LGV Bordeaux - Frontière espagnole

La LGV Bordeaux - Frontière espagnole est un projet de ligne à grande vitesse qui relierait avant tout Bordeaux à Dax, mais par là-même renforcerait la liaison Madrid/Espagne - Paris/France. Le projet est posé comme une nécessité face au transport de marchandises (Le transport de marchandises, ou fret, est une activité économique réglementée, à la fois au niveau d'un pays et au niveau...) par camion (Le camion est un véhicule automobile à roues destiné à transporter des marchandises. Le routier (routière) ou camionneur (camionneuse) a pour...) qui double tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) les 7 ans sur l'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains...) Espagne-Bayonne-Bordeaux (~ +10%/an). Elle s'inscrirait comme un lien entre la LGV Sud Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) Atlantique (La Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) est un projet de ligne à grande vitesse prolongeant la branche sud-ouest de la LGV...) au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et l'"Y basque" au sud.

Justification du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...)

C'est essentiellement pour décharger les autoroutes aquitaines de leurs camions en route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) vers l'Espagne que ce projet a été lancé : la LGV sera donc une LGV mixte TGV/fret. En effet, la rentabilité d'un projet seulement TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division transports de la...) serait assez faible : les vitesses sont déjà élevées sur la ligne classique Bordeaux - Dax (donc le gain de temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) serait faible) et les trafics seraient relativement faibles (le trajet Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...) - Madrid (Madrid est la capitale de l'Espagne. Ville la plus vaste et la plus peuplée du pays, c'est le chef-lieu de la Communauté autonome de Madrid qui appartient à la province de Madrid. Elle abrite également le...) semble trop long, même si la LGV était prolongée jusqu'à Madrid, pour concurrencer réellement l'aérien).

Options de passage

Plusieurs options de tracé peuvent être envisagées pour cette LGV :

  • Une transformation de la ligne actuelle en LGV mixte : la ligne Bordeaux - Dax est en effet une des plus droites et avec peu de passages à niveaux de France. C'est sur cette ligne que la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double...) a obtenu plusieurs records du monde (Le mot monde peut désigner :) de vitesse (On distingue :), notamment en 1955. On pourrait donc envisager une transformation de la ligne en LGV, mais ce projet se heurte au problème des TER qui circulent également sur cette ligne.
  • Un passage "en ligne droite" en suivant à peu près la route nationale 10 : ce choix permettrait de réduire légèrement la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa...) du trajet. A Urrugne la plaine (Une plaine est une forme particulière de relief, c'est un espace géographique caractérisé par une surface topographique plane, avec des pentes relativement faibles. Elle se trouve à basse altitude, les...) côtière réduite à cinq kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la...) de largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit la mesure la plus étroite de sa face. En géométrie plane, la...), sert de passage à la route de la Corniche (Une corniche est un couronnement continu en saillie d'un élément, d'un meuble (armoire par exemple) ou d'une construction. La corniche est le plus souvent horizontale, mais peut...), la voie ferrée (Une voie ferrée est un chemin de roulement pour les convois ferroviaires, constitué d'une ou plusieurs files de rails dont l'écartement est maintenu par une fixation sur des traverses, reposant...) classique, la RN10, l'autoroute A63, le gazoduc (Un gazoduc est une canalisation destinée au transport de matières gazeuses sous pression, la plupart du temps des hydrocarbures, sur de longues distances.) franco espagnol, deux lignes électriques à très haute tension (La très haute tension (THT) est une ancienne dénomination de la classe des tensions utilisées pour le transport longue distance de l'électricité. Cette classe concernait les tensions supérieures à 100 000...), auxquels s'ajoutera vraisemblablement à terme une déviation routière de Saint-Jean-de-Luz. Un lambda suggère un tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont apparentés aux tunnels par leur mode de construction les grands...) d'une quinzaine de kilomètres suivant la ligne de relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.) qui longe la plaine côtière entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Biriatou.
  • Un passage par Mont-de-Marsan : cette option se justifie essentiellement par la possibilité d'un tronc (Un tronc peut être :) commun de quelques dizaines de kilomètres avec la LGV Bordeaux-Toulouse (La Ligne à Grande Vitesse Bordeaux-Toulouse est un projet de ligne à grande vitesse d'une longueur de 200 km environ consacrée au trafic voyageurs entre Bordeaux et Toulouse. Il a une double vocation :). Certains envisagent même la possibilité d'un triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points et par les trois segments qui les relient. La dénomination de...) près de Mont-de-Marsan, de façon à ajouter aux axes Bordeaux - Bayonne - Espagne de la LGV et à l'axe Bordeaux - Toulouse de la LGV Bordeaux-Toulouse un troisième axe Toulouse - Bayonne - Espagne.

Historique

  • 2004 - 2005 : études préalables
  • 2006 : débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou opinions...) public
Page générée en 0.169 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique