Kary Mullis - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Kary Mullis
Kary Mullis.jpg
Nationalité Flag of the United States.svg états-unien
Profession(s) Biochimiste

Kary Bank Mullis (28 décembre 1944 à Lenoir, Caroline du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), États-Unis) est un scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) américain. Il a reçu la moitié du prix Nobel de chimie (Le prix Nobel de chimie est décerné une fois l'an, depuis 1901, par l'Académie royale des sciences de Suède à un scientifique dont l'œuvre et les travaux...) de 1993 pour la découverte de la réaction en chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) par polymérase.

Biographie

Il obtient un Bachelor of Science en chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des...) en 1966 et obtient son Ph.D. de biochimie (La biochimie est la discipline scientifique qui étudie les réactions chimiques ayant lieu au sein des cellules.) à l'Université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont le siège se trouve à Berkeley (Californie),...) à Berkeley en 1972.

Il travaille ensuite en cardiologie (La cardiologie est la spécialité médicale qui étudie le cœur et ses maladies. Le médecin qui s’en occupe s’appelle le cardiologue. Par extension, il s’intéresse également aux...) pédiatrique sur l'angiotensine et la physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l'étude, la science) étudie le rôle, le fonctionnement et l'organisation...) vasculaire pulmonaire (Les pulmonaires sont des plantes de la famille des Boraginacées appartenant au genre Pulmonaria. Elles doivent leur nom au fait que, selon les Romains, leur racine était censée guérir les maladies du poumon (pulmonaria...) à l'University of Kansas Medical School en 1973-1977, puis en chimie pharmaceutique à San Francisco de 1977 à 1979.

Il rejoint la firme CETUS en tant que chimiste (Un chimiste est un scientifique qui étudie la chimie, c'est-à-dire la science de la matière à l'échelle moléculaire ou atomique ("supra-atomique"). Le mot chimiste est dérivé...) spécialisé sur l'ADN de 1979 à 1986. Il y conduit des recherches sur la synthèse des oligonucléotides et invente la réaction en chaîne par polymérase, technique qui permet d'amplifier l'ADN et révolutionne la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de...) moléculaire).

En 1986 il devient directeur de biologie moléculaire chez Xytronics, à San Diego, où il se concentre sur la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) de l'ADN et la photochimie.

En 1993, il est lauréat d'une moitié du prix Nobel de chimie (l'autre moitié a été remise à Michael Smith) « pour des contributions au développement de méthodes en chimie de l'ADN [...] pour son invention de la méthode de réaction en chaîne par polymérase ».

Depuis 1987, il est consultant en chimie des acides nucléiques pour de nombreuses firmes. Il siège au conseil scientifique de plusieurs compagnies.

Mullis s'est distingué depuis le début des années 2000 par son implication dans des domaines controversés, tels que la parapsychologie ou l'hypothèse non virale du sida.

Il a déposé de nombreux brevets et créé quelques sociétés.

Distinctions et récompenses

  • 1990 : William Allan Memorial Award of the American Society of Human Genetics (Genetics (à ne pas confondre avec le Journal of Genetics) est une revue scientifique américaine de génétique, fondée par George Harrison Shull en 1916. Elle est publiée une fois par mois en anglais par la Genetics...)
  • 1990 : Preis Biochemische Analytik of the German Society of Clinical Chemistry and Boehringer Mannheim
  • 1991 : National Biotechnology Award
  • 1991 : prix Gairdner, Toronto, Canada
  • 1991 : R&D Scientist of the Year
  • 1992 : California Scientist of the Year Award
  • 1993 : Thomas A. Edison Award
  • 1993 : prix japonais
  • 1993 : prix Nobel de chimie
  • 1994 : Honorary degree of Doctor of Science from the University of South Carolina

Controverses

La paternité de découverte de la PCR a été disputée. Un scientifique norvégien, Kjell Kleppe, a décrit le principe de cette méthode dès 1971. Mais ce n'est qu'avec le travail de Mullis que ce concept devient réalité. On peut lire l'analyse de l'anthropologue Paul Rabinow sur cette affaire.

Une autre controverse provient de son association avec Peter Duesberg, une personne qui nie l'origine virale du sida. Il juge (Le juge peut être un professionnel du droit, désigné ou élu pour exercer son office. Il peut également être un simple citoyen appelé temporairement à rendre la justice : c'est notamment...) frauduleuse l'utilisation de son procédé PCR dans la détermination de la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement...) virale. Il publie à ce titre un article dans le journal Genetica (voir bibliographie) dont le facteur d'impact est de 1, ce qui ne le classe pas parmi les journaux de référence.

Mullis a aussi exprimé des doutes quant à l'implication des CFC dans la destruction de l'ozone (L’ozone (ou trioxygène) est un composé chimique comportant 3 atomes d’oxygène (O3). Sa structure est une résonance entre trois états. Métastable aux conditions ambiantes,...) atmosphérique et remet en cause de façon générale les effets de l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...) sur le réchauffement global.

Devenu connu du grand public américain au moment de l'affaire O. J. Simpson, sa vie (La vie est le nom donné :) personnelle est épluchée par les avocats de la défense. Ceux-ci parlent d'utilisation de substances illicites. Il ne témoigne pourtant pas à ce procès, la défense ayant estimé pouvoir se passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) de son avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait...) d'expert.

Dans son livre, Dancing Naked in the Mind Field (ISBN 0-679-77400-9), il relate plusieurs expériences personnelles, que les critiques pointent du doigt, comme par exemple son usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) récréationnel du LSD (Le LSD est un psychotrope hallucinogène puissant, de très petites doses suffisent à entraîner des changements de la perception, de l'humeur et de la pensée. Son principe actif est le diéthylamide de l'acide...) ou son expérience de rencontre avec un raton laveur (Le raton laveur, ou plus exactement le raton laveur commun (Procyon lotor, Linnaeus 1758), est une espèce de mammifère omnivore originaire d’Amérique et réintroduit en Europe dans les années 1930 après...) luminescent qui lui aurait dit « Bonsoir Docteur » durant une retraite dans une cabane dans les contrées sauvages et isolées du nord de la Californie.

Mullis a aussi écrit : « Je n'essaierai pas de publier un article scientifique sur ces choses, car je ne peux faire aucune expérience. Je ne peux pas faire apparaître de ratons laveurs luminescents. Je ne peux pas les acheter chez un fournisseur scientifique pour les étudier. Je ne peux me remettre à leur recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche...). Mais je ne renie pas ce qui s'est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent. L'intuition du...). La science qualifie cette expérience d'anecdote, car elle s'est produite d'une manière impossible à reproduire. Mais c'est arrivé. » (traduction libre à partir de [5]).

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique