IOS (Apple) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

iOS
IPhone with icons.svg

Famille BSD
Type de noyau Noyau hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou genres...)
Plates-formes iPhone (L'iPhone est une famille de smartphones conçue et commercialisée par Apple Inc. depuis 2007. Les modèles, dont l'interface utilisateur a...), iPod Touch et iPad (L'iPad est une tablette électronique conçue et développée par Apple. Il est particulièrement orienté vers les médias tels que les livres, journaux, magazines, films, musiques, jeux ; mais aussi vers...)
Entreprise/
Développeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise des logiciels en créant des algorithmes et en les mettant en...)
Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité principale était...)
Licence Propriétaire ; certaines parties sont disponibles sous Apple Public Source License
États des sources Source fermée (Darwin est open source)
Dernière version avancée 4.0.2 (le 12 août 2010)
Méthode de mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien...) Téléchargement (En informatique, le téléchargement (en anglais download) est l’opération de transmission d’informations — programmes, données, images, sons,...) et installation via iTunes
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) developer.apple.com/iphone/

iOS, anciennement iPhone OS, est le système d'exploitation mobile développé par Apple pour l'iPhone, l'iPod touch, et l'iPad. Il est dérivé de Mac OS X (Mac OS X est une ligne de systèmes d’exploitation propriétaire développés et commercialisés par Apple, dont la version la plus récente (Mac OS X 10.5 dit...) dont il partage les fondations (Les fondations d'un ouvrage assurent la transmission et la répartition des charges (poids propre et surcharges climatiques et d'utilisation) de cet ouvrage sur le sol. Le mode de fondation sera établi suivant la capacité...) (le kernel hybride XNU basé sur le micro-noyau Mach). iOS comporte quatre couches d'abstraction ( En philosophie, l'abstraction désigne à la fois une opération qui consiste a isoler par la pensée une ou plusieurs qualités d'un objet concret pour en former une représentation intellectuelle, et le produit de cette...), similaires à celles de Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour être le premier...) X : une couche « Core OS », une couche « Core Services », une couche « Media » et une couche « Cocoa ». Le système d'exploitation occupe moins d'un demi-gigaoctet (Go) de la capacité mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) totale de l'appareil.

Ce système d'exploitation n'avait aucun nom officiel avant la publication du kit de développement (Un kit de développement ou trousse de développement logiciel est un ensemble d'outils permettant aux développeurs de créer des...) iPhone (SDK) le 6 mars 2008. Jusqu'à cette date, Apple se contentait de mentionner que « l'iPhone tourne sous OS X », une référence ambiguë au système d'exploitation source d'iOS, Mac OS X. Ce n'est qu'à cette occasion que Scott Forstall présenta l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet...) du système d'exploitation, et dévoila alors le nom d'iPhone OS. Ce nom a été changé le 7 juin 2010 pour iOS.

Le kit de développement en question, disponible pour Mac OS X, propose les outils nécessaires à la création d'une application pouvant tourner sous iOS. Si son téléchargement et son utilisation sont gratuits, la publication de telles applications requiert d'adhérer au programme des développeurs Apple, pour la somme de 99 $ par an. Il n'en demeure pas moins que cette offre peut s'avérer intéressante pour bon nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de développeurs, étant donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) la taille du marché créé par iOS.

En effet, Apple a annoncé, lors d'un événement musical le 9 septembre 2009, avoir vendu 50 millions d'iPhones et d'iPods Touch. À titre informatif, les 40 millions d'appareils sous iOS n'avaient été dépassés que trois mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) plus tôt, le 8 juin 2009. De surcroît, le portail App Store (L'App Store est une plateforme de téléchargement d'applications mobiles distribuée par Apple sur les appareils fonctionnant sous iOS (iPod Touch, iPhone et iPad). Elle est accessible sur ces derniers depuis le...), dédié à l'exposition de toutes les applications tierces développées pour ce système d'exploitation, est souvent présenté comme un modèle économique couronné de succès: Avec un catalogue de 100 000 applications, qui ont fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par...) de 3 milliards de téléchargements, l'App Store s'est imposé en 18 mois comme une référence parmi les kiosques d'applications mobiles.

Architecture logicielle

L'architecture logicielle de l'iPhone est caractérisée par :

  • Le BaseBand : Il peut-être considéré comme un BIOS pour l'iPhone. C'est donc un micrologiciel (En informatique, un micrologiciel (ou firmware en anglais) est un logiciel qui est intégré dans un composant matériel (en anglais hardware).) autonome qui s'occupe en temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) réel de toutes les interactions avec les périphériques de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications,...) de l'appareil : Bluetooth (Bluetooth est une spécification de l'industrie des télécommunications. Elle utilise une technique radio courte distance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques. Elle a...), Wi-Fi (Le wifi ou wi-fi (prononcé /wifi/) est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne et, depuis, devenue un moyen d'accès à haut débit à Internet....) et GSM. La version du BaseBand est identifiée par une série de chiffres au format 00.00.00_G. De nombreuses versions de ce composant existent à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure...) actuelle, et sont différentes pour chacun des appareils utilisant iOS. Le baseband est en général mis à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) lors des mises à jour majeures du firmware (En informatique, un micrologiciel (ou firmware en anglais) est un logiciel qui est intégré dans un composant matériel (en anglais hardware).). L'évolution des versions des différents basebands d'appareils sous iOS est détaillée dans cet article.
  • Le BootLoader : C’est une partie du BaseBand, dont le rôle principal est d’assurer le démarrage de l’iPhone, de contrôler son activation (Activation peut faire référence à :), et sa compatibilité avec la carte SIM insérée. À ce jour, n'ont été identifiées que deux versions du BootLoader, la 3.9 utilisée jusqu’à la sortie européenne de l’iPhone et la 4.6 qui est utilisée sur tous les iPhones commercialisés depuis les sorties européennes. Cependant, il est très probable que de nombreuses nouvelles versions soient sorties entretemps, sans qu'une large communauté en soit avertie, car il n'est pas possible pour un utilisateur de connaître la version du BootLoader de son appareil, à moins de « jailbreaker » celui-ci (voir ).
  • Le firmware : il s’agit d’un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées...) interne de l’appareil, cette fois responsable de la gestion de sa partie systémique (La systémique - du grec « systema », « ensemble organisé » - est une méthode scientifique qui applique la théorie...) (l’écran, le clavier tactile, etc.). Il est identifié par un numéro au format X.Y.Z, le premier ayant été le 1.0.0. Le premier chiffre (Un chiffre est un symbole utilisé pour représenter les nombres.) (X) désigne une version majeure du logiciel, avec d'importantes fonctionnalités en plus. Le second chiffre (Y) représente une mise à jour mineure apportant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) de même quelques fonctionnalités nouvelles. Le troisième (Z) désigne une simple mise à jour corrective de bugs ou d'optimisation de performances. Z n'est en général pas écrit s'il est nul, mais X et Y sont par convention toujours écrits (e.g. version 2.0, 2.1, 2.0.1).
  • Le SecPack : C’est une partie de la mémoire flash (La mémoire flash est une mémoire de masse à semi-conducteurs ré-inscriptible, c'est-à-dire une mémoire possédant les...) de l'appareil contenant entre autres des informations sur le verrouillage de celui-ci. Le Seckpack peut être considéré comme un mot de passe : en effet, si un SeckPack correct est fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι Κορσέων) appelés plus communément Fourni, sont un archipel de petites...) au BootLoader lors du lancement, alors l'utilisateur a la possibilité d'utiliser le BaseBand, et donc les fonctionnalités de téléphonie (La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de son et en particulier la transmission de la parole.) et d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en...).
Page générée en 1.395 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique