Douglas DC-2 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Douglas DC-2
Douglas DC-2

Rôle Transport civil et militaire
Constructeur États-Unis Douglas Aircraft Company (La Douglas Aircraft Company était un constructeur aéronautique américain.)
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre...) 11 mai 1934
Mise en service 1er août 1934
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 19,10 m
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour...) 25,90 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 4,80 m
Aire alaire 87,30 m²
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) et capacité d'emport
Max. à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 5,65 t
Passagers 16-22
Motorisation
Moteurs 2 moteurs en étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...) Wright Cyclone (Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une...) GR-F53-9
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unitaire 537 kW
(730 ch)
Puissance totale 1 074 kW
(1 460 ch)
Performances
Vitesse de croisière (La vitesse de croisière d'un aéronef est la vitesse correspondant au régime des...) maximale 273 km/h
Vitesse (On distingue :) maximale 338 km/h
Autonomie 1 750 km
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 6 930 m

Les Douglas DC-1 et Douglas DC-2 furent des avions civils bimoteurs construits par la société Douglas Aircraft Company. L'apparition du DC-1 (Douglas Commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) Model 1) marqua le début de 64 ans de construction d'avions civils par Douglas.

Origine

En 1930 le transport aérien (Le transport aérien est le secteur économique qui regroupe toutes les activités de...) américain était organisé en réseaux croisés de lignes principales, ou Trunk Lines, desservant des aéroports d’ou rayonnaient de nombreux opérateurs locaux, les Feeders. A de rares exceptions près les Trunk-Lines étaient exploitées au moyen de trimoteurs comme les Fokker F.10 et Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile...) 4-AT ou 5-AT, tandis que les monomoteurs Ryan, Stinson ou Travel Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) assuraient les dessertes locales. Tous ces appareils se caractérisaient par une formule identique, celle du monoplan (Un monoplan est un avion ayant une seule paire d'ailes comme plan de sustentation. Depuis la fin...) à aile haute et train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) fixe.

Avec son Model 200 Monomail, un monoplan cantilever entièrement métallique à aile basse et train escamotable, le constructeur Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs...) tenta de modifier le paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un...). Cet appareil n’eut pas le succès escompté mais donna naissance au bombardier bimoteur Model 215/B-9 qui servit lui-même de base au développement d’un bimoteur de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou...) pour 10 passagers, le Model 247. Le Boeing 247 (Le Boeing 247 est un avion de ligne bimoteur construit dans les années 1930.), qui effectua son premier vol le 8 février 1933, fut le premier d’une nouvelle génération d’avion de transports commerciaux.

Pour mieux résister à la crise économique de 1929, Boeing avait participé à la création d’un trust économique, United Aircraft and Transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus...) Corporation, qui incluait le motoriste Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est...) et le fabriquant d’hélices Hamilton Standard. Ces deux industriels participèrent donc tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) naturellement à l’équipement du Model 247, et United Air Lines, compagnie aérienne (Une compagnie aérienne est une entreprise de transport aérien qui transporte des...) constituée autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de Boeing Air Transport System, fut tout naturellement le premier client (Le mot client a plusieurs acceptations :) du nouveau bimoteur. Cette association entre Boeing et United allait avoir des conséquences planétaires car, pour s’assurer un avantage décisif sur la concurrence, United Air Lines commanda 60 Boeing 247 avant même le premier vol du bimoteur. Ce faisant les autres compagnies aériennes devraient attendra pratiquement deux ans avant de pouvoir recevoir à leur tour un bimoteur Boeing.

Une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) d’autant plus insupportable pour Transcontinental and Western Air qu’un de ses Fokker F.10 Trimotor venait de s’écraser suite à la rupture en vol de son longeron (Le longeron est un élément de base d'une structure. Ce terme apparaît dans différents domaines...) principal de voilure. Ors la voilure des avions Fokker était réalisée en bois et les autorités américaines se préparaient à imposer des ailes métalliques sur les avions de ligne. Le 2 août 1932 Jack Frye, Vice-président chargé des Opérations chez Transcontinental and Western Air, lança une consultation auprès de cinq constructeurs américains. Se basant sur les détails connus du futur bimoteur Boeing et en extrapolant à partir des performances du B-9, il souhaitait lancer un nouveau programme de trimoteur. Le nouvel avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale...) devait pouvoir transporter 12 passagers sans escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long...) sur 2 000 km à la vitesse moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) de 240 km/h avec des moteurs de 500/550 ch. Dans le détail le cahier des charges (Un cahier des charges est un document visant à définir exhaustivement les spécifications de base...) comportait des éléments difficiles: Pour pouvoir être utilisé sur l’ensemble du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) TWA, le futur appareil devait disposer d’un plafond opérationnel de 21 000 pieds (6 400 m), pouvoir tenir en palier sur deux moteurs seulement à 10 000 pieds (3 050 m) et décoller avec un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique,...) en panne de l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui...) d’Albuquerque, situé à 1 510 m d’altitude en zone subtropicale aride.

Page générée en 0.016 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique