Les Petits Hommes
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les Petits Hommes
Série
Scénario Albert Desprechins
Mittéï
Pierre Seron
Dessin Pierre Seron
Couleurs Studio Leonardo
Genre(s) Franco-belge
Humour
Personnages principaux Régis Renaud
Cédille
Dimanche
Lieu de l’action Rajevols
Époque de l’action Années 1970-?

Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....) Belgique
Langue originale française
Éditeur Dupuis
Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une...)
Jourdan
Collection Okay
Junior
Première publication janvier 1974
Format Couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).)
Format normal cartonné
Nb. d’albums 48

Prépublication Spirou no 1534 du 7 septembre 1967

Les Petits Hommes est une série de bande dessinée humoristique franco-belge réalisée par Pierre Seron au dessin-scénario, Albert Desprechins et Mittéï au scénario. Éditée par les éditions Dupuis, elle est apparue pour la première fois sur le journal Spirou no 1534 du 7 septembre 1967 avec Alerte à Eslapion–sous–Rajevols qui sera transformé en Alerte à Eslapion pour la première parution en album en 1972 dans la collection Okay.

Descriptions

Synopsis

C'est dans le petit village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de...) de Rajevols que commence l'aventure des petits hommes. Un chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant les domaines de recherche sont diversifiés et impliquent d'importantes...) trouve un fragment de météorite (Une météorite est un corps matériel provenant de l’espace extra-atmosphérique de taille comparativement petite qui atteint la surface de la Terre. On appelle...) dans son jardin. Ce qu'il ne sait pas encore, c'est que sa découverte va bouleverser la vie (La vie est le nom donné :) de tous les habitants du village. Ce morceau de météorite, lorsqu'il est touché, a pour effet de réduire la taille de celui qui le touche. Mais ça ne s'arrête pas là, puisqu'un simple contact physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...) avec une personne contaminée entraîne les mêmes effets.

Ainsi, le lendemain, ce sont tous les êtres humains du village qui ont rapetissé ! Les petits hommes n'ont alors plus d'autre choix que de créer une nouvelle ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m...) à leur taille : Eslapion.

Grâce au docteur Joachim Hondegger, les petits hommes bénéficient rapidement d'une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) très avancée, qui leur permettra de venir à bout de toutes les péripéties auxquelles ils seront confrontés.

Personnages

  • Régis Renaud est le héros de la série. Affublé d'un gros nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses...) à la Gaston Lagaffe et d'une curieuse chevelure noire et blanche surmontée d'un unique cheveu en forme d'antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) (objet de gags occasionnels), il porte la plupart du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) des tenues futuristes que ne renieraient pas les héros de Star Trek. Occupant l'emploi de héros à plein temps, il se caractérise naturellement par sa droiture, sa générosité et son courage… ce qui ne l'empêche pas d'être volontiers pantouflard, potache, coureur, fêtard, et colérique. Au sein de la communauté des PH, il est préposé à la sécurité des grottes d'Eslapion et de ses habitants. Accessoirement, il est un as de l'aviation (L'aviation est une activité aérienne définie par l'ensemble des acteurs, technologies et règlements qui permettent d'utiliser un...).
  • Cédille, apparue dans l'album Petits hommes et hommes-singes, elle devient aussitôt l'incontournable second rôle féminin qui collera désormais aux basques de Renaud dans toutes ses aventures. Sexy, ingénue (voire complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter...) gourde), colérique, rancunière, crampon au possible, fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes qui les entourent chez les angiospermes (aussi appelées plantes à...) bleue… En un mot : une femme ! dans tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ce qu'elle a d'à la fois adorable et insupportable. Sa grande spécialité est de s'incruster en jouant les passagères clandestines.
  • Dimanche, apparu en même temps que Cédille, il incarne l'archétype du Noir cultivé. Instruit, philosophe, fataliste, il joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à...) parfois le rôle de la conscience du groupe et offre un contrepoint à Renaud la tête brûlée et à Lapoutre le râleur. Quant à Cédille, qui représente tout son contraire, il la supporte tant bien mal, et ces deux-là ne ratent pas une occasion de s'envoyer des petites phrases aigres-douces. Il s'exprime dans un langage châtié mais ne prononce pas les “R”.
  • Lapoutre, ami fidèle des quasi débuts de la série, il passe par divers emplois au cours de celle-ci. Au début ce n'est que « le brun » dans le tandem du blond et du brun Lapaille et Lapoutre, les deux pilotes de chasse ailiers de Renaud qui s'adressent à celui-ci avec un obséquieux « M’sieur Renaud » plein d'une naïve vénération. Lapaille ne changera pas tellement par la suite, alors que Lapoutre développera au fil des albums un caractère de plus en plus affirmé, pour ne pas dire occasionnellement un caractère de cochon ! À côté de cela c'est un bon camarade, courageux (même s'il faut le pousser un peu au départ), jovial, et apparemment séducteur car, bien qu'on ne le voie guère à l'œuvre, on apprend par la bande qu'il a mis à son tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) de chasse certaines des plus jolies Petites Femmes.
  • Lapaille, alter ego de Lapoutre au début de la série, leurs deux noms rappellent une célèbre parabole (La parabole est l'intersection d'un plan avec un cône lorsque le plan est parallèle à l'une des génératrices du cône. Elle est un type de courbe dont les nombreuses propriétés géométriques ont intéressé les mathématiciens dès...) énoncée par Jésus lors du sermon sur la montagne (Une montagne est une structure topographique significative en relief positif, située à la surface d'astres de type tellurique (planète tellurique, satellites comme la Lune), et...), dans l’Évangile selon Matthieu : « Comment peux-tu dire à ton frère : “Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil”, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? ». Comparé à Lapoutre, Lapaille ne développera jamais une psychologie très fouillée et restera toujours un adjuvant (Un adjuvant est quelque chose ou quelqu'un qui aide à l'accomplissement d'un processus.) de second ordre. On le voit néanmoins revenir de façon récurrente comme un compagnon sympathique et jovial, quoique ne brillant pas toujours par un courage exemplaire.
  • Le docteur Joachim Hondegger, d'abord prénommé Lucien, ce personnage clé de la série joue un rôle déterminant dans la résolution des catastrophes… dont il est à l'origine, bien souvent ! Parfait archétype de l'apprenti (Un apprenti est une personne qui apprend un métier. Dans un contexte moderne, c'est un jeune professionnel qui suit une formation en alternance entre une...) sorcier, il est toujours mis à contribution pour inventer des potions aux effets incroyables et plus ou moins contrôlés. Plein d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), farfelu, plaisantin, occasionnellement soupe au lait, c'est un personnage très attachant qui tient bien moins du savant fou que du savant louftingue !
  • Le duc de la Fourrière est un peu l'anti-docteur Hondegger. Contrairement à son alter ego, il est mauvais, acariâtre, ambitieux, mégalomane et sadique. Son génie s'exprime de façon très différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application...) du docteur Hondegger, plutôt doué pour la chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des...) et la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une...), et c'est pourquoi la série ne les oppose pas de façon directe et explicite. Le talent de La Fourrière s'exprime plutôt dans les domaines de la nouvelle technologie et nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'albums le voient monter des traquenards hi-tech pour piéger les petits hommes, et en particulier Renaud dont il a fait sa bête noire en raison des multiples échecs, humiliations et blessures que celui-ci lui a infligées. Bien qu'il paie occasionnellement de sa personne, le duc est avant tout une éminence grise. Son plus grand talent consiste à instrumentaliser avec brio les technologies (caméras de vidéo-surveillance, détecteurs, radioguidage…), les individus (il sait employer à son profit hommes de main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier...), savants frustrés, puissances étrangères et même peuplades d'hommes-singes !) et jusqu'aux animaux (avec une prédilection pour le dressage des mygales, les seules créatures envers lesquelles il semble avoir des sentiments).
    Increvable, il subit de nombreux avatars qui auraient réduit définitivement n'importe qui à l'impuissance, mais qui ne font que renforcer sa détermination et le voient revenir chaque fois plus coriace : il est réduit au dixième de sa taille, fait une chute vertigineuse dans un précipice, se retrouve paralytique, avant de réapparaître comme par miracle de nouveau entièrement intact.
Page générée en 0.104 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique