Tramway du Mont-Blanc
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Une rame du TMB.
Une rame du TMB.

Le tramway du Mont-Blanc ou TMB est une ligne de chemin de fer à crémaillère du massif du Mont-Blanc qui relie la gare SNCF de Saint-Gervais-Le Fayet (alt. 580 m) au glacier de Bionnassay (station du " Nid d'Aigle ", alt. 2372 m) en Haute-Savoie. Initialement la ligne devait atteindre le Mont Blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en donne parfois :...). Elle est la plus haute ligne de chemin de fer (Le chemin de fer est un système de transport guidé servant au transport de personnes et de marchandises. Il se compose d'une infrastructure spécialisée, de matériel roulant...) de France.

La ligne est exploitée par la Compagnie du Mont-Blanc, (groupe Mont-Blanc & Cie) qui gère également de nombreuses installations de remontée mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un mouvement, une...) dans le massif (Le mot massif peut être employé comme :) du mont Blanc, dont le chemin de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant...) du Montenvers.

Historique

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) originel prévoyait d'emmener les touristes en haut du Mont Blanc. Cependant, les travaux ont été stoppés par la Première Guerre mondiale. En réalité, les travaux au-delà du terminus actuel, le Nid (Le nid désigne généralement la structure construite par les oiseaux pour contenir leurs œufs et fournir un premier abri à leur progéniture. Les nids sont...) d'Aigle, auraient été excessivement difficiles, voire impossibles à réaliser. Aujourd'hui, beaucoup de guides et de montagnards sont heureux que le tramway (Le tramway (ou tram) est une forme de transport en commun urbain ou interurbain circulant sur des voies ferrées équipées de rails plats (alors que ceux...) en soit resté là, mais certains envisagent de faire reprendre les travaux pour faire monter la ligne encore plus haut… A ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....), des travaux ont repris, afin de modifier le terminus pour faire arriver la ligne sur du " plat ". Fin des travaux prévu pour 2008-2009. Un restaurant-refuge a été inauguré mi-juillet 2006 à l'altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et biogéographique qui explique la répartition de la vie sur terre.) de 2412 m, et remplace l'ancien qui était accollé au terminus actuel du train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut...) et qui a brulé il y a quelque années.

Chronologie

  • 3 août 1904 : concession accordée à la compagnie du " Tramway du Mont-Blanc " pour une ligne électrique à voie métrique (Une voie métrique est une voie ferrée dont l'écartement entre rails est de 1000 mm. Elle fait partie des voies étroites. Cette caractéristique de construction économique...) et à crémaillère entre la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) du Fayet et l'aiguille du Goûter (alt. 3817 m).
  • 4 avril 1908 : approbation définitive du projet d'exécution de la ligne.
  • 25 juillet 1909 : inauguration de la première section jusqu'au col de Voza (alt. 1653m).
  • 1911 : deuxième tronçon jusqu'à Bellevue
  • Août 1914 : fin des travaux jusqu'au Nid d'Aigle (alt. 2372 m) en bordure du glacier (Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches de neige accumulées. Écrasée sous son propre poids, la neige expulse l'air...) de Bionnassay. Les travaux sont interrompus par la guerre et ne seront jamais repris par la suite.

Description de la ligne

Une rame du TMB au Nid d'Aigle, en 1996. Elle n'avait pas encore revêtu la livrée qu'elle porte aujourd'hui.
Une rame du TMB au Nid d'Aigle, en 1996. Elle n'avait pas encore revêtu la livrée qu'elle porte aujourd'hui.

Caractéristiques techniques

Voie :

  • Écartement : 1000 mm.
  • Profil en long : rampe moyenne : 15 %, rampe maximum : 24 %.
  • Rayon de courbure (Intuitivement, courbe s'oppose à droit : la courbure d'un objet géométrique est une mesure quantitative du caractère « plus ou moins courbé » de cet objet. Par exemple :) mini : 54 m
  • Altitude de départ (Le Fayet) : 590 m
  • Altitude d'arrivée (Le Nid D'aigle) 2372 m
  • Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou...) de la voie : 12 km 400
  • durée du trajet : 1h 15
  • Crémaillère : type Strub, disposée sur 85 % de la longueur du parcours. Le début de la ligne (traversée du Fayet) et les stations de croisement intermédiaires, en palier, en sont dépourvus.
  • Électrification : courant alternatif (Le courant alternatif (qui peut être abrégé par CA, ou AC, pour Alternating Current en anglais, étant cependant souvent utilisé)...) 11 kV, 50-60 Hz.

Motrices :

  • longueur hors tampon : 15,40 m
  • Empattement : 12,85 m
  • Empattement d'un bogie : 2.65 m
  • Poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...) total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total n'est pas forcément...) en ordre de marche : 31,4 T
  • Charge : 7,2 T
  • Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) totale : 400 kW soit 630 cv
  • 4 moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]), 2 bogies à deux essieux
  • Poids d'un moteur : 1000 kg

Aujourd'hui 3 rames composées d'une motrice et de sa remorque (Une remorque est un véhicule (généralement dépourvu de moteur) que l'on attelle à un autre véhicule, dit tracteur, pour le déplacer et dont la particularité...) circulent. Plutôt que de leur attribuer des numéros, le directeur a préféré les baptiser aux prénoms de ses 3 filles. Ainsi on peut emprunter la rame bleue au nom de Marie, la rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) au nom de Jeanne et la verte au nom de Anne. La motrice est toujours placée côté vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale)...) et la remorque côté montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la surface d'astres de type tellurique (planète tellurique, satellites comme la Lune), et faisant généralement partie...) ce qui permet de retenir la remorque à la descente. La remorque comporte donc une cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend...) de conduite.

Parcours

La ligne part du lieu-dit " le Fayet " (commune de Saint-Gervais-les-Bains) pour arriver au Nid d'Aigle (2372 mètres) en une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire » employé pour...) 15 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...) en passant par des gares de montagne qui sont : Saint-Gervais-Mont-Blanc, Motivon (utilisé essentiellement par les riverains de la ligne), Col de Voza et Bellevue.

Tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la consommation d'une nuitée auprès d'un hôtelier et éventuellement la...)

L'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.), une partie de la ligne est ouverte pour donner aux skieurs l'accès au domaine skiable des Houches, près de Chamonix. L'été, toute la ligne est ouverte pour permettre aux alpinistes d'avoir un accès plus facile aux refuges de haute montagne (Tête Rousse et le Goûter).Le Nid d'Aigle , terminus du Tramway du Mont Blanc , est considéré comme le depart de la Voie Royal pour atteindre le Mont Blanc.

Les touristes sont nombreux l'été pour passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) un peu de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) dans le monde (Le mot monde peut désigner :) de la moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous...) et haute montagne. Souvent, ils viennent boire quelques verres à la buvette, puis redescendent dans la vallée. Certains montent par le sentier depuis le hameau (Un hameau (ou un écart) est un groupe d'habitations en milieu rural, généralement trop petit pour être considéré comme un village, et sans église. L'élément fondateur est...) de Bionnassay (2 h 30 min de montée). D'autres montent un peu plus haut jusqu'à la baraque forestière des Rognes, à 300 mètres au dessus du Nid d'Aigle. En haut, une superbe vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) sur le Col du Tricot, célèbre passage de la variante du Tour du Mont Blanc ainsi que beaucoup d'aiguilles comme celle de Bionnassay, atteignable par le refuge de Tête Rousse, ou le Glacier de Bionnassay. Avec des jumelles (On désigne par le terme jumelles un dispositif optique binoculaire grossissant destiné à l'observation d'objets à distance, constitué de deux lunettes...), on peut même apercevoir les alpinistes monter à l'Aiguille du Goûter pour atteindre le refuge situé à son sommet.

Accès

Vous pouvez accéder au Tramway du Mont-Blanc depuis deux villes : le Fayet et Saint-Gervais-les-Bains.

Depuis Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien,...), ligne Paris → le Fayet, puis le Fayet → Nid d'Aigle via le TMB.

Vous pouvez aussi vous rendre aux Houches et emprunter le téléphérique (Un téléphérique (ou téléférique) est un moyen de transport par câble aérien.) qui vous emmènera à Bellevue, dernière station du tramway avant le terminus.

Cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.)

Le tramway du Mont-Blanc est abondamment filmé dans le film Malabar Princess de Gilles Legrand, sorti en 2004.

Page générée en 0.232 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique