Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Allaitement

Introduction

Allaitement
Tous les jeunes mammifères, dès la naissance cherchent instinctivement la mamelle et savent instinctivement téter.

L'allaitement est l'action des femelles des mammifères nourrissant leur progéniture grâce au lait qu'elles produisent.

Cet article est centré sur l'allaitement humain.

Vue d'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...)

À la naissance, la composition du lait maternel (Cet article décrit le lait maternel humain.) correspond en qualités aux nécessités spécifiques du nourrisson (On désigne par le mot nourrisson la période entre l'âge d'un mois et de deux ans chez un bébé. Avant cette période, on parlera d'un nouveau-né. La période...). Développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) en cours de gestation (La gestation est un état fonctionnel particulier propre à la femelle de vivipare qui porte son ou ses petits dans son utérus, entre la nidation de l'œuf et la parturition (mise-bas ou...) maternelle, la lactation des seins s'enclenche dès la naissance du petit. Sous les tétées du sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en...) ou l'extraction régulière du lait, la lactation se continue aussi longtemps que la stimulation (Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la...) des seins reste effective. Le lait maternel humain peut nourrir le petit jusqu'à deux ans et même davantage. Le recours passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur...) à une autre nourrice que la mère, est tombé en désuétude.

Le colostrum des premiers jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...), puis le lait à maturité répondent naturellement (digestion facile, apport d?énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) optimal) à l'alimentation exclusive des six premiers mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de vie (La vie est le nom donné :) du nouveau-né (Un nouveau-né est un enfant à partir de sa première heure de vie et jusqu'à 28 jours. De 28 jours à 2 ans, c'est un nourrisson.) humain, à terme et en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou...). La tétée et la combinaison (Une combinaison peut être :) du lait maternel comblent les besoins nutritifs, immunologiques et affectifs liés à la croissance optimale des mutations du nourrisson. L?allaitement au sein assiste le développement neurologique et les défenses immunitaires de l?enfant et confère une défense additionnelle contre les infections gastro-intestinales.

L'aliment maternel, peut être également extrait mécaniquement (extraction manuelle, tire-lait), transporté, stocké (à titre personnel ou par un lactarium) et administré au bébé (L'onomatopée bébé désigne l'être humain en bas-âge. En puériculture on distingue plutôt le nouveau-né (le premier mois), le nourrisson (d'un mois...) par différents moyens (sonde, dispositif d?aide à la lactation, cuillère, tasse, biberon...)

A défaut de l?aliment maternel, le lait naturel est remplacé par un substitut, une préparation lactée commerciale généralement à base de lait de vache (La vache est la femelle d'un mammifère domestique ruminant, généralement porteur de cornes sur le front, appartenant à l'espèce Bos taurus de la famille des bovidés. C'est la femelle du taureau. Une...) (de 0 à 6 mois : préparation pour nourrisson, de 6 mois à 1 an : lait de suite).

Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), l'introduction d'aliments solides n?est conseillée qu?après l?âge de 6 mois.

Le lait humain

Du colostrum au lait à maturité

Le premier lait sécrété par la mère après l?accouchement (L'accouchement (également appelé travail, naissance ou parturition) est l'aboutissement de la grossesse, la sortie d'un enfant de l'utérus de sa mère. L'âge d'une personne est défini par rapport...) s?appelle le colostrum. C?est un lait épais, translucide ou coloré (parfois presque orangé). Le colostrum répond tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) de suite aux besoins essentiels du bébé qui vient de naître. Il apporte sous un faible volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) et dans les bonnes proportions tous les éléments complexes dont le nouveau-né a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...).

Le colostrum est naturellement peu abondant, entre 20 à 50 ml par tétée au début, une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) qui augmente rapidement. Il convient au très petit estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la portion du tube digestif en forme de poche, située entre l’œsophage et le duodénum....) du nouveau-né. Il est très bien assimilé, n?occasionne pas de surcharge rénale et produit peu de déchets non digérés.

Le colostrum est abondant en cellules vivantes et anticorps qui protègent le bébé contre les agressions microbiennes du milieu ambiant. Il contient beaucoup de protéines (23 g/l), des facteurs de croissance, des sucres directement assimilables (oligosaccharides), des vitamines, des sels minéraux et des acides aminés libres (20 %).

Après les premiers jours, la consistance se fluidifie, le volume augmente légèrement, la proportion des composants se modifie. C?est le lait de transition (ou colostral), un mélange (Un mélange est une association de deux ou plusieurs substances solides, liquides ou gazeuses qui n'interagissent pas chimiquement. Le résultat de l'opération est une...) de colostrum et de lait à maturité. Au bout de 2 à 3 jours, au moment de ce qu?on appelle la « montée de lait », le volume de lait produit augmente brusquement. Le lait devient plus blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec un spectre lumineux continu, d'où l'image que l'on en donne...). Environ 14 jours après la naissance, c?est le lait à maturité qui est produit (qui prend souvent un aspect bleuté, parfois translucide, ce qui ne signifie pas une baisse des qualités nutritives). Avec l?âge du bébé, le lait continue à augmenter en volume (mais même plus grand, il ne boira guère plus de 180ml à chaque tétée, chaque femme produisant environ 750ml de lait/ 24h). La composition correspond à l?âge et aux besoins du bébé.

Composition du lait humain

Les composants majeurs du lait maternel sont: l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) (87,5 % env.), les glucides (7% env.), les lipides (4% env.), les protides (1% env.), les micronutriments (0,5% env.). Mais ces proportions et ces composants sont amenés à se modifier constamment en fonction des besoins et de l?âge du bébé, de l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en...) de tétée ou des débuts et fins de la tété. Le lait maternel subit une évolution importante entre le colostrum des premiers jours et le lait à maturité vers 3 semaines.

La teneur des différents composants du lait maternel est également propre à l?espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la...) et directement proportionnelle à la vitesse (On distingue :) de croissance du nouveau-né et au poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la...) du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...).

Chez l?humain qui a une croissance lente (La Lente est une rivière de la Toscane.) (140 jours pour doubler de poids) et un cerveau énorme (1 200 g), le profil du lait est faible en protides et lipides, mais présente un taux élevé de glucides nécessaires à la construction du cerveau.

Le profil de composition du lait maternel est relativement stable de par le monde (Le mot monde peut désigner :) et ne varie que dans une faible proportion en fonction du mode de vie et de l?alimentation de la mère.

De par la spécificité de sa composition, et contrairement au lait de vache, le lait humain se conserve relativement bien.

Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Mars 2018
  Toutes les archives

Dimanche 17 Juin 2018 à 00:00:05 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Les peurs du mal
Samedi 16 Juin 2018 à 00:00:12 - Physique - 1 commentaire
» Un LHC haute luminosité d'ici 10 ans au Cern