Uniform Resource Locator
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une URL, de l'anglais Uniform Resource Locator, littéralement " localisateur uniforme de ressource ", est une chaîne de caractères (codé en ASCII, donc utilisant l'alphabet anglais, ce qui signifie aucun accent comme " é " ou " î ") utilisée pour adresser les Ressources dans le World Wide Web : document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) HTML, image, son, forum Usenet, boîte aux lettres électronique, etc. Elle est informellement appelée une adresse Web (Les adresses Web sont une des trois inventions[1] à la base du World Wide Web, et selon ses inventeurs[2], la plus fondamentale. Le grand public les connaît sous la forme de libellés d'une...). L'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) du féminin ou du masculin pour l'acronyme " URL " (un ou une URL ?) semble assez flottant.

Adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse...) Web

Comme les URL ont été conçues pour le Web et qu'elles sont utilisées pour identifier les pages et les sites Web, elles sont aussi appelées adresses Web. L'article sur les adresses Web porte sur l'identité des sites Web et les aspects techniques, économiques et juridiques qui s'y rattachent.

Cet article décrit les URL en tant que standard technique : toutes les formes qu'elles peuvent prendre, notamment pour pointer des ressources hors du Web, ainsi que les principaux usages techniques.

Usages

Les URL ont été inventées pour pouvoir indiquer avec une notation (d'où l'adjectif " uniforme ") aux navigateurs Web comment accéder à toutes les ressources d'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le...).

Hyperliens

Chaque hyperlien (Un hyperlien ou lien hypertexte ou simplement lien, est une référence dans un système hypertexte permettant de passer automatiquement d'un document consulté à un document lié.) du Web est construit avec l'URL de la ressource pointée, insérée avec une certaine syntaxe dans un document source (ou dans un programme ou dans une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de...) utilisateur) qui le contient pour indiquer la localisation d'une autre ressource (un document) ou fragment de ressource (une ancre cible dans cet autre document). Lorsqu'on active un hyperlien, le navigateur Web (Un navigateur Web est un logiciel conçu pour consulter le World Wide Web. Techniquement, c'est au minimum un client HTTP.) peut présenter son URL dans une barre d'état (voir ci-dessous pour la " barre d'adresse ").

Un hyperlien peut aussi être construit de façon externe au document lui-même, dans une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif...) référençant toutes les paires (URL source, URL cible) entre une zone activable d'un document source et une ancre cible dans un document (qui peut être le même que le document source contenant la zone activable).

L'hyperlien peut aussi être construit de façon inversée, en insérant dans le document cible l'URL de la zone source.

Barre d'adresse

Chaque navigateur Web dispose d'une " barre d'adresse " affichant l'URL de la ressource consultée. Il est en outre possible de saisir une URL dans cette barre d'adresse pour consulter une ressource dont on connaît l'URL. On peut aussi trouver l' url en positionnant la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de...) sur l' image ou le texte approprié .

Historique de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :)

Les navigateurs Web conservent un historique des URL consultées. Cela leur permet de reconnaître et présenter de manière distinctive les hyperliens vers des ressources déjà consultées.

Pages favorites

Il suffit à un navigateur Web de conserver l'URL d'une ressource pour constituer une liste de favoris (ou marque-pages). Lorsqu'un titre de ressource existe, les navigateurs le conserve aussi, ce qui permet d'afficher le titre d'une page plutôt que son URL.

Fonctionnement

Une URL est une chaîne de caractères (En informatique, une chaîne de caractères est une suite ordonnée de caractères. La chaîne de caractères est un type de donnée dans de nombreux langages informatiques. En...) combinant les informations nécessaires pour indiquer à un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement, regroupées...) comment accéder à une ressource d'Internet. Ces informations peuvent notamment comprendre le protocole de communication (Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de...), un nom d'utilisateur, un mot de passe, une adresse IP (Une adresse IP (avec IP pour Internet Protocol) est le numéro qui identifie chaque ordinateur connecté à Internet, ou plus généralement et...) ou un nom de domaine (Dans le système de noms de domaine, un nom de domaine (NDD en notation abrégée française ou DN pour Domain Name en anglais) est un identifiant de domaine internet.), un numéro de port TCP/IP, un chemin d'accès, une requête (Le mot requête, synonyme de demande, est employé dans les domaines suivants :).

Les informations nécessaires varient selon la ressource et le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de l'analyse...) d'utilisation de l'URL. En outre un identificateur (En programmation informatique, les identificateurs sont des mots qui sont reconnus par le compilateur ou l'interpréteur et qui permettent, telles des...) de fragment peut être ajouté à la fin d'une URL pour identifier un élément à l'intérieur de la ressource. Bien que l'identificateur de fragment ne fasse pas formellement partie de l'URL, il est également décrit dans cet article et dans les standards techniques.

URL absolue (L'absolue est un extrait obtenu à partir d’une concrète ou d’un résinoïde par extraction à l’éthanol à température ambiante ou plus...)

Une URL absolue permet d’indiquer comment accéder à une ressource indépendamment de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) contexte où elle peut être précisée ou transmise. Elle commence par l’indication d’un schéma de représentation (spécifique du protocole de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...),...) utilisé pour accéder à cette ressource), suivi de l’ensemble des paramètres permettant de localiser sur le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit...) le service hébergeant la ressource, puis permet de préciser à ce service le nom d’une ressource à traiter, transmettre des données de traitement, acheminer et récupérer les résultats, puis de préciser éventuellement quelle partie de ce résultat sera utilisée.

Exemple : http://Jojo:lApIn@www.example.com:8888/chemin/d/acc%C3%A8s.php (PHP (sigle de PHP: Hypertext Preprocessor), est un langage de scripts libre principalement utilisé pour produire des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner comme n'importe quel langage...)?q=req&q2=req2#signet

  • Schéma de représentation, normalement obligatoire (mais certains clients Web peuvent tenter de déterminer le schéma à partir de la forme du nom du service codé ci-dessous)
    • http - protocole de communication, en l’occurrence ici HTTP pour accéder à un serveur Web.
    • : - caractère de séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans plusieurs domaines :) obligatoire si le schéma est précisé.
  • Localisation complète de la ressource, représentée selon le schéma de représentation ci-dessus
    • Emplacement du service hébergeant la resource sur l’espace du réseau global
      • // - chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) de caractères pour les protocoles dont la requête comprend un chemin d'accès, permettant de préciser et localiser le service avant ce chemin.
      • Données d’authentification (optionelles, le service peut les demander séparément de façon plus sécurisée que via l’URL)
        • Jojo - nom d’utilisateur, notamment utile pour accéder à des parties non publiques d'un site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.)
        • : - caractère de séparation si un mot de passe est indiqué.
        • lApIn (Le mot lapin (/lapε̃/) est un terme très général qui désigne plus d'une vingtaine d'espèces de mammifères à grandes oreilles...) - mot de passe de l'utilisateur, indiqué ici en clair.
        • @ - caractère terminant les données d'identification présentes avant le nom du service.
      • www.example.com - nom de domaine du service, on peut parfois utiliser plutôt son adresse IP. Si le nom de service ou l’adresse peuvent contenir des caractères réservés comme :, le nom de service ou l'adresse sera encadré de crochets doubles [[ ]].
      • Indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit ou oral.) optionelle d’un numéro de port (au cas où le même serveur possède des services n’utilisant pas le port par défaut pour le protocole de communication)
        • : - caractère indiquant qu’un numéro de port est précisé en suffixe
        • 8888 - numéro de port TCP/IP du serveur HTTP, doit être précisé lorsqu’il ne s’agit pas du port standard pour le protocole utilisé (qui est 80 pour HTTP, 21 pour FTP, ...)
    • Nom complet de la resource à demander sur le service une fois connecté
      • /chemin/d/ - chemin absolu (commençant par un /) sur le service contenant la page Web (Une page Web est une ressource du World Wide Web conçue pour être consultée par des visiteurs à l'aide d'un navigateur Web. Elle a une adresse Web. Techniquement, une page Web est souvent constituée d'un document en...), obligatoire pour les services à chemin d’accès (par défaut ce chemin sera /).
      • acc%C3%A8s.php - nom de la page Web, optionnel (de nombreux services Web déterminent un nom de resource par défaut pour chaque chemin indiqué) ; on remarque qu’un caractère non ASCII comme " è " est codé en " %C3%A8 " (au moyen d’un codage (De façon générale un codage permet de passer d'une représentation des données vers une autre.) de caractère Unicode (Unicode est une norme informatique, développée par le Consortium Unicode, qui vise à donner à tout caractère de n’importe quel système d’écriture un nom et un identifiant numérique, et ce...) sous la forme UTF-8 avant transformation des octets non ASCII en notation hexadécimale à deux chiffres par octet). L’extension n’a aucune signification directe pour le client (Le mot client a plusieurs acceptations :), mais en revêt parfois pour le serveur qui l’utilise localement pour savoir comment traiter la ressource demandée et la présenter au client.
    • Données supplémentaires optionnelles, transmises au service lors de la demande à la ressource
      • ? - caractère de séparation obligatoire pour indiquer que des données complémentaires suivent.
      • q=req&q2=req2 - chaîne de requête, traitée par la page Web sur le serveur
  • Données supplémentaires optionnelles, pour l’exploitation de la ressource après son obtention par le logiciel client (non transmises dans la requête au service)
    • # - caractère de séparation obligatoire pour indiquer un signet (ou une balise).
    • signet - identificateur du signet ou de la balise, il s’agit d’un emplacement à l’intérieur de la page Web retournée par le service, cette donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) sera traitée par le navigateur Web.

Quelques exemples pratiques :

URL relative

Les protocoles utilisant un chemin hiérarchique permettent l'utilisation d'URL relatives. Une URL relative ne contient ni protocole ni nom de domaine. Ceux-ci sont déduits à partir de l'URL de la ressource contenant l'URL relative.

Les URL relatives sont souvent utilisées pour les hyperliens à l'intérieur d'un même site Web. Si le document d'URL http://fr.wikipedia.org/wiki/Web contient l'URL relative Navigateur, cela correspond à http://fr.wikipedia.org/wiki/Navigateur. Les URL relatives sont directement inspirées de la syntaxe des systèmes de fichiers Unix. L'usage d'URL relatives permet de copier l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) d'un site Web sur un autre serveur Web sans avoir à changer les URL.

L'URL :

  • ./ correspond au dossier actuel ;
  • ../ correspond au dossier parent ;
  • / correspond au dossier racine ;

URI

Les URL sont un sous-ensemble (En mathématiques, un ensemble A est un sous-ensemble ou une partie d’un ensemble B, ou encore B est sur-ensemble de A, si tout élément du sous-ensemble A est aussi élément...) du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) initial de Tim Berners-Lee (Tim Berners-Lee - citoyen britannique né à Londres le 8 juin 1955 et dont le nom complet est Sir Timothy John Berners-Lee - est le principal inventeur du World Wide Web. Il préside aujourd'hui le...), les URI. Une URI doit permettre d'identifier une ressource de manière permanente, même si la ressource est déplacée ou supprimée. Jusqu'à présent, les URL sont les seules URI ayant trouvé une application pratique. Cependant, on peut voir les codes-barres comme une métaphore d'URI, dans le monde (Le mot monde peut désigner :) physique : un code-barre ne localise pas un produit mais l'identifie (bien qu'il identifie tous les exemplaires d'un produit, pas chaque exemplaire individuellement, ce qui est le travail du numéro de série, lequel n'est pas systématique (En sciences de la vie et en histoire naturelle, la systématique est la science qui a pour objet de dénombrer et de classer les taxons dans un certain ordre, basé sur des principes divers. Elle ne doit...) mais réservés aux produits onéreux).

Standards (en anglais)

Page générée en 0.208 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique