Falcon 10 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Falcon 10
Falcon 10

Rôle Avion d'affaire
Constructeur France Dassault Aviation
Équipage 2 pilotes
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre...) 1er septembre 1970
Mise en service 1973
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 13,86 m
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour...) 13,80 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 4,61 m
Aire alaire 24,10 m²
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) et capacité d'emport
Passagers 7
Fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque...) 1 305 kg
Motorisation
Moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique,...) 2 Garrett TFE731-2-1C ou TFE731-2C-1C
Poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air...) unitaire 14,23 kN
Poussée totale 28,46 kN
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 912 km/h (Mach 0,86)
Autonomie 3 480 km

Le Falcon 10 est un biréacteur (Un biréacteur est un avion disposant de deux réacteurs pour sa propulsion.) d'affaires construit par Dassault Aviation (Dassault Aviation est un constructeur aéronautique basé en France. Il construit surtout...).

Étudié en 1969, il succéda au Falcon 20 avec des dimensions réduites mais une distance franchissable accrue qui se voulait proche de 3000 km. Avant même le premier vol, Pan Am en commanda 40 et une filiale de Lufthansa (Lufthansa (die Deutsche Lufthansa AG) (code IATA : LH ; code OACI : DLH) (FWB: LHA)...), 15.

Le 1er décembre 1970, le prototype effectua son premier vol, équipé de 2 réacteurs à simple flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments...) General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une...) CJ610, qui seront remplacés par 2 Garrett TFE731-2-1C, avant de reprendre les essais en vol le 15 octobre 1971.

Les essais initiaux furent endeuillés par la perte de deux pilotes d'essai lors de la rupture en vol d'un prototype le 31 octobre 1972 au-dessus de Romorantin. Ce fut le seul accident lors de la mise au point (Graphie) de toute la série des Falcon.

La certification a lieu en 1973 et le Falcon 10 est alors le plus rapide des avions d'affaires : il est surnommé le «Corporate bullet» par les pilotes.

Le Falcon 100 en est l'évolution de mêmes caractéristiques présentée en 1977.

La production débuta en 1971 et s'est terminée en 1991 par l'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...) n°226.

Une version d'entraînement et de surveillance maritime, le Falcon 10 Mer, est actuellement en service dans l'Aviation navale (L’aviation navale (AVIA) est la nouvelle appellation de l'aéronautique navale...).

Le Falcon 10 Mer no 133 sur le parking de la BAN Nîmes-Garons
Falcon 10 Escadrille 57S

Wikimedia Commons (Wikimedia Commons (souvent nommé Commons) est une médiathèque en ligne.) propose des documents multimédia (Le mot multimédia est apparu vers la fin des années 1980, lorsque les CD-ROM se sont...) libres sur Falcon 10.

Page générée en 0.023 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique