Sel alimentaire - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Techniques de production

La fabrication et l'utilisation du sel sont l'une des industries chimiques les plus anciennes. Plusieurs sources de production sont possibles.

Le sel gemme

Le sel gemme est un dépôt de minerai contenant une grosse concentration de sel comestible. Ces gisements de sel ont été constitués par l'évaporation (L'évaporation est un passage progressif de l'état liquide à l'état gazeux. Elle est différente...) ancienne de lacs ou de mers intérieures. Ce type de dépôts est appelé évaporite. Chaque gisement a une composition particulière. On peut y trouver de la halite presque pure (NaCl), mais également de la sylvite (KCl) ou du gypse (Le gypse est une espèce minérale composée de sulfate hydraté de calcium de...) (CaSO4). Ces dépôts peuvent être extraits traditionnellement dans une mine ou par injection (Le mot injection peut avoir plusieurs significations :) d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...). L'eau injectée dissout le sel, et la solution de saumure (La saumure est de l’eau dans laquelle du sel est présent en très grande...) peut être pompée à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) où le sel est récolté.

Le sel de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.)

Du sel est également obtenu par évaporation de l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.), habituellement en bassins peu profonds chauffés par la lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) du soleil ; du sel ainsi obtenu s'est autrefois appelé le sel de compartiment, et s'appelle maintenant souvent sel de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.).
A noter que les changements climatiques pourraient affecter certains producteurs de sel de mer en raison de l'augmentation de la nébulosité et de la pluviométrie dans certaines régions. À titre d'exemple d'influence de la météorologie (La météorologie a pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques...), l'été 2007 ayant été très pluvieux, les salines de l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un...) de Ré n'ont pu récolter que 50 tonnes de sel, soit 2 % de la production moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...).

Autres

Le sel, d'origine marine, peut être extrait directement de la mer, via la saumure, c’est-à-dire d'eau marine évaporée et chargée en sel ou de gisements fossiles (gemme de sel).

  • Le sel marin est récolté (cueilli) dans des marais (En géographie, un marais est un type de formation paysagère, au relief peu...) salants, comme à Guérande, à Aigues Mortes ou à Salin-de-Giraud ou bien encore sur l'ile d'Oléron.
  • Le sel fossile (Un fossile (dérivé du substantif du verbe latin fodere : fossile, littéralement...) ou sel gemme (Une gemme est une pierre fine, précieuse ou ornementale ou n'importe quelle matière...) est extrait des mines de sel, comme à Bex en Suisse, Varangéville en France, ou Wieliczka en Pologne.

L'évaporation de l'eau de la saumure peut-être naturelle ou provoquée par l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) qui chauffe l'eau salée. C'est une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) que les Gaulois pratiquaient déjà sur plusieurs sites du nord-ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est...) de la France, 400 ans avant Jules César et qui dans ce cas a probablement contribué à la déforestation de ces régions. Ce sel est dit « sel ignigène ».

Typologie

Sel naturel

Sel de Noirmoutier fraichement récolté

Le sel naturel n'est pas raffiné et contient encore tous ses minéraux naturels. Les sels naturels ont donc des propriétés gustatives et un aspect différent suivant la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de minéraux qu'ils contiennent. Ainsi, la fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes...) de sel ou le sel de mer récolté à la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...) ont une saveur unique qui change d'une région à une autre.

La fleur de sel ou le sel des marais salants ou le sel gemme non raffinés rentrent dans cette catégorie.

Le sel non raffiné de mer est plus sain car plus riche en magnésium (Le magnésium est un élément chimique, de symbole Mg et de numéro atomique 12.) (sous forme de chlorure de magnésium) ainsi qu'en oligo-éléments.

Cependant, les sels naturels peuvent ne pas contenir suffisamment d'iode (L'iode est un élément chimique de la famille des halogènes, de symbole I et de...) pour empêcher les maladies dues à des insuffisance d'iode comme le goitre.

Sel raffiné

Le raffinage permet d'obtenir un sel de la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes...) blanche jusqu'ici fréquemment préférée par le consommateur. Il est alors composé de NaCl pratiquement pur (99,9%), ceci au détriment de ses qualités alimentaires. Des adjuvants, anti-agglomérants et composés fluorés ou iodés, lui sont habituellement rajoutés.

Le sel du type raffiné reste le plus employé dans l'alimentation. Environ 7 % du sel raffiné est aussi utilisé comme additif, mais la plus grande partie est destinée aux usages industriels (fabrication du papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres...), réglage de la teinte des textiles et des tissus, production de savons et détergents). Le sel a une forte valeur marchande.

Aujourd'hui, la majeure partie du sel raffiné est préparée à partir du sel gemme extrait des mines de sel. Après que le sel brut a été remonté des mines, on le raffine pour l'épurer et pour faciliter son stockage. La purification comporte habituellement une phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et...) de recristallisation. Durant cette phase, une solution de saumure est traitée avec des produits chimiques qui précipitent les impuretés (en grande partie des sels de magnésium et de calcium). Des étapes multiples d'évaporation permettent alors de rassembler les cristaux purs de chlorure de sodium (Le chlorure de sodium est un composé chimique de formule NaCl. On l'appelle plus...), qui sont séchés au four (Un four est une enceinte maçonnée ou un appareil, muni d'un système de chauffage...) ou en autoclave (Un autoclave est un récipient à parois épaisses et à fermeture hermétique...).

Des agents anti-agglomérants et de l'iodure de potassium (Le potassium est un élément chimique, de symbole K (latin : kalium, de...) sont généralement ajoutés au moment de la phase de séchage. Ces agents sont des produits chimiques hygroscopiques qui absorbent l'humidité (L'humidité est la présence d'eau ou de vapeur d'eau dans l'air ou dans une substance...) évitant le colmatage des cristaux de sel. Les agents anti-agglomérants utilisés sont le phosphate (Un phosphate, en chimie inorganique, est un sel d'acide phosphorique résultant de l'attaque...), les carbonates de calcium (Le calcium est un élément chimique, de symbole Ca et de numéro atomique 20.) ou de magnésium, les sels d'acide gras (En chimie, un acide gras est un acide carboxylique à chaîne aliphatique. Il est...) (sels acides), l'oxyde de magnésium (L'oxyde de magnésium, communément appelé magnésie, a pour formule MgO et se...), le bioxyde de silicium (Le silicium est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Si...), l'aluminosilicate de sodium (Le sodium est un élément chimique, de symbole Na et de numéro atomique 11. C'est un...) et le silicate tricalcique d'alumino-calcium. Des inquiétudes ont été soulevées concernant les effets toxiques possibles de l'aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13....) dans les deux derniers composés, toutefois l'Union européenne et les États-Unis permettent leur utilisation en quantités limitées. Le sel de raffinage est alors prêt pour l'emballage et la distribution.

Sel de table

Le sel de table est un sel raffiné contenant à 95% ou plus du chlorure de sodium presque pur. Il contient habituellement des substances qui empêchent le colmatage des cristaux (des agents anti-agglomérants) comme le silicoaluminate de sodium (le nom commun est Tixolex) et une quantité infime de sucre (Ce que l'on nomme habituellement le sucre est, dès 1406, une "substance de saveur douce...) inverti pour empêcher le sel de tourner en une couleur jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...) une fois exposé à la lumière du soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...), et pour empêcher une perte d'iode par vaporisation. Il est habituel de mettre quelques grains de riz (Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée...) cru dans les salières pour absorber l'humidité quand les agents anti-agglomérants ne sont pas assez efficaces.

Le sel de table est principalement utilisé en cuisine (La cuisine est l'ensemble des techniques de préparation des aliments en vue de leur...) et à table comme condiment, souvent associé au poivre (Le poivre est une épice obtenue à partir des baies de différentes espèces de...). Le sel iodé de table a permis de réduire les insuffisances d'iode dans les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) où il est employé. L'iode est important pour empêcher la production insuffisante des hormones thyroïdiennes (hypothyroïdisme), qui peuvent causer le goitre, le crétinisme chez les enfants, et le myxœdème chez les adultes.

Le sel de table est maintenant employé partout dans le monde (Le mot monde peut désigner :).

Définitions légales des sels alimentaires

France

Taux de sel de l'eau de mer, et proportion des différents sels, dont oligo-éléments

Le sel de qualité alimentaire est un produit cristallin se composant principalement de chlorure de sodium, provenant de marais salants, de sel gemme ou de saumures provenant de la dissolution de sel gemme et répondant aux spécifications suivantes :

  • chlorure de sodium : pas moins de 97 % de l'extrait sec, non compris les additifs ;
  • cuivre : pas plus de 2 mg/kg ;
  • plomb : pas plus de 2 mg/kg ;
  • arsenic : pas plus de 0,5 mg/kg ;
  • cadmium : pas plus de 0,5 mg/kg ;
  • mercure : pas plus de 0,1 mg/kg.

En France, la dénomination de vente du sel de qualité alimentaire est « sel alimentaire », « sel de table » ou « sel de cuisine »

Pour celui provenant des marais salants, la dénomination devient « sel marin gris alimentaire », « sel marin gris de table » ou « sel marin gris de cuisine ».

Québec

Les sels de table du Québec sont composés différemment. Les ingrédients sont chlorure de sodium, thiosulfate de sodium, iodure de potassium et ferrocyanure de sodium. Parfois le terme chlorure de sodium est remplacé par le mot sel.

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique