu à de nombreuses et complexes opérations de recherche basées sur des combinaisons de critères multiples et de rares modifications. Comme c'est le cas dans l'aide à la décision, l'exploration de données (L’exploration de données (terme recommandé en France par la DGLFLF, et au Canada...) et les moteur de recherche (Un moteur de recherche est une application permettant de retrouver des ressources (pages Web,...).

Un index permet typiquement de retrouver un enregistrement sur la base de la valeur d'un champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) entier de dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une...) réduite (quelques octets, par exemple : numéro de dossier, date). Un index plein texte (anglais fulltext) permet de retrouver un enregistrement sur la base d'une partie du contenu d'un champ — un mot contenu dans le champ, le champ est souvent un BLOB (de Binary Large Object) — un champ de dimension illimitée. Les index plein texte et les BLOB sont utilisés dans les moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) de recherche ainsi que les bases de données multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont...).

Pick (du nom de son inventeur, Dick Pick) est un système d'exploitation multiutilisateur (Un système multi-utilisateur est conçu pour que plusieurs utilisateurs puissent profiter des...), en temps partagé (Le temps partagé est une approche permettant de simuler le partage par plusieurs utilisateurs de...) et à mémoire virtuelle (En informatique, le mécanisme de mémoire virtuelle a été mis au point dans les...) basé sur un système de base de données « multivaluée » (SGBDR MV). Il est utilisé principalement pour les applications de gestion. Initialement un système d'exploitation avec SGBDR MV destiné aux mini-ordinateurs, il s'est diffusé sur les micro-ordinateurs et les grands systèmes, et reste encore en usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) actuellement. La partie système d'exploitation ayant disparu de presque toutes les implémentations, seul le SGBDR MV persiste

SQL est un langage informatique (On appelle langage informatique un langage formel utilisé lors de la conception, la mise en...) créé en 1974 par IBM. Il est destiné à formuler des ordres de manipulation des bases de données. Il se compose d'une part d'un Data Definition Language (abrégé DDL), un langage destiné à manipuler le modèle de données, et d'autre part d'un Data Management Language (abrégé DML), un langage destiné à manipuler les informations contenues dans la base de données. Le langage permet également de manipuler les listes de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) d'accès et autoriser ou interdire certaines données à certains utilisateurs – partie appelée Data Control Language (abrégé DCL).

PL/SQL est un langage de programmation (Un langage de programmation est un langage informatique, permettant à un être humain...) procédural créé par Oracle Corporation (Oracle Corporation est une entreprise américaine créée en 1977 par Lawrence Ellison....) en 1991. Les programmes écrits dans ce langage peuvent contenir des ordres de manipulation de bases de données en langage SQL, ils sont exécutés par le système de gestion de base de données Oracle Database. D'autres langages du même type sont PL/pgSQL et Transact-SQL.

XML est un langage informatique créé en 1995 par le consortium W3C. Il sert à permettre des échanges de données agrégées telles que par exemple les entités contenues dans les bases de données.

Page générée en 0.532 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique