LGV Nord
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
LGV Nord
Longueur 333 kilomètres
Mise en service 1993-1996
Écartement standard
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de voies double voie
Propriétaire Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un...) ferré de France
Exploitant SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :)
Électrification 25 kV 50 Hz
Signalisation TVM
Types de trafic TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par...), Eurostar (Eurostar est le nom de la société qui exploite le train (et la liaison) à grande vitesse qui relie Londres (Waterloo Station) à Paris (gare du Nord) et Bruxelles (Gare du Midi) avec parfois des arrêts à Lille (Gare...), Thalys (Thalys est une marque désignant à la fois :)
Lignes affluentes Paris-Amiens-Lille, Interconnexion Est, Lille-Bruxelles, Lille-Dunkerque, Calais-Boulogne-sur-Mer, Tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par leur mode de construction les grands ouvrages hydrauliques...) sous la Manche
Principales gares TGV Haute Picardie, Lille Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...), Calais-Fréthun

La LGV Nord (La LGV Nord, ou ligne nouvelle 3 (LN3), est une ligne à grande vitesse française de 333 km de long reliant Paris à la frontière belge et au tunnel sous la Manche via Lille,...), ou ligne nouvelle 3 (LN3), est une ligne à grande vitesse (Une ligne à grande vitesse, ou LGV, est une ligne ferroviaire construite spécialement pour permettre la circulation de trains à grande vitesse (initialement au-dessus de...) française de 333 km de long reliant Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents...) à la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut fortement varier suivant les régions et les époques. Entre les...) belge et au tunnel sous la Manche via Lille, mise en service en 1993. Autorisant en service commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) une vitesse (On distingue :) de 300 km/h, elle a permis d'accélérer sensiblement les liaisons ferroviaires entre Paris et Lille, mais aussi grâce à ses prolongements au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) en Belgique et en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en...), et au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) par la LGV Interconnexion Est, les relations internationales avec la Grande-Bretagne (La Grande-Bretagne (en anglais Great Britain) est une île bordant la côte nord-ouest de l'Europe continentale. Elle représente la majorité du territoire du Royaume-Uni. En son acception politique, ce toponyme...) et le Benelux ainsi que les relations interrégionales entre le Nord-Pas de Calais et le Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.) et le Sud-Ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) de la France. Son tracé est jumelé avec celui de l'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains pays,...) A1 sur 130 km. Situé en totalité en plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes relativement faibles. Elle se trouve à...), il ne comporte pas de rampe supérieure à 25 pour mille.

Trois types de matériel à grande vitesse y circulent : les TGV Réseau (Les TGV Réseau sont des rames automotrices électriques de la SNCF, aptes à 300 km/h, mises en service à partir de 1992 à l'occasion de l'ouverture de la...) de la SNCF, les TGV TMST (Eurostar désigne souvent de manière impropre les trains à grande vitesse dérivés du TGV affectés à ce service, leur dénomination exacte étant TGV-TMST (pour TransManche SuperTrain), ou, dans le système...) d'Eurostar et les TGV PBA (Les TGV PBA sont des TGV Réseau tricourant, similaires aux rames 4507-4529 destinées au services province-Belgique. Elles diffèrent des autres rames Réseau tricourant par leur livrée spécifique Thalys grenat et argent et leur...) et PBKA de Thalys. La circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) y est entièrement contrôlée depuis le PAR (poste d'aiguillage (Dans le monde des chemins de fer, pour faire passer un train d'une voie vers une autre, on utilise des aiguilles.) et de régulation) situé à Lille.

Tracé

Tracé en rouge de la LGV Nord. En noir, les lignes classiques empruntées par les TGV.
Tracé en rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) de la LGV Nord. En noir, les lignes classiques empruntées par les TGV.

La LGV Nord commence à Arnouville-lès-Gonesse, à 16,6 km de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) du Nord sur la ligne Paris-Creil. À Vémars, la LGV Interconnexion Est la rejoint par un triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points et par les trois segments qui les relient. La dénomination de « triangle »...). Après être passée à l'est de la forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces...) d'Ermenonville puis sur le viaduc (Un viaduc est un ouvrage d'art routier ou ferroviaire qui franchit une vallée, une rivière, un bras de mer ou tout autre obstacle et qui présente une hauteur ou une longueur, parfois les deux, plus grande que...) de Verberie, elle rejoint l'autoroute A1 au niveau de Chevrières et la suit jusque dans la banlieue (La banlieue désigne communément l'espace urbanisé d'une ville qui est situé dans la continuité du bâti de sa ville-centre et qui en est administrativement distinct.) lilloise. À Ablaincourt-Pressoir (Somme), une gare nouvelle, seulement desservie par les TGV province-province, porte le nom de gare de TGV Haute-Picardie. À Croisilles (Pas-de-Calais), une bifurcation mène au raccordement d'Agny vers Arras. La LGV traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et...) l'autoroute A1 à Seclin (Nord). À Fretin, un triangle raccorde la LGV à la ligne Lille-Bruxelles, qui part vers l'est à partir de Fretin, traverse la frontière à Wannehain et se raccorde au réseau classique à Lembeek, au sud de Bruxelles. Après le triangle de Fretin, la LGV se raccorde au réseau classique à Lezennes, à l'entrée de Lille. Après avoir, pour certains, desservi la gare nouvelle de Lille-Europe, les TGV et Eurostar récupèrent la LGV à Lambersart. Celle-ci passe au sud d'Armentières et au nord de Hazebrouck. À Cassel, un raccordement permet de desservir Dunkerque. La LGV continue vers l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).), traverse l'autoroute A 26 à Zouafques et se termine à Fréthun, au niveau du terminal Eurotunnel (Le Groupe Eurotunnel est une société privée franco-britannique, qui est concessionnaire pour quatre-vingt dix neuf ans de l'infrastructure du tunnel sous la Manche. Elle est l'un des leaders européen...), ce qui permet aux TGV de desservir Calais et aux Eurostar de traverser la Manche pour gagner Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les...).

  • Cette ligne (210 km d'Arnouville à la frontière belge et 113 de Fretin à Fréthun) a été ouverte en 1993 d'Arnouville à Fréthun, et en 1996 pour la branche belge.
  • Le tracé a été beaucoup critiqué, surtout en Picardie (aucune ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) picarde n'est desservie alors que la LGV traverse cette région. Amiens, notamment, aurait voulu la LGV). Selon l'État, le tracé par Amiens était impossible, car le tracé par Lille imposait une ligne droite Paris-Lille pour permettre des parcours Paris-Londres dans un temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) raisonnable. Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) LGV Picardie servirait Amiens, et réduirait le temps de parcours Londres-Paris à moins de 2h.

Gares : la LGV Nord comporte trois gares nouvelles :

  • gare de Lille-Europe (Lille) ;
  • gare de TGV Haute-Picardie (Ablaincourt-Pressoir), connue sous le nom de " gare des betteraves " ;
  • gare de Calais-Fréthun (Fréthun).

Historique

  • 29 septembre 1989 : déclaration d'utilité publique.
  • 2 septembre 1991 : début de la pose des rails.
  • 9 septembre 1992 : mise sous tension (La tension est une force d'extension.) des caténaires.
  • 20 octobre 1992 : premiers essais de circulation avec la rame TGV Atlantique (Les TGV Atlantique sont des rames automotrices électriques de la SNCF, aptes à 300 km/h, mises en service à partir de 1989 à l'occasion de l'ouverture du premier tronçon de la LGV Atlantique (Branche...) n° 301.
  • 23 mai 1993 : mise en service d'un premier tronçon entre Paris (bifurcation de Gonesse) et Arras.
  • 26 septembre 1993 : mise en service d'un deuxième tronçon entre Arras (bifurcation de Croisilles) et Calais.
  • 2 juin 1996 : mise en service du dernier tronçon entre Lille (triangle de Fretin) la frontière belge.

Cette ligne a avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) été prévue pour des liaisons européennes. L'ouverture annoncée du Tunnel sous la Manche a provoqué une accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique, plus précisément en cinématique, l'accélération est une grandeur vectorielle qui indique la modification...) du projet, avec la procédure d'extrême urgence. La ligne ouvrira finalement en 1993, soit un an avant le tunnel. La branche vers Bruxelles, elle, n'ouvrira qu'en 1996.

  • Certains TGV circulaient déjà entre l'Île-de-France et Lille avant l'ouverture de la LGV Nord : en effet, les liaisons Lyon-Lille par TGV ont commencé dès 1984.
  • Le 21 décembre 1993, quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) seulement après l'ouverture de la ligne, la plate-forme supportant la LGV s'est effondrée sur plus de 600 m, entraînant le déraillement d'un train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de...) à près de 300 km/h, qui n'a heureusement pas quitté la plate-forme et ne s'est pas renversé.

Liaisons

  • Paris-Lille 1h, 24 AR/j
  • Paris-Douai 1h09, 10 AR/j
  • Paris-Valenciennes 1h42, 10 AR/j
  • Paris-Arras 49mn, 9 AR/j
  • Paris-Dunkerque 1h38, 9 AR/j
  • Paris-Lens 1h05, 7 AR/j
  • Paris-Béthune 1h15, 7 AR/j
  • Paris-Calais 1h23, 5 AR/j
  • Paris-Saint-Omer 1h56, 1 AR/j
  • Paris-Boulogne 1h57, 1 AR/j
  • Paris-Londres 2h35, 14 AR/j
  • Paris-Bruxelles 1h25, 27 AR/j
  • Paris-Liège 2h25, 8 AR/j
  • Paris-Cologne 3h50, 7 AR/j
  • Paris-Amsterdam 4h11, 6 AR/j
  • Lille-Londres 1h40, 10 AR/j
  • Lyon-Lille 2h48, 11 AR/j
  • Lyon-Arras 2h46, 3 AR/j
  • Lyon-Bruxelles 3h40, 2 AR/j
  • Nantes-Lille 3h53, 4 AR/j
  • Rennes-Lille 3h49, 4 AR/j
  • Bordeaux-Lille 5h, 5 AR/j

Liaisons supprimées:

  • Paris-Cambrai (1 AR/j)
  • Lille-Cherbourg (1 AR/j)

Projets connexes

Page générée en 0.453 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique