Jeanne d'Arc (porte-hélicoptères) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Jeanne d'Arc
Jeanne D Arc 2.jpg

Autres noms La Résolue (avant armement)
Jeanne d'Arc (1964)
Histoire
À servi dans Pavillon de la marine française Marine nationale française
Quille posée 1959
Lancement 30 septembre 1961
Armé 16 juillet 1964
Statut Retirée du service le 7 juin 2010
Caractéristiques techniques
Type Croiseur (Un croiseur est un navire de guerre, aujourd'hui, le plus puissant et le plus grand des bâtiments...) porte-hélicoptères (Un porte-hélicoptères est un navire de guerre doté d'hélisurfaces et capable de...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 181,38 m
Maître-bau 24 m (22 m à la ligne de flottaison)
Tirant d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) 7,3 m
Tirant d'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) 52 m
Déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) 13 270 tonnes pleine charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement...)
Propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant....) 2 groupes de 2 turbines
4 chaudières à chauffe automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la...)
2 hélices
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) 40 000 ch (29 420 kW)
Vitesse (On distingue :) 30,9 nd (57 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 6 missiles mer-mer Exocet MM 38
2 tourelles de 100mm Mle 53
Aéronefs 8 hélicoptères de combat
Rayon d'action 7 500 nq à 15 nd (13 890 km à 27,8 km/h) et 3 000 nq à 27 nd (5 556 km à 50 km/h) - 90 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) de vivres
Autres caractéristiques
Électronique 1 radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la...) naval (Naval est une municipalité de la province de Biliran sur l'île de Biliran aux Philippines.) DRBV-22 D
1 radar DRBV-51
2 radars Racal Decca DRBN-34
3 radars DRBC-32 A
1 sonar DUBV-24
1 détecteur (Un détecteur est un dispositif technique (instrument, substance, matière) qui change...) ARBR-16
1 intercepteur ARBX-10
1 bruiteur remorqué SLQ-25 Nixie
TACAN : NRBP-20
1 système d'identification ami-ennemi NRBI-50
Équipage 677 personnes (46 officiers dont 16 instructeurs, 158 officiers élèves, 473 équipage)
Chantier naval Arsenal de Brest
Port d'attache Brest
Indicatif R97

La Jeanne d'Arc (R97), surnommé la Jeanne, est un croiseur porte-hélicoptères français. Il fut construit par l'arsenal de Brest de 1959 à 1961. Mis à flot sous le nom provisoire de La Résolue, il reçut le nom de Jeanne d'Arc le 16 juillet 1964 au désarmement de son prédécesseur, le croiseur école Jeanne d'Arc. La Jeanne d'Arc est rentrée de son ultime mission le 27 mai 2010 et a été retirée du service le 7 juin 2010. La dernière cérémonie des couleurs est quant à elle prévu le 1er septembre 2010.

Histoire

Missions

La Jeanne d'arc était destinée :

  • En temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de paix, à servir de bâtiment école au profit du groupe école d'application des officiers de Marine (GEAOM), tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) en possédant un groupe aérien de 2 hélicoptères Puma (Le puma (Puma concolor) appartient à la famille des félidés. Il est également...) et 2 hélicoptères Gazelle de l'Aviation légère (Le vocable aviation légère désigne l'ensemble des aéronefs destinés aux loisirs, sports et...) de l'armée de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) (ALAT), et de 2 hélicoptères Alouette III (L'Alouette III est un hélicoptère léger polyvalent français dérivé de...) de l'Escadrille 22S de l'Aviation navale (L’aviation navale (AVIA) est la nouvelle appellation de l'aéronautique navale...).
  • En temps de guerre, à mener des missions de combat, soit dans le domaine de la lutte anti-sous-marine en embarquant 8 hélicoptères WG 13 Lynx (Le genre Lynx de la famille des félins (Felidae) et de la sous-famille des félinés...), soit dans le cadre d'une mission d'action extérieure en mettant en œuvre des hélicoptères Puma ou Gazelle de l'Aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs,...) Légère de l'Armée de Terre (ALAT), et en transportant des troupes de débarquement.

Elle ne sera pas remplacée par un autre bâtiment école. Les élèves de l'école navale effectueront à la place un stage (Un stage est le plus souvent une période de formation, d'apprentissage ou de perfectionnement...) de formation à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) de 6 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) sur différents types de bateaux.

Jeanne d'Arc5.jpg

Dernière campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés...)

Au cours de sa dernière mission, la Jeanne d'Arc a fait escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long...) en Martinique (La Martinique est à la fois une région d'outre-mer et un département d'outre-mer...) à Fort-de-France pendant une semaine en mars 2010, à Saint-Pierre-et-Miquelon (Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel français de l'Atlantique nord, situé à...) et à Québec en avril 2010. La Jeanne d'Arc était aussi présente lors de l'anniversaire du port de Hambourg en mai 2010 aux cotés de navires de lutte anti-sous-marine allemands. Le 21 mai 2010, la Jeanne d'Arc a fait son avant-dernière escale à Rouen, sa ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) marraine, en compagnie du Belem (Le Belem (1896) est le dernier trois-mâts barque français, le plus ancien trois-mâts...) puis son ultime retour à Brest le 27 mai 2010 au quai Malbert où elle a été accueillie par des milliers de personnes.

À l'été 2010, elle sera désarmée et pourrait servir d'hélisurface près de Saint-Tropez. Une autre possibilité, la plus probable, est qu'elle sera désarmée à l'arsenal de Brest. Dans un premier temps, le matériel de rechange sera débarqué, ensuite un certain nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) d'équipements et de matériels utilisables sur d'autres navires, puis un inventaire de produits polluants sera effectué. Les archives et le patrimoine du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu...) seront préservés et transmis au Service Historique de la Marine.

Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique