Curiethérapie - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La curiethérapie, parfois appelée brachythérapie (du mot grec ‘Brachy’ qui signifie ‘distance courte’), est une technique de radiothérapie mise au point à l'Institut Curie où les radiations sont placées à l'intérieur ou à côté de la zone à traiter. La curiethérapie (La curiethérapie, parfois appelée brachythérapie (du mot grec ‘Brachy’ qui signifie ‘distance courte’), est une technique de...) est couramment utilisée comme un traitement efficace pour soigner le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de...) du col de l'utérus (L'utérus est un organe participant aux fonctions reproductrices chez les mammifères dont la femme. C'est une poche dont l'intérieur très vascularisé, ouverte vers le col...), de la prostate (La prostate est une large glande de l'appareil génital masculin. Sa fonction principale est de sécréter et de stocker le liquide séminal, l'un des constituants du sperme.), du sein ou de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.). Elle peut également être utilisée pour traiter des tumeurs dans beaucoup d'autres endroits du corps. La curiethérapie peut être utilisée toute seule ou en combinaison (Une combinaison peut être :) avec d'autres traitements comme la chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin spécialisé dans cette discipline est un chirurgien. Un acte médical...), la radiothérapie (La radiothérapie est une méthode de traitement locorégional des cancers, utilisant des radiations pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant...) externe et la chimiothérapie (La chimiothérapie est l'usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie. C'est une technique de traitement à part entière au même titre que la chirurgie. La première utilisation connue de la...).

Différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à l'aide de la trace, dans l'anneau des entiers d'un...) de la radiothérapie externe, où les rayons à haute énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) sont dirigés sur la tumeur (Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision de cause.) à partir de l'extérieur du corps, la curiethérapie implique le positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive au sein d’un marché et dans l’esprit des...) précis des sources de rayonnements directement sur le site de la tumeur cancéreuse. Une caractéristique importante de la curiethérapie est que l'irradiation (En physique nucléaire, l'irradiation désigne l'action d'exposer (volontairement ou accidentellement) un organisme, une substance, d'un corps à un flux de rayonnements ionisants : rayons alpha, bêta, gamma,...) affecte seulement une zone très localisée autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent...) des sources de rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.). Il y a donc une réduction de l'exposition aux radiations des tissus sains à proximité de ces sources de rayonnement. Aussi, si le patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.) bouge ou s'il y a quelque mouvement de la tumeur dans le corps pendant le traitement, les sources de rayonnement conservent leur position correcte par rapport à la tumeur. Les caractéristiques de la curiethérapie sont avantageuses par rapport à la radiothérapie externe car les tumeurs peuvent être traitées avec des doses très élevées de radiations localisées, avec une technique qui permet de réduire la probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des...) de dommages pour les tissus sains environnants.

Grâce à la curiethérapie une dose peut être délivrée en moins de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) qu’avec d’autres techniques de radiothérapie. Cela peut aider à réduire la possibilité pour les cellules cancéreuses de survivre, de se diviser et de se développer entre chaque séance de radiothérapie. Normalement, les patients doivent faire moins de visites à la clinique par rapport à une radiothérapie externe, et le traitement est souvent effectué en ambulatoire (Le terme ambulatoire désigne un traitement qui nécessite une hospitalisation de courte durée, de l'ordre d'une dizaine d'heures.). Cela rend le traitement accessible et pratique pour de nombreux patients. Grâce à ces caractéristiques, la curiethérapie reflètent que la plupart des patients est capable de très bien la tolérer.

La curiethérapie présente un traitement efficace pour de nombreux types de cancer. Les résultats de ce traitement ont montré que le taux de guérison (La guérison est un processus biologique par lequel les cellules du corps se régénèrent pour réduire l'espace d'une région...) du cancer par la curiethérapie est comparable à celui de la chirurgie ou de la radiothérapie externe, ou amélioré quand utilisé en combinaison avec ces techniques. Également, la curiethérapie est associée à un faible risque d'effets secondaires indésirables et graves.

Histoire

La curiethérapie a commencé en 1901, peu après la découverte de la radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur l'uranium et très vite confirmé par Marie Curie...) par Henri Becquerel (Antoine Henri Becquerel est un physicien français né le 15 décembre 1852 à Paris et décédé le 25 août 1908 au Croisic.) en 1896, quand Pierre Curie (Pierre Curie (15 mai 1859 à Paris - 19 avril 1906 à Paris) est un physicien autodidacte français. Il est principalement connu pour ses travaux en radioactivité et en piézoélectricité. Lui et son épouse, Marie Curie, pionniers de...) a suggéré à Henri-Alexandre Danlos qu'une source radioactive peut être insérée dans une tumeur. Il a été constaté que le rayonnement rétrécissait la tumeur. Indépendamment, Alexandre Graham Bell (Bell Aircraft Corporation est un constructeur aéronautique américain fondé le 10 juillet 1935. Après avoir construit des avions de combat durant la Seconde Guerre mondiale, mais aussi le premier avion à avoir franchi le...) a également proposé l'utilisation du rayonnement de cette manière. Au début du XXe siècle, les techniques d'application de la curiethérapie ont été initiées à l'Institut Curie (L'Institut Curie est une fondation, dont les activités principales sont d'une part la compréhension des mécanismes de cancérogenèse avec...) à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du...) par Danlos et à Saint-Luke's au Memorial Hospital de New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville...) par Robert Abbe.

À la suite de l'intérêt initial pour la curiethérapie en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...) et aux États-Unis, son utilisation a diminué au milieu du XXe siècle en raison des problèmes d'irradiation à des opérateurs dus à l'application manuelle des sources radioactives.

Cependant le développement des systèmes à distance et l'utilisation de nouvelles sources radioactives dans les années 1950 et 1960, a réduit le risque d'exposition aux radiations inutiles pour l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) et pour les patients. De plus, avec les avancées les plus récentes dans les techniques d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par...) en trois dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...), dans les systèmes informatiques de planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) dans le traitement et dans les équipements de prestation a fait que la curiethérapie est devenu un traitement sûr et efficace pour de nombreux types de cancer aujourd'hui.

Page générée en 0.140 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique