Google Chrome
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

But annoncé, but supposé

Partant du constat que le temps passé sur internet est en constante augmentation, Google a décidé de créer un navigateur qui soit rapide, dynamique et innovant, afin d'économiser du temps d'une part, mais également d'être adapté au contenu des pages web qui évolue et se complexifie année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) après année. En effet, Chrome (Le chrome est un élément chimique de symbole Cr et de numéro atomique 24.) ne se veut pas être un simple navigateur, mais un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) destiné à optimiser le fonctionnement des services en lignes, et à termes, de promouvoir le cloud computing (Le Cloud computing est un concept de déportation sur des serveurs distants des traitements informatiques traditionnellement localisés sur le poste utilisateur. Les noms officiels en...).

Indirectement, la publication de Chromium redistribue ces avancées dans d'autres navigateurs, par le partage de son code source (Le code source (ou les sources voire le source) est un ensemble d'instructions écrites dans un langage de programmation informatique de haut niveau, compréhensible par un être humain entraîné, permettant...).

Le but de Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en...) est de s'imposer sur un marché qui ne rapporte pas directement (le navigateur internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World...) est téléchargeable gratuitement) mais d'inciter les utilisateurs de ses services (google.fr, YouTube, GMail (Gmail est un service de messagerie gratuit proposé par Google. Les messages reçus sur un compte Gmail peuvent aussi bien être lus via un client de messagerie (grâce à sa compatibilité avec les...), ...) à utiliser tous les outils Google. Car Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars en 2006 et emploie 76 000 personnes...) avec IE promeut ses services qui n'ont pas une large audience auprès du public (traduction, recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne...) internet, plans, ...) et donc entrant en concurrence frontale avec les services de Google. Cela permet donc de conserver toute l'audience déjà acquise en ne permettant pas à ses concurrents d'inciter les utilisateurs à migrer. Les différents services vont donc être de plus en plus développés pour le navigateur. De plus, l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour...) épurée, simple, qui donne à l'idée que l'importance du contenu est dans le web et non dans le logiciel va dans le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par...) du développement de son système d'exploitation Google Chrome (Chrome est un navigateur web développé par Google basé sur le projet open source Chromium. Google Chrome lui-même n'est pas open-source, les binaires officiels sont eux soumis...) OS qui reprendra l'apparence du navigateur ainsi que le nom qui sera déjà connu. Ainsi, l'adoption du navigateur facilitera l'adoption de l'OS.

Chrome OS, le concept poussé plus loin

Le 7 juillet 2009, Google a annoncé la préparation de son système d'exploitation Chrome OS, basé sur l'interface graphique du navigateur Chrome et sur le noyau Linux (Le noyau Linux est un noyau de système d'exploitation de type UNIX. Le noyau Linux est un logiciel libre développé essentiellement en C par une large communauté de...). Ce système fonctionnera en ligne de la même façon que ses applications (Google Documents, Gmail, etc.), ce qui lui permet de n'exiger de l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de...) sur lequel il fonctionne qu'une faible puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :). Un petit espace de stockage est aussi suffisant. Ce système d'exploitation démarre en moins de 10 secondes, ce qui permet d'accéder rapidement au bureau. Cette vitesse (On distingue :) et ses faibles exigences techniques sont un atout important qui lui permet d'être bien adapté aux miniportables (netbooks).

Distinctions

Lors du Pwn2Own de 2010 à Vancouver, un concours légal de piratage destiné à sécuriser les systèmes informatiques, seul Google Chrome n'a pu être exploité ou manipulé d'une quelconque façon. Les hackers (Hackers est un film américain réalisé par Iain Softley, sorti en 1995. Connu aussi sous les titres francophone de : Hackers - Les pirates du cyberespace (titre DVD) et Pirates (titre TV).) ont affirmé qu'il avait bien quelques failles, mais qu'elles n'étaient qu'extrêmement difficiles à exploiter, et de ce fait, ne s'y sont pas attaqués. [Seul IE, Safari, Firefox et Chrome étaient testés]

Page générée en 0.084 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique