Programme Gemini
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Lancement de Gemini 1
Lancement de Gemini 1

Gemini a été le second programme de vols spatiaux habités lancé par les États-Unis d'Amérique après le programme Mercury (1959). Dans les faits, le programme Gemini sera terminé avant le premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage...) habité du programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961 – 1975 qui a permis aux États-Unis d'envoyer pour...).

De 1963 à 1966, les objectifs du programme Gemini (Gemini a été le second programme de vols spatiaux habités lancé par les États-Unis d'Amérique après le programme Mercury (1959). Dans les faits, le programme Gemini sera terminé avant le premier vol habité...) étaient de parfaire les techniques utilisées par les vols spatiaux, notamment afin de préparer les vols habités du programme Apollo. Les missions Gemini furent pour la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable...) l'occasion de réaliser ses premières sorties dans l'espace et des amarrages entre les capsules et des fusées Agena. C'est aussi dans le cadre de ce programme que fut utilisé pour la première fois dans l'espace un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme binaire,...) embarqué.

Le nom Gemini vient du fait que chaque capsule emportait deux astronautes. C'est le nom latin de la constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires,...) des Gémeaux.

Gemini 1

Éclaté de Gemini 1
Éclaté de Gemini 1
  • 8 avril 1964 - 12 avril 1964
  • Durée du vol : 4 jours
  • Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'orbites : 64
  • Premier vol du programme Gemini

Gemini 2

  • 19 janvier 1965
  • Durée du vol : 18 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte...) et 16 secondes
  • Nombre d'orbites : 0
  • Test sub-orbital de la capsule Gemini

Gemini 3 (Gemini 3 est la première mission habitée du programme Gemini et la septième mission spatiale habitée américaine.)

  • 23 mars 1965
  • Équipage : Virgil Grissom et John Young.
  • Durée du vol : 4 heures, 52 minutes, et 31 secondes.
  • Nombre d'orbites : 3
  • Gemini 3 fut le premier vol habité du programme Gemini.

Gemini 4

Edward White dans l'espace
Edward White dans l'espace
  • 3 juin 1965 - 7 juin 1965
  • Équipage : James McDivitt et Edward White
  • Durée du vol : 4 jours, 1 heure (L'heure est une unité de mesure  :), 56 minutes et 2 secondes
  • Nombre d'orbites : 62
  • La mission Gemini 4 fut marquée par la sortie dans l'espace (la première sortie dans l'espace d'un américain) pendant 21 minutes d'Edward White

Gemini 5

  • 21 août 1965 - 29 août 1965
  • Équipage : Gordon Cooper et Charles Conrad (Charles Conrad Junior dit Pete Conrad est un astronaute américain né le 2 juin 1930 et décédé le 8 juillet 1999.)
  • Durée du vol : 7 jours, 22 heures, 55 minutes et 14 secondes
  • Nombre d'orbites : 120
  • La mission Gemini 5 établit un nouveau record de durée pour un vol spatial (Constantin Tsiolkovski (1857-1935) est considéré comme le père du vol spatial. Dès la fin du XIXe siècle, il décrit les technologies nécessaires pour aller dans l'espace (notamment les...) habité

Gemini 7

Gemini 7 vue de Gemini 6
Gemini 7 vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de Gemini 6
  • 4 décembre 1965 - 18 décembre 1965
  • Équipage : Frank Borman et James Lovell
  • Durée du vol : 13 jours, 18 heures, 35 minutes et 1 seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps....)
  • Nombre d'orbites : 206
  • L'objectif de cette mission était d'étudier les effets de l'apesanteur sur une longue durée

Gemini 6

  • 15 décembre 1965 - 16 décembre 1965
  • Équipage : Walter Schirra et Thomas Stafford
  • Durée du vol : 1 jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...), 1 heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...), 51 minutes et 24 secondes
  • Nombre d'orbites : 16
  • Gemini 6 s'approcha à moins de 30 centimètres de Gemini 7. Les deux vaisseaux volèrent en formation pendant 20 heures. Cette mission permit de tester les manœuvres et techniques d'approche qui seraient utilisées dans le cadre du programme Apollo.

Gemini 8

  • 16 mars 1966 - 17 mars 1966
  • Équipage : Neil Armstrong (Neil Alden Armstrong, né le 5 août 1930 à Wapakoneta dans l'Ohio, est un astronaute, pilote d'essai, aviateur de l'United States Navy et professeur...) et David Scott
  • Durée du vol : 10 heures, 41 minutes et 26 secondes
  • Nombre d'orbites : 7
  • Cette mission fut marquée par le premier amarrage (Le terme d'amarrage est utilisé dans deux domaines :) réussi dans l'espace (entre Gemini 8 et une fusée (Fusée peut faire référence à :) Agena)

Gemini 9

Gemini 9
Gemini 9
  • 3 juin 1966 - 6 juin 1966
  • Équipage : Thomas Stafford et Eugene Cernan
  • Durée du vol : 3 jours, 20 minutes et 50 secondes
  • Nombre d'orbites : 47
  • L'équipage de secours assura la mission suite à l'accident d'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné...) qui coûta la vie (La vie est le nom donné :) à Elliott See et Charles Bassett. Cette mission fut marquée par la deuxième sortie extra-véhiculaire d'un américain mais le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) d'amarrage à une fusée Agena dut être abandonné.

Gemini 10

  • 18 juillet 1966 - 21 juillet 1966
  • Équipage : John Young et Michael Collins.
  • Durée du vol : 2 jours, 22 heures, 46 minutes et 39 secondes
  • Nombre d'orbites : 43
  • L'objectif de cette mission était d'atteindre complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité...) les objectifs assignés aux deux missions précédentes : rendez-vous avec une fusée Agena, amarrage et sortie extra-véhiculaire. La mission fut un franc succès : Gemini 10 fut amarré à la fusée Agena et utilisa le moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) principal de cette dernière pour être propulsé à une altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...) record de 763 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458...).

Gemini 11

  • 12 septembre 1966 - 15 septembre 1966
  • Équipage : Charles "Pete" Conrad et Richard Gordon
  • Durée du vol : 2 jours, 23 heures, 17 minutes et 8 secondes
  • Nombre d'orbites : 44
  • À l'occasion de cette mission, un nouveau record d'altitude fut établi : 1 373 kilomètres.

Gemini 12

  • 11 novembre 1966 - 15 novembre 1966
  • Équipage : Jim Lovell et Edwin "Buzz" Aldrin.
  • Durée du vol : 3 jours, 2 heures, 34 minutes et 31 secondes
  • Nombre d'orbites : 59
  • La dernière mission Gemini permit d'établir un nouveau record : Buzz Aldrin (Buzz Aldrin (né Edwin Eugene Aldrin junior le 20 janvier 1930 à Glen Ridge dans le New Jersey), est un astronaute, pilote d'essai, aviateur de l'United States Navy et ingénieur américain. Il fut le deuxième...) effectua trois sorties extra-véhiculaires d'une durée totale de plus de 5 heures.
Page générée en 0.089 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique