Château de Sully - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Château de Sully
Château de Sully

Période ou style
Type Château (Un château est à l'origine une construction médiévale destinée à protéger le seigneur et à symboliser son autorité au sein du fief. Les premiers châteaux étaient construits en...)
Architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte d'un propriétaire qui peut...) Nicolas Ribonnier
Début construction 1570
Fin construction vers 1610
Propriétaire initial Gaspard de Saulx-Tavannes
Protection  Classé MH

Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre (ou sur une autre planète).)
47° 00′ 39″ Nord
       4° 28′ 24″ Est
/ 47.0109, 4.4733
  
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la...) France France
Région Bourgogne
Département Saône-et-Loire
Commune française Sully

 

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château de Sully

 

(Voir situation sur carte : France)
Château de Sully

Le château de Sully est situé sur la commune de Sully en Saône-et-Loire, sur un terrain humide et plat, au fond de la large vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée...) de la Drée, affluent (On appelle affluent un cours d'eau qui va se jeter dans un cours d'eau au débit plus important, au niveau d'un point de confluence. (Synonyme : tributaire).) de l'Arroux, à l'extrémité nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) du village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion...). Il fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis le 4 juillet 1995.

Description

Château de Sully - Les communs

Majestueux et cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant...) comme l'un des plus beaux de Bourgogne, le château est précédé d'une longue cour bordée de buis taillés et encadrée de chaque côté des bâtiments des communs. Bussy-Rabutin et Mme de Sévigné l'ont beaucoup admiré.

En plan, le château forme un vaste quadrilatère (En géométrie plane, un quadrilatère est un polygone à 4 côtés.) et comporte quatre corps de logis bâtis en retour d'équerre qui encadrent une cour centrale et quatre tours carrées plantées de biais qui occupent les angles. L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) est entouré de douves remplies par l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) de la Drée. Vers l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).), un pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le...) de pierre qui franchit les douves dont la balustrade (Une balustrade, dans le domaine des éléments d'architecture, est une rangée de balustres fixés entre un socle, et une tablette formant appui, et constituant un garde-corps ajouré, à vocation de sécurité et...) a été garnie vers 1890 de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) un décor de boulets et pyramides de pierre, précède la façade édifiée par les Saulx-Tavannes. L'appareil à bossages du socle de l'édifice et du rez-de-chaussée percé de petites fenêtres à meneaux fait contraste avec la richesse du décor du premier étage dont les fenêtres à meneaux et croisillons sont encadrées de pilastres terminés par des têtes et séparés par des tableaux qui imitent des niches. Les pilastres sont ornés de tableaux comme au château du Pailly, près de Langres, œuvres l'un comme l'autre, du même archictecte langrois Nicolas Ribonnier. Une composition formée des mêmes éléments marque le centre; elle a été surmontée d'un large fronton sculpté où deux Maures soutenaient le blason des Morey qu'une horloge intérieure a maintenant remplacé.

La cour intérieure forme un ensemble remarquable par l'ordonnance des façades et leur décor Renaissance. Un décor de bossages règne sur tout le rez-de-chaussée éclairé de baies cintrées. À l'étage, des pilastres ioniques munis de tableaux encadrent les fenêtres qui sont groupées par deux. Une niche plate ménagée entre chaque groupe est surmontée d'une tête sortant d'un cartouche ou d'un médaillon. L'allège des fenêtres est décorée de tables qui se terminent en fleuron. le décor sculpté comporte aussi une frise qui court sous la corniche (Une corniche est un couronnement continu en saillie d'un élément, d'un meuble (armoire par exemple) ou d'une construction. La corniche est le plus souvent horizontale, mais peut être également en pente si elle se développe...) et des médaillons ronds contenant un buste en haut-relief qui sont placés sous les niches, à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) du rez-de-chaussée. L'ornementation de ces façades se complétait par des fresques: des figures allégoriques étaient peintes dans les niches. Il faut noter la présence d'un pavillon central à la façade du logis oriental qui présente la même élévation et les mêmes motifs. Derrière cette façade, subsiste en partie un mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.) plus ancien percé de portes et de fenêtres indiquant une construction du XVe siècle. C'est donc en avant du logis médiéval - en ménageant la largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la largeur est la plus petite des deux mesures...) d'un couloir - qu'a été construite cette façade qui achève de donner à la cour son unité monumentale.

Château de Sully - Les communs

On peut penser que les premières constructions des Saulx-Tavannes avaient comporté trois corps de logis en laissant subsister un logis du XVe siècle, œuvre des seigneurs de Couches ou des Rabutin, en avant duquel on aurait élevé un peu plus tard la façade de style classique avec son pavillon central. La présence d'une salle voûtée, déjà attestée par des reproductions anciennes, confirme que des parties de la construction médiévale ont subsisté dans ce logis.

Les quatre tours d'angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) pourraient aussi en partie remonter au château du Moyen Âge. elles sont hautes de trois étages et couvertes de toits à lanternons.

La façade vers l'extérieur du corps de logis nord date du début du XVIIIe siècle. elle a été établie au niveau de l'angle des tours entre lesquelles elle s'insère, ce qui lui donne un développement considérable. Des pilastres séparent ses fenêtres rectangulaires. Un avant-corps à fenêtres cintrées couronné d'un fronton est précédé d'un escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant d'accéder à un étage, de passer d'un niveau à un autre en...) monumental et d'une vaste terrasse qui domine le miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est...) d'eau des douves. Vers l'est, la façade, qui comporte un fronton central, a été remaniée au XIXe siècle et le pont qui franchissait les douves a été supprimé. La façade sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), qui a subi plusieurs transformations et la chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre...) qui fait saillie de ce côté ont été refaites dans le style néo-Renaissance.

Les communs, qui s'allongent en avant du château, comportent un bâtiment entre deux pavillons. L'aile des écuries du côté nord, indiquée par une tête de cheval (Le cheval (Equus ferus caballus ou equus caballus) est un grand mammifère herbivore et ongulé appartenant à l'une des sept espèces de la famille des équidés. Il a évolué au cours des dernières 45...) sculptée au-dessus de la porte centrale, est complétée par tout un ensemble de bâtiments groupés autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au...) d'une cour. L'un d'eux abrite un théâtre aménagé en 1840.

Le château, propriété privée, est ouvert au public.

Page générée en 0.405 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique