Aéronautique avant le XVIIIe siècle
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

chronologie de l'aéronautique

Cette page présente la chronologie de l'aéronautique avant le XVIIIe siècle, période où l'aéronautique se limite à quelques tentatives, parfois légendaires, le plus souvent infructueuses.

Avant le Xe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait...)

  • Environ -2100 : Mythe d'Etana. Etana, roi de Babylone entre -2123 et -2081, effectue un vol mythique, soulevé par un aigle.
  • Environ -750 : Naissance de la légende de Dédale (Dédale (en grec ancien Δαίδαλος / Daídalos, adjectif signifiant « artistement...) et Icare.
  • Environ -600 - -400 : Les chinois commencent à utiliser des cerf-volants.
  • 66 : Un magicien présente devant l'empereur Néron une tentative de vol. Il se tue.
  • Environ 875 : Abbas Ibn Firnasse lance d'une tour à Cordoue, Espagne et effectue un vol plané grâce à des ailes de bois et de plumes. Les Arabes le considèrent comme le premier homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) à avoir volé, l'égal de Clément Ader pour les Français ou des frêres Wright pour les américains.

Xe au XVIe siècle

  • 1060 : Un moine anglais, Eilmer of Malmesbury se lance d'une tour et effectue un vol plané d'environ 120 mètres grâce à un planeur (Un planeur est un aérodyne qui est, par définition, dépourvu de moteur. Il existe toutefois des versions dotées d'un moteur d'appoint escamotable appelées motoplaneur. La...) en bois. Il se brise les jambes à l'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.).
  • 1241 : L'armée mongole utilise des cerf-volants porteurs de torches dans la bataille de Legnica.
  • Environ 1250 : Le moine anglais Roger Bacon écrit la première description technique connue du vol d'un ornithoptère (Ornithoptère est le nom donné à une machine construite par l'homme pour voler en battant des ailes. Le nom vient du grec Ornithos (ορνιθος, « oiseau ») et Ptéron...) dans son livre Secrets de l'art et de la nature.
  • 1282 : Marco Polo parle de vols rituel en cerf-volants.
  • 1486 - 1513 : Léonard de Vinci conçoit un ornithoptère avec des commandes de vol. Il dessine des schémas de machines volantes comme des hélicoptères et des parachutes et tenant compte de l'écoulement de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec...) et des formes aérodynamiques.
  • 1496 : Le mathématicien (Un mathématicien est au sens restreint un chercheur en mathématiques, par extension toute personne faisant des mathématiques la base de son activité principale. Ce...) italien Giambattista Danti aurait volé à partir d'une tour.
  • Environ 1500 : Hieronymus Bosch montre dans son triptyque La tentation de Saint Antoine, parmi d'autres choses, deux navires volants combattant (Le Combattant (Betta splendens) est un poisson osseux appartenant à l'ordre des perciformes, de petite taille, dont la forme domestique existe dans différentes variétés de formes...) au-dessus d'une ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont...).
  • 1558 : Giambattista della Porta publie une théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une...) et un manuel de construction pour un cerf-volant (Le cerf-volant est un engin volant plus lourd que l'air, c'est-à-dire un aérodyne, sans pilote ni passager, et manœuvré ou simplement rattaché...).

XVIIe siècle

  • 1638  : John Wilkins, évêque de Chester, suggère quelques idées aux futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) pilotes potentiels dans son livre La Découverte d'un monde sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la...).
  • 1644 : Le physicien (Un physicien est un scientifique qui étudie le champ de la physique, c'est-à-dire la science analysant les constituants fondamentaux de l'univers et les forces qui les relient. Le mot physicien dérive du...) italien Evangelista Torricelli (Evangelista Torricelli (né le 15 octobre 1608 à Faenza, en Émilie-Romagne - mort le 25 octobre 1647) est un physicien et mathématicien italien du XVIIe siècle.) réussit à démontrer l'existence de la pression atmosphérique (La pression atmosphérique est la pression de l'air en un point quelconque d'une atmosphère.) et à produire un vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.).
  • 1648 : François Godevin publie "L'homme dans la Lune". Il imagine un engin spatial tracté par des oies.
  • 1654 : Physicien et maire (Le maire représente l'autorité municipale. Dans de nombreux cas, il est le détenteur du pouvoir exécutif au niveau d'une ville ou communal en France...) de Magdeburg, Otto von Guericke mesure le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...) de l'air et fait la fameuse expérience des Magdeburger Halbkugeln (hémisphères de Magdebourg). Seize chevaux sont incapables de séparer deux demi-sphères à l'intérieur desquelles un vide total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....) avait été fait.
  • 1670 : Le jésuite Francesco Lana de Terzi décrit dans son traité Prodomo un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un...) volant dans le vide, considéré comme le premier plan réaliste de machine volante. Cependant, de Terzi note : Dieu ne nous autorisera jamais à construire de telles machines... parce que chacun réalise que plus aucune ville ne sera à l'abri d'une attaque...
  • 1678 : Vol probable du serrurier français Jacob Besnier avec une machine qui pouvait battre des ailes.
  • 1680 : Le physicien italien Giovanni Alfonso Borelli (Giovanni Alfonso Borelli (Jean-Alphonse Borelli) (28 janvier 1608, Naples - 31 décembre 1679) est un mathématicien, médecin et physiologiste italien.), le père de la biomécanique montre dans son traité Du mouvement des animaux que le battement (En acoustique, le battement est une interférence entre deux sons de fréquences légèrement différentes, laissant percevoir des pulsations. En...) d'ailes à l'aide des muscles humains ne peut avoir de succès.
  • 1687 : Isaac Newton (Sir Isaac Newton était un philosophe, mathématicien, physicien et astronome anglais né le 4 janvier 1643 du calendrier grégorien[1] au manoir de Woolsthorpe près de Grantham et mort le 31 mars...) (1642-1727) publie sa Philosophiae Naturalis Principia Mathematica, base de la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la...) classique. Dans le tome II il introduit l'équation (En mathématiques, une équation est une égalité qui lie différentes quantités, généralement pour poser le problème de leur identité. Résoudre l'équation consiste à...) de la traînée (En mécanique des fluides, la traînée est la force qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un liquide ou un gaz. Mathématiquement c'est la composante des...) aérodynamique (L'aérodynamique est une branche de la dynamique des fluides qui porte sur la compréhension et l'analyse des écoulements d'air, ainsi qu'éventuellement sur leurs...).
Page générée en 0.121 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique