Informaticien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Informaticien
Noms officiels
Secteur d'activité
Compétences
Salaire
Formation
Portail des métiers

L'informaticien (On nommait dans les années 1960-1980 informaticien ou informaticienne une personne exerçant un métier dans l'informatique. La variété et le peu de...) ou l'informaticienne exerce un métier de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des machines telles que les ordinateurs,...). La variété des informaticiens reflète d'une part celle des techniques informatiques et d'autre part celle des modes d'organisation (Une organisation est) du travail informatique. Elle s'illustre dans le cadre de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...), de la conception de systèmes, de la production et de la gestion, de la maintenance. Ces activités peuvent concerner le domaine matériel et/ou le domaine logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les...) (hard et soft en anglais). " Informaticien " est donc un terme générique qui peut désigner des métiers très éloignés les uns des autres.

Les grands domaines des métiers de l'informatique

L'informaticien scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...)

Le travail d'un informaticien scientifique est de découvrir de nouveaux faits scientifiques, d'étendre les connaissances de la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour...) informatique.

Équivalent anglais : Computer Scientist.

Formation la plus courante : diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte...) universitaire en informatique de niveau maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et...) ou doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat peut...).

L'informaticien matériel

Le travail d'un informaticien matériel (Hardware en anglais) est d'utiliser ses connaissances en électronique et en informatique technologique afin de concevoir et de superviser la fabrication ou l'utilisation de matériel informatique, par exemple des cartes ou des périphériques informatiques.

Formations les plus courantes :

  • diplôme universitaire en génie informatique (Le génie informatique, ou ingénierie informatique, est une discipline qui traite de la conception, du développement et de la fabrication de systèmes informatiques, à la fois matériels et...),
  • école d'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la...) en informatique.

L'informaticien logiciel

Le travail d'un informaticien logiciel est d'utiliser ses connaissances en science informatique afin de concevoir et de superviser le développement d'applications informatiques, ou de logiciels.

Ce travail se traduit concrêtement par différentes activités, souvent liées à l'âge et l'expérience de l'informaticien logiciel :

  • le débutant, sorti de l'école ou de la faculté, fera généralement du développement, il code les tâches décrites d'un programme dans les spécifications qui lui sont fournies. Il effectue aussi de la maintenance sur des programmes existants, et également des évolutions (ajouts de fonctionnalités aux programmes etc).
  • Après quelques années, l'informaticien logiciel dispose d'une meilleure connaissance technique et métier. En commençant à encadrer de plus jeunes développeurs, l'une des évolutions possibles est de devenir chef de projet (Un chef de projet, en informatique est la personne chargée de contrôler le bon déroulement du développement d'un logiciel informatique. Par extension, le terme chef de projet...). La connaissance grandissante des techniques et du métier permet à l'informaticien logiciel de conseiller les utilisateurs ou clients afin de les aider à cerner leur besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins...), évoquer des fonctionnalités oubliées etc. Il propose également des solutions techniques sur lesquelles il tranche avec le client : interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir...) locale sur chacun des postes, interface web partagée, base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées...)... Il peut ensuite devenir architecte (L'architecte est le professionnel du bâtiment dont la fonction est de concevoir et de diriger la réalisation d'une œuvre d'architecture pour le compte...) du SI ou responsable du SI, à la tête de plusieurs projets d'envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).), comme un ERP...

Formations les plus courantes :

  • école d'ingénieurs en informatique,
  • diplôme universitaire en informatique,
  • diplôme universitaire en génie logiciel (Si on se réfère à l'arrêté ministériel du 30 décembre 1983 relatif à l'enrichissement du vocabulaire de l'informatique [Journal officiel du 19 février...),
  • brevet de technicien supérieur en informatique.

Les grands métiers de l'informatique

Métiers de l'informatique

Les métiers de l'informatique regroupent :

  • Les chefs de projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) : chargés de gérer des projets de développement informatique ou les systèmes informatiques. Leur tâche principale est la planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) des projets, techniquement et en termes de ressources humaines.
  • Les concepteurs : chargés d'identifier les besoins des utilisateur et de les spécifier. Leur rôle consiste en particulier à expliquer les concepts à des experts non informaticiens.
  • Les consultants : chargés par essence d'analyser un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre une...), un besoin ou un problème informatiques sur les plans fonctionnel et technique et de proposer un ou plusieurs scénarios d'évolution ou de résolution adéquats. Leur champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) est, en pratique, beaucoup plus variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En...) et vaste : il s'étend du conseil à la gestion de projet (La gestion de projet ou conduite de projet est une démarche visant à structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d'un projet suffisamment complexe pour devoir), en passant par l'action commerciale.
  • Les analystes : chargés de spécifier techniquement les concepts définis par le concepteur (Un concepteur est une personne qui imagine et réalise quelque chose. Ce mot vient du verbe concevoir.) en composantes informatiques.
  • Les développeurs : chargés de la programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf....) au sein du projet.
  • Les webmestres : chargés du développement de sites Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...).
  • Les responsables de la sécurité des systèmes d'information : chargés de la sécurité des systèmes d'information.
  • Les administrateurs de bases de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) ou DBA : chargés du bon fonctionnement d'une base de données et/ou d'un système de gestion de base de données.
  • Les testeurs ou qualifieurs : chargés de tester le logiciel ou les chaines de programmes produit par les programmeurs, par exemple durant la période de VABF.
  • Les administrateurs système : chargés de la maintenance applicative des serveurs
  • Les techniciens en télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance d’information avec des moyens électroniques. Ce terme est plus utilisé que le terme...).
  • Les administrateurs réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) : chargés de gérer les comptes et les machines d'un réseau.
  • Les architectes de systèmes d’information : chargés de définir la cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un...) de systèmes informatiques (logicielle et matérielle).
  • Les urbanistes : chargés de redéfinir les projets sur le plan fonctionnel.
  • Les techniciens helpdesk : chargés de l'assistance technique aux usagers.
  • Les rédacteurs techniques : chargés de produire la documentation destinée aux métiers.
  • Les chercheurs : chargés de découvrir de nouveaux concepts ou de nouveaux systèmes informatiques.

Métiers connexes d'informaticien (vente, assistance technique)

De nombreux métiers sont apparentés à l'informatique. Parmi ceux-ci, certains peuvent néanmoins être exercés par des autodidactes en informatique, ou par des personnes ne disposant pas spécialement de notions techniques :

  • Les vendeurs de produits informatiques : chargés de conseiller les acheteurs sur les produits informatiques (exemple : vendeur en micro-informatique).
  • Les téléassistants : préposés à l'assistance aux usagers.
  • Les commerciaux.
  • Les webmestres gérant le contenu : chargés du suivi éditorial d'un site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant...), sans responsabilité de maintenance technique.
  • Les rédacteurs de documentation : chargés de produire la documentation destinée aux utilisateurs.
  • Les infographistes : graphistes utilisant l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de...) comme outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification...) de création graphique chargés de produire :
    • des icônes, dessins ou diagrammes dans le respect de la charte graphique (La charte graphique est un document de travail qui contient l'ensemble des règles fondamentales d'utilisation des signes graphiques qui constituent l'identité graphique d'une organisation, d'un projet, d'une entreprise. Le terme...) d'un logiciel,
    • ou un travail graphique ou artistique qui n'est pas propre au domaine informatique (exemples : mise en couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).), dessin assisté par ordinateur, ...).

Les itinéraires de formation des informaticiens

Les statuts

L'équipe d'informaticiens

L'opérateur : Premier niveau de la carrière informatique.

Le programmeur : Deuxième niveau de la carrière informatique.

Le programmeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise du logiciel en créant des algorithmes et en les mettant en œuvre dans un langage de programmation.) en chef : Troisième niveau de la carrière informatique.

L'analyste : Quatrième niveau de la carrière informatique.

L'analyste programmeur : Cinquième niveau de la carrière informatique.

L'informaticien : Sixième niveau de la carrière informatique.

L'informaticien en chef : Septième niveau de la carrière informatique.

Le chef de projet.

Le directeur informatique.

Page générée en 0.144 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique