Google Chrome
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Identité visuelle et logo

Logo de Chrome, depuis sa première version.

Comme les quatre autres premiers navigateurs, Google Chrome a un logo circulaire, en référence à l'aspect mondial d'internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...). Le logo de chrome (Le chrome est un élément chimique de symbole Cr et de numéro atomique 24.) est le même que celui du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) Chromium qui en est la base, mais les couleurs ont été mises à la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une...) du logo de l'entreprise Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche...). En effet, le bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du cyan à une teinte plus sombre comme le...) du centre est sensiblement similaire aux deux lettres « g », le jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) est celui du deuxième « o », le vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède...) renvoie au « l », tandis que le rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) se retrouve dans le premier « o » et dans le « e » final du mot « Google ». Ces couleurs forment une coque divisée en trois parties luisantes, semblant recouvrir une sphère (En mathématiques, et plus précisément en géométrie euclidienne, une sphère est une surface constituée de tous les points situés à une...) grise. Par ailleurs, des ouvertures sont visibles sur la partie jaune.

L'originalité de l'identité visuelle du navigateur a fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les relations...) de plusieurs controverses. Certains soupçonnent Google d'avoir remanié le drapeau de Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les...) afin peut être de bénéficier de l'aspect mondialement connu de celui-ci. Ce logo serait aussi basé sur d'autres objets ou logo très célèbres, comme celui de thinkfree (ThinkFree office est une suite bureautique disponible pour Windows, Mac OS et Linux intégrant un traitement de texte, un tableur et un éditeur de presentation...) office, logo avec lequel certains trouvent des ressemblances troublantes ou de Simon, le premier jeu électronique (Les jeux électroniques sont les ancêtres des consoles de jeu portables. Il s'agit de boîtiers plastiques comprenant un écran lumineux (pour les plus anciens) ou à cristaux liquides sur lequel les dessins sont pré-définis ; ainsi,...) grand public. L'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) circulaire en trois parties isométriques ressemble également au logo du recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des...).

Depuis la première version sortie fin 2008, le logo n'a pas évolué. Au début de l'été 2009, Google a lancé un concours vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type...) pour la réalisation du logo de son navigateur, invitant les participants à faire preuve d'originalité.

Aspects du navigateur

Interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner...) graphique

Zone d'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un média à part entière sans contexte...), barres multiples, ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.), menu et favoris.

L'aspect du logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées sous forme de...) de Google se conforme aux logiques d'esthétisme des fenêtres des systèmes d'exploitation dans lequel il est installé. Quel que soit l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...), le design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques...) se veut simple et épuré, selon l'habitude de son concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.). Sous Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft, principalement destinés aux ordinateurs compatibles PC. C’est le...), Chrome applique l'interface Luna de windows xp et Windows Aero de Vista et 7. Sous Mac OS X (Mac OS X est une ligne de systèmes d’exploitation propriétaire développés et commercialisés par Apple, dont la version la plus récente (Mac OS X 10.5...), chrome se fond également dans l'interface.

Structurellement, les fenêtres de Chrome conservent une structure similaire aux principaux navigateurs concurrents. L'interface utilisateur est composée d'une zone d'affichage gérée sous forme d'onglets. Les pages de format spécial sont manipulées à l'aide de barre de défilement. Les fonctions page précédente, page suivante, actualiser, page d'accueil, et ajouter aux favoris restent aux emplacements traditionnels.

Google apporte cependant plusieurs innovations dès la première version. Premièrement, les barres d'outils et de menu sont réduites à deux icônes dans le coin supérieur droit, deuxièmement, la barre de titre reste toujours vierge, troisièmement les barres d'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque...) et le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...) fusionnent au profit d'une barre intelligente, dite omnibox. Pour les langues dont l'écriture s'aligne à gauche, l'interface graphique du navigateur est horizontalement inversée.

Le comportement du logiciel est par ailleurs très plastique. Il est possible de "sortir" un onglet pour en faire une fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.), et inversement, de fusionner des fenêtres en glissant les onglets dans une même fenêtre. Ceux-ci se repositionnent si l'utilisateur les place de manière inadéquate, et peuvent se rétrécir en les écrasant sur la gauche avec la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme...). Le navigateur tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) entier peut être comprimé en une moitié d'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et d'images...) si on laisse le pointeur cliqué sur le front, qu'on déplace la fenêtre entière sur le milieu des côtés de l'écran. Cette innovation sera reprise dans l'interface graphique de Windows 7 (Windows 7 (précédemment connu en tant que Blackcomb et Vienna) est le dernier en date des systèmes d’exploitation de la société Microsoft et...).

Depuis la version 3.0, le navigateur offre une possibilité de personnalisation visuelle inédite, par le biais de thèmes téléchargeables et parfois conçus par des particuliers. Lors du lancement de cette nouvelle version, 29 thèmes étaient utilisables. Pour la version suivante, Google a sollicité plusieurs artistes pour étoffer sa galerie de thèmes, et 95 nouveaux skins ont été ajoutés.

Fonctionnalités et caractéristiques techniques

Chrome a été conçu à partir de 25 bibliothèques de code différentes. Ces dernières proviennent de Google ou des tiers, telles que les bibliothèques « Netscape Portable Runtime », « Network Security Services », « NPAPI » de Mozilla (Mozilla est un nom utilisé en informatique avec beaucoup de significations différentes. Cependant toutes ces significations sont liées à l'ancienne entreprise américaine Netscape...), ainsi que la base de donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) SQLite et de nombreux autres projets open-source. La machine virtuelle (Le sens originel de machine virtuelle (ou Virtual Machine (VM) en anglais) est la création de plusieurs environnements d'exécution sur un seul ordinateur, dont chacun émule l'ordinateur hôte. Cela fournit à...) JavaScript (JavaScript est un langage de programmation de scripts principalement utilisé dans les pages web interactives mais aussi coté serveur. C'est un langage orienté objets...) a été considérée comme un projet suffisamment important pour que son développement et sa gestion soient assurés par une équipe distincte au Danemark coordonnée par Lars Bak à Aarhus.

Selon Google, les implémentations de Javascript existantes ont été conçues « pour de petits programmes, où la performance et l'interactivité (L'interactivité est une activité nécessitant la coopération de plusieurs êtres ou systèmes, naturels ou artificiels qui agissent en ajustant leur comportement.) du système n'étaient pas si importantes », alors que les applications Web telles que Gmail (Gmail est un service de messagerie gratuit proposé par Google. Les messages reçus sur un compte Gmail peuvent aussi bien être lus via un client de messagerie (grâce à sa compatibilité...) « utilisent beaucoup plus le navigateur Web (Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web. Techniquement, c'est au minimum un client HTTP.) quand il s'agit de manipulations du DOM et de javascript ». De ce fait, le navigateur bénéficierait grandement d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) JavaScript qui lui permettrait de fonctionner plus vite.

Comme la plupart des navigateurs, Chrome a été testé en interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en...) avant sa mise à disposition des testeurs. Les tests automatisés ont affiché 99% de réussite. Le fonctionnement des nouvelles versions du navigateur est automatiquement mis à l'épreuve sur des dizaines de milliers de sites Web fréquemment consultés à l'intérieur de l'index Google pendant 20 à 30 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur...).

Chrome intègre par défaut Google Gears, une API permettant d'accéder tout en étant hors connexion à ses données (par exemple la suite bureautique (Une suite bureautique est un ensemble de logiciels bureautiques qui comporte typiquement :) en ligne Google Documents), et permet l'accès à des applications web hors du navigateur. Google Chrome (Chrome est un navigateur web développé par Google basé sur le projet open source Chromium. Google Chrome lui-même n'est pas open-source, les binaires officiels sont eux soumis à un contrat de...) emprunte également des fonctionnalités à ses concurrents tels un système d'accès aux favoris proche du Speed Dial d'Opera et une barre d'adresse intelligente appelée omnibox, innovation majeure d'Opera déjà reprise par Mozilla Firefox (Mozilla Firefox est un navigateur Web gratuit, développé et distribué par la Mozilla Foundation aidée de centaines de bénévoles grâce aux méthodes de développement du logiciel...) à partir de sa version 3.0 et Internet Explorer (Internet Explorer (officiellement Windows Internet Explorer depuis la version 7), parfois abrégé IE, MSIE ou MS IE, est le navigateur Web de Microsoft, installé par...) 8. Depuis Google Chrome 4 Beta (Le genre Beta appartient à la famille des Chénopodiacées, tribu des Cyclolobae.), le navigateur propose un gestionnaire d'extensions. Les extensions permettent d'ajouter des fonctionnalités en tout genre au navigateur.

Fin mars 2010, Chrome annonce son intention d'intégrer la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) Flash d'Adobe dans son navigateur, ce qui provoqué la déception de la communauté des logiciels libres, dénonçant une consommation de ressources importantes ainsi qu'une politique visant à maintenir le Flash comme indispensable pour une partie du web.

Chrome utilise :

  • le moteur de rendu HTML (Un moteur de rendu HTML est un composant logiciel de base qui permet aux logiciels d'afficher les éléments d'une page Web. Ils sont de ce fait le cœur des navigateurs Web....) WebKit (WebKit est une bibliothèque logicielle permettant aux développeurs d'intégrer facilement un moteur de rendu de pages Web dans leurs logiciels. Elle est disponible sous licence BSD et GNU LGPL....) (le moteur de rendu (Un moteur de rendu (rendering engine) est un composant logiciel permettant de générer des images à partir de données diverses. C'est un terme générique utilisé dans plusieurs domaines du traitement de l'information.) qu'utilise Safari) ;
  • un nouveau moteur JavaScript baptisé V8 (Moteur Javascript), annoncé comme très performant grâce à :
    • une compilation à la volée du code JavaScript en langage machine ;
    • un accès immédiat aux attributs, obtenu grâce à une représentation interne sophistiquée (orientée objet et typée dynamiquement) des éléments JavaScript ;
    • un ramasse-miettes efficace, par des pointeurs et des objets clairement identifiés ;
  • un espace mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) et un processus exclusif pour chaque composant ou onglet afin de gagner en vitesse (On distingue :) et en sécurité ;
  • une barre d'adresse qui propose des sites ou des suggestions grâce au complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...) automatique ;
  • une page d'accueil dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) avec un visuel des 8 sites les plus visités, des derniers favoris, des derniers onglets fermés et des dernières recherches ;
  • un mode de navigation privée, où rien ne sera conservé une fois l'application arrêtée ;
  • une ségrégation des droits entre chaque onglet.

Les extensions

Google Chrome dispose d'un système de gestion d'extensions (actif depuis la version 4 Beta) permettant d'ajouter de nombreuses fonctionnalités au navigateur. Cette fonction répond au manque critiqué depuis sa sortie. Les extensions permettent par exemple de bloquer la publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la Démocratie —( Publicité, sauvegarde du peuple est-il écrit au fronton de...) des sites Web, d'afficher la météo, de fournir des outils d'aide au développement Web, etc. Les extensions se mettent à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa...) automatiquement et de façon transparente. Il n'y a pas besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) de redémarrer le navigateur lors de l'installation ou la mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien...) d'une extension.

Il est relativement facile de créer une extension pour Google Chrome car elles sont écrites avec les mêmes langages utilisés pour créer une page Web : le HTML et le JavaScript. Les extensions de Google Chrome sont lancées dans un processus indépendant. Ainsi, une extension buggée ne pourra pas faire planter le navigateur.

Google a mis à disposition une galerie d'extensions proposant de nombreux add-ons dans plusieurs langues. Le 4 mars 2010, la galerie en proposait plus de 3 000. En plus des extensions, cette galerie permet de télécharger des nouveaux thèmes graphiques.

Le mardi 20 avril 2010 a été détecté un trojan par l'équipe de BitDefender qui se faisait passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) pour une extension de Google Chrome (Trojan.Agent.20577).

Les applications

Google ne veut pas simplement améliorer son navigateur avec l’apparition des extensions, il veut aller beaucoup plus loin en proposant une galerie d'applications, qui seront en réalité des sites internet qui répondent à des besoins et des services précis. Ces applications web sont logés dans un onglet épinglés à gauche du navigateur, avec un logo plus gros. Elles feront leurs apparitions avec la version 6 de Chrome, et certaines seront accessibles offline.

Internationalisation, raccourcis clavier et autre

Google chrome est proposé au téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données, images, sons, vidéos — d’un ordinateur à un autre via un canal de...) en plus de 40 langues, qui peuvent être changée dans le menu option.

Liste des adaptations régionnales
  • Arabe
  • Bengale
  • Portugais (Brésil)
  • Bulgare
  • Catalan
  • Chinois (simplifié et traditionnel)
  • Croate
  • Tchèque
  • Danois
  • Néerlandais
  • Anglais (US/RU)
  • Estonien
  • Philippin
  • Finnois
  • Français
  • Allemand
  • Grec
  • Gujarati
  • Hébreu
  • Hindi
  • Hongrois
  • Indonésien
  • Italien
  • Japonais
  • Kannada
  • Coréen
  • Letton
  • Lituanien
  • Malayalam
  • Marathi
  • Norvégien
  • Oriya
  • Polonais
  • Portugais
  • Roumain
  • Russe
  • Serbe
  • Slovaque
  • Slovène
  • Espagnol
  • Espagnol (Amérique latine)
  • Suédois
  • Tamoul
  • Telugu
  • Thaï
  • Turc
  • Ukrainien
  • Vietnamien

Quelques raccourcis clavier sous windows[3]

  • Ctrl+N : Ouverture d'une nouvelle fenêtre
  • Ctrl+T : ouverture d'un nouvel onglet.
  • Ctrl+O : ouverture d'un fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un médecin, fichier des ouvrages dans...) dans Google Chrome.
  • Ctrl+B : Afficher ou masquer la barre de favoris.
  • Ctrl+F : Ouverture de la barre de recherche.
  • Maj+Échap : Ouverture du gestionnaire de tâches.
Page générée en 0.492 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique