Bisquine
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
La bisquine La Granvillaise à Rosmeur
La bisquine La Granvillaise à Rosmeur

Les bisquines sont des bateaux de pêche bretons et normands gréés en bisquine. Le nom est issu de Biscaya (pays Basque) province maritime espagnole qui construisait de forts voiliers de pêche.

Leur gréement (Le gréement d'un navire à voile est constitué de l'ensemble des espars (mâts, bômes, tangons, etc.), manœuvres courantes (drisses, écoutes, etc.), manœuvres...) est d'un maniement très simplifié, sans perte importante de qualité des lougres antérieurs. C'est une évolution d'un gréement "au tiers" intégral, sur deux ou trois mâts, avec trois étages de voiles (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par...), le troisième (les voiles de perroquet (Le terme perroquet ([pɛ.ʁɔ.kɛ]) désigne d'une manière générique l'ensemble des espèces d'oiseaux de l'ordre des Psittaciformes, et en particulier les grandes espèces,...) appelés ici rikikis) n'étant utilisé qu'en cas de vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous les...) faible pour le travail ou lorsqu'il fallait rentrer très vite pour pouvoir vendre la récolte (La Récolte (Countrycide) est le sixième épisode de la série anglaise de science fiction Torchwood.) au meilleur prix. Un bout-dehors (Sur un bateau, espar fixe ou rétractable pointant à l'avant du bateau. Utilisé depuis longtemps sur les voiliers anciens, il est de nouveau utilisé de plus en plus sur les voiliers modernes. Aujourd'hui il sert souvent pour...) démesuré (plus de la moitié de la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme...) de la coque) permet aussi l'établissement d'un très grand foc (Le foc est le nom donné à la première voile d'avant triangulaire endraillée d'un voilier. Un grand foc s'appelle aussi génois. Le plus petit foc...) sur l'avant pour stabiliser la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les...). Il est caractéristique de la région du Mont Saint Michel située entre Saint Malo et Granville en France au XIXe siècle.

Initialement, des coques disponibles ont été gréées en lougre (Un lougre est un ancien type de bateau utilisé sur les côtes de la Manche et en océan Atlantique jusqu'à la Loire.). Par la suite, une coque spécifique a été conçue pour son usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.). C'est un quillard (Un quillard est un voilier possédant un lest, placé très bas, généralement au bout d'un plan de dérive (que l'on appelle alors quille) et lui permettant d'avoir un couple...) avec un plan de dérive très prononcé d’environ 20 mètres de long. Elles étaient capables de supporter un échouage sur une plage (La géomorphologie définit une plage comme une « accumulation sur le bord de mer de matériaux d'une taille allant des sables fins aux blocs ». La plage ne se limite donc pas...) de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches dont la dimension est comprise entre 0,063 et 2 mm.), les ports en pleine eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) étant rares dans leur zone d'utilisation, du fait du très fort marnage (Le marnage désigne :) dans cette baie.

Les bisquines sont souvent considérées comme les voiliers de pêche les plus toilés de France. Leur rapport surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...) de voile/longueur de coque serait aussi important que ceux des clippers. De ce fait, leur puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de traction alliée à leur coque à fort plan de dérive en font d'excellents voiliers de dragage (On appelle dragage l'opération qui consiste à prélever des matériaux du fond de la mer, soit pour les exploiter (granulats marins), soit pour réaliser des travaux de génie portuaire (creusement de bassins ou de chenaux,...).

Une de leurs utilisations était justement le dragage des huîtres lors des "caravanes de pâques". Les huîtres sauvages, draguées à un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) immature et mises à grossir en parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du Jardin public par le...), étaient une composante importante de l'économie cancalaise et granvillaise. La nécessité de préserver l'éco-système a très vite imposé de limiter ces prélèvements à une période très courte, environ une quinzaine de jours au voisinage (La notion de voisinage correspond à une approche axiomatique équivalente à celle de la topologie. La topologie traite plus naturellement les notions...) de Pâques. Pendant cette période de "caravane", la pêche était réglementée chaque jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent...) de 6 heures (L'heure est une unité de mesure  :) le matin à 18 heures le soir par le bateau (Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé ou non par ses occupants. Il répond aux besoins du...) des Affaires Maritimes. La rapidité des voiliers et le savoir-faire de l'équipage faisaient alors la différence.

Aujourd'hui il existe deux bisquines, reconstruites à la fin des années 1980 : La Cancalaise en 1987 et La Granvillaise en 1990. Elle s'affrontent régulièrement en régates, perpétuant une tradition plus que centenaire de courses de bisquines.

Page générée en 0.366 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique