Mer de Kara
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Mer de Kara
Caractéristiques
Superficie 880.000 km²
Profondeur
 - Maximale
 - Moyenne


110
Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)
Localisation Océan Arctique (L'océan Arctique, ou océan glacial Arctique, s'étend sur une surface de 14 090 000 km², ce qui en fait le plus petit océan. Il recouvre l'ensemble des mers situées entre le pôle Nord et le...)

La mer de Kara (La mer de Kara (en russe ???????? ?????) est une mer bordière de l'océan Arctique, située à l'est de la Nouvelle-Zemble. Elle est reliée à la mer de Barents par le détroit de Karskiye Vorota (aussi appelé détroit...) (en russe ???????? ?????) est une mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) bordière de l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en...) Arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut une partie du...), située à l'est de la Nouvelle-Zemble. Elle est reliée à la mer de Barents (La mer de Barents est la mer de l'océan Arctique qui est située au nord de la Norvège et de la Russie occidentale. Elle est nommée d'après le navigateur néerlandais Willem Barents. Il est d'un plateau assez peu profond (avec...) par le détroit de Karskiye Vorota (aussi appelé détroit de Kara). La péninsule de Taïmyr et l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) de Severnaya Zemlya appellée aussi Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) ou Zemble du Nord, la sépare de la mer de Laptev.

La mer de Kara mesure approximativement 1 450 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) de long sur 970 kilomètres de large, avec une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) d'environ 880 000 km² ; sa profondeur moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer...) est de 110 m.

La mer de Kara reçoit une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une...) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) douce de l'Ob, de l'Ienisseï, du Pyasina, et du Taimyra, ce qui rend sa salinité très variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat...).

Ses ports principaux sont Novyy Port et Dikson, et il existe une importante actvité de pêche, bien que la mer soit recouverte de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) dix mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) sur douze. On présume la présence d'importantes réserves de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...) ou de gaz naturel (Le gaz naturel est un combustible fossile, il s'agit d'un mélange d'hydrocarbures présent naturellement dans des roches poreuses sous forme gazeuse.) sous la mer, mais cela reste à vérifier.

Il y a des craintes sur les quantités de déchets nucléaires que les Russes y ont déversés, et l'effet qu'ils auront sur la faune et la flore (La flore est l'ensemble des espèces végétales présentes dans un espace géographique ou un écosystème déterminé (par opposition à la faune). Le terme « flore »...) marines.

Page générée en 0.036 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique