Transversale Alpes Auvergne Atlantique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Transversale Alpes Auvergne Atlantique (ou en abrégé T3A) est un projet de liaison ferroviaire performante reliant Lyon à l'Arc Atlantique via le Massif central.

Le projet a été initié par l'association Altro (Association Logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une organisation, mettant ainsi à disposition des ressources correspondant aux besoins, aux conditions...) Transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) Ouest) basée à La Rochelle. Il était notamment porté par la région Auvergne et son président Pierre-Joël Bonté décédé brutalement le 18 janvier 2006.

La T3A constitue un véritable réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) s'articulant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de 5 unités urbaines principales (Rennes, Nantes, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Lyon) et concerne de près ou de loin la quasi totalité des régions Françaises situées au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...).

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) T3A peut être considéré comme concurrent des projets de LGV Massif Central (La LGV Massif Central est un projet de ligne à grande vitesse française qui relierait notamment le Massif Central à Paris, à l'Ouest et au Sud-Est de la France. Elle serait mixte, c’est-à-dire destinée à la fois aux TGV et...) et de LGV des Estuaires : il permet d'améliorer les mêmes parcours (ou à peu près) mais en utilisant un parcours différent.

Historique

L'idée d'une grande transversale à travers le Massif central est née au XIXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et...) grâce au Duc de Morny, alors président de la compagnie du " Grand Central ". Hélas, son projet ne verra jamais le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa...) et sa compagnie sera partagée entre le PLM, le Paris-Orléans et la Compagnie du Midi. Il faudra alors se contenter de quelques raccords construits au rabais, reliant des radiales entre elles, pour permettre des relations peu performantes (nombreux rebroussements, vitesse (On distingue :) faible) entre Lyon et Nantes ou Lyon-Bordeaux.

En 1991, le schéma directeur des LGV reprend la traditionnelle étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est...) de Legrand en y rajoutant les axes Rhin-Rhône et Bordeaux-Toulouse-Narbonne. Le Massif Central et ses 1886 mètres semblent constituer un obstacle infranchissable pour un TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et...) qui prétend s'attaquer aux Alpes et aux Pyrénées.. Durant les années 1990, des études sommaires sont cependant menées sur des projets intitulés "LGV Rhône-Océan" et "LGV des estuaires (La LGV des Estuaires est un projet de ligne à grande vitesse qui relierait entre elles les régions de l'arc Atlantique (France), et relierait également ces régions au Sud-Est de la France.)".

En 2000 paraît, aux éditions L'Harmattan, un ouvrage intitulé "La Transversale Alpes Atlantique" par Michel Caniaux, Michel Joidot et Yvon Roccon. Le livre obtiendra un important succès d'estime et servira de base à plusieurs colloques sur l'avenir du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de...). Cet ouvrage avait cependant l'inconvénient de représenter formellement la TAA sur le terrain, d'indiquer l'emplacement des gares en dehors des villes et même les horaires : une telle précision pour un projet aussi lointain ne tarda pas à le faire ranger dans la catégorie "projet farfelu".

C'est en 2002, grâce aux possibilités offertes par Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World...) (les forums de la Vie (La vie est le nom donné :) du rail (Un rail (ou lisse en québécois) est une barre d’acier profilée. Deux files parallèles de rails mis bout à bout forment une voie ferrée. Ils reposent alors généralement sur des traverses pour conserver...) et Lineoz deviennent les principaux vecteurs de communications d'Altro) que la TAA dépasse le cercle (Un cercle est une courbe plane fermée constituée des points situés à égale distance d'un point nommé centre. La valeur de...) des seuls initiés. Elle passe du statut de "projet farfelu" à celui de "réflexion à long terme".

En 2003, Altro décide de lancer une étude d'opportunité et commence à récolter des fonds en ce sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi de...). L'objectif est une prise en compte de la TAA lors du CIADT de décembre 2003. Le CIADT du 18 décembre, qui priorise les constructions de LGV, ne retient pas la TAA en tant que telle mais plusieurs tronçons sont évoqués: Poitiers-Limoges, Rennes-ND des Landes-Nantes, Clermont Ferrand-Lyon.

En 2004, le comité de réflexion LGV2030 prend en compte le projet TAA mais propose de l'adapter à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut...) des projets de LGV retenus lors du CIADT de décembre 2003. La TAA est décalée vers le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) pour éviter la traversée de la chaîne (Le mot chaîne peut avoir plusieurs significations :) des Puys. Par ailleurs, est évoquée la possibilité de desservir, au départ de Caen, le port du Havre et Rouen.

En 2005, le CESR Auvergne considère le projet de barreau LGV Montchanin-Vichy, initié par le président Giscard d'Estaing, comme "faisable mais peu intéressant". Il préconise d'améliorer la ligne Paris-Clermont-Ferrand (La ligne Paris-Clermont-Ferrand est une des principales lignes ferroviaires radiales françaises, reliant Paris à la capitale de l'Auvergne. Construite relativement tard par rapport aux autres grandes radiales, elle n'a...) existante et de consacrer davantage d'effort à une liaison Lyon-Clermont pouvant être prolongée vers l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) (Bordeaux) dans une deuxième phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :).

La région Auvergne apparaissant désormais comme le principal soutien du projet, la TAA devient la T3A ou Transversale Alpes Auvergne Atlantique (La Transversale Alpes Auvergne Atlantique (ou en abrégé T3A) est un projet de liaison ferroviaire performante reliant Lyon à l'Arc Atlantique via le Massif central.).

Les adhérents d'Altro

En dehors des membres individuels, l'association Altro comprend :

5 conseils régionaux :

  • Auvergne
  • Limousin
  • Poitou-Charentes
  • Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...) de la Loire
  • Rhône (Le Rhône est un fleuve d'Europe. Long de 812 kilomètres, il prend sa source, dans le glacier du Rhône, à Gletsch, en Suisse, à l'extrémité est du canton du Valais, dans les Alpes uranaises. Il parcourt...) Alpes

2 conseils généraux :

  • Deux-Sèvres
  • Puy de Dôme ()

14 comités d'agglomérations ou de communes :

  • Angoulême
  • Brive
  • Cholet
  • Clermont-Ferrand
  • La Rochelle
  • Limoges
  • Niort
  • Parthenay
  • Poitiers
  • Riom
  • Roanne
  • Royan
  • St-Nazaire
  • Vichy

9 CRCI et CCI :

  • Auvergne
  • Basse-Normandie
  • Limousin/Poitou-Charentes
  • Angoulême
  • Clermont-Ferrand
  • La Rochelle
  • Limoges
  • Riom
  • Rochefort

Descriptif

Au stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement...) d'avancement actuel, la T3A est un concept comprenant une composante "Voyageurs" avec :

  • le TGV pour les longues distances,
  • des TERGV (En France, le TERGV est un mode de transport ferroviaire régional à grande vitesse.) pour les moyennes distances,
  • des lignes affluentes pour les courtes distances,
  • des réseaux interrégionaux (Réseaux Armorique (Le mot Armorique est le nom donné dans l'Antiquité à une large région côtière située aujourd'hui en France métropolitaine et s'étendant de Pornic près de Nantes...), Pyrénées-Aquitaine-Charente, des trois massifs), véritables réseaux intermodaux utilisant les infrastructures nouvelles et les lignes classiques.
  • les aéroports de Lyon (Aéroports de Lyon est une entreprise française qui construit, aménage et exploite les plates-formes aéroportuaires de Lyon. Ces dernières sont l'Aéroport...), Nantes, Bordeaux et Clermont-Ferrand.

une composante "Fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.)" avec :

  • des relations rapides entre le sillon (Le Sillon est un mouvement politique et idéologique français fondé par Marc Sangnier (1873 - 1950). Il vise à rapprocher le catholicisme de la...) Rhôdanien et l'arc Atlantique,
  • le corridor Européen V "Lisbonne-Kiev",
  • des plates-forme multimodales dédiées au frêt,
  • la quasi totalité des ports Français.

La TA s'inscrit dans un ensemble de projets existants ou programmés d'ici l'horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature,...) 2020 :

  • La LGV Mediterrannée, pour les relations Grand Ouest - Méditerrannée
  • La LGV Rhin-Rhône (La LGV Rhin-Rhône est un projet original. Grâce à la double fonctionnalité, Nord-Sud et Est-Ouest, de sa branche Est (une ligne nouvelle entre Dijon et Mulhouse), elle permettra de réaliser sur le...) (branche Est, Sud puis Lorraine) pour les relations Péninsule Ibérique-Aquitaine-Poitou Charente-Limousin-Auvergne-Bourgogne, Alsace/Lorraine,
  • La LGV Sud Europe Atlantique (La Ligne à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique (LGV SEA) est un projet de ligne à grande vitesse prolongeant la branche sud-ouest de la LGV Atlantique jusqu'à Bordeaux.) pour les relations Nantes-Poitiers-Bordeaux,
  • La LGV Bretagne-Pays de la Loire pour les relations Le Mans-Laval-Rennes-ND des Landes-Nantes,
  • La Transalpine Lyon-Turin dont la TAA constitue le prolongement naturel,
  • La LGV Côte d'Azur, élément de la liaison Italie-Catalogne,
  • les itinéraires Frêt desservant Lyon,
  • Le tunnel (Un tunnel est une galerie souterraine livrant passage à une voie de communication (chemin de fer, canal, route, chemin piétonnier). Sont...) du Montgenèvre,
  • La modernisation de la ligne Lyon-St Etienne,
  • L'amélioration de Paris-Clermont Ferrand (objectif : 2 heures),
  • Le volet infrastructure du POLT et son prolongement naturel: la Traversée Centrale des Pyrénées,
  • L'amélioration de la ligne Nantes-La Rochelle-Bordeaux.
  • Notons également le projet de LGV Paris-Bourges-Montluçon-Toulouse/Clermont Ferrand proposé par Intermodalité.com, qui pourrait comporter un tronc (Un tronc peut être :) commun avec la TAA.

Sur le terrain la T2A pourra se matérialiser par :

  • Des tronçons de LGV destinés aux seuls trains de voyageurs.
  • Des tronçons de lignes mixtes TGV-Frêt.
  • Des aménagement de lignes existantes pour permettre la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) du Frêt et de TER.
  • Des tronc communs avec d'autres projets.

Les liaisons

À l'origine, la T3A prévoyait un tronc commun Lyon-Clermont-Limoges, une branche Limoges-Poitiers-Nantes-Rennes-Caen desservant le nouvel aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus...) de Notre Dame des Landes et un barreau de raccordement Limoges-Angoulême. À cela, s'ajoutait un "Delta TAA", destiné avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au Fret Macon-Roanne-St-Étienne-Annonay-Valence.

D'après les premières études, une traversée de la Chaîne des Puys ou des Monts du Forez par de longs tunnels serait d'un coût prohibitif surtout dans l'option d'une ligne mixte TGV/Fret. La faisabilité d'un tunnel à l'intérieur d'un massif volcanique actif au sens géologique du terme (les dernières éruptions remontent à 2500 ans seulement) n'est d'ailleurs pas encore établie à ce jour.

Lyon - Clermont Ferrand

Une nouvelle option permettrait de mutualiser les liaisons Clermont-Paris et Clermont-Lyon au départ de la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel, économique ou sportif, dans ce cas on parle aussi de...) Auvergnate : c'est le "Y Arverne". À partir de la gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :) de Riom, une LGV se dirigerait vers le Nord et desservirait l'agglomération (Une agglomération est un ensemble urbain qui repose sur la continuité du bâti. L'agglomération correspond à la ville sur le plan physique. Une agglomération est...) Vichyssoise par une nouvelle gare située sur la rive gauche de manière à permettre les correspondances avec la ligne St Germain des Fossés-Gannat. La nouvelle gare serait naturellement accessible en transports en commun et via l'autoroute (Une autoroute est une route réservée à la circulation des véhicules motorisés rapides (automobiles, motos, poids lourds) et dont le tracé permet de circuler avec une sécurité optimale. Dans certains pays, mais...) A719. Au nord de Vichy, une branche se dirigerait vers l'Ouest de Roanne et une autre vers le sud de Moulins. A partir de l'est de Roanne, un barreau effectuerait la jonction (La Jonction est un quartier de la ville de Genève (Suisse), son nom familier est "la Jonquille") avec les LGV existantes dans le secteur de Lyon. Au nord de Moulins, la ligne existante serait aménagée de manière à permettre la circulation des trains à 220 km/h. Cela suppose la création de plusieurs shunts et contournements et sans doute une connexion à la LGV PSE (mise à 3 voies) au nord de Montargis.

Clermont Ferrand - Limoges

Le tronçon central est la clé de voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre suppose la reprise...) de la TAA et celui qui comporte le plus d'obstacles. Dans les premières ébauches, il était question d'un tunnel de plus de 20 km sous la chaîne des Puys...

Une solution élégante consiste à prolonger l'axe Lyon-Roanne-Vichy en direction de Montluçon. La T3A se greffe sur le Y Arverne au nord ou à l'ouest de la nouvelle gare de Vichy-TGV: cette dernière est donc située sur l'axe Bordeaux-Clermont ou sur l'axe Bordeaux-Lyon. La T3A se dirige vers l'ouest sous forme de ligne mixte. Montluçon et Guéret sont desservies, soit par des gares nouvelles, soit par des raccordements.

Au niveau de St Sulpice, la T3A se sépare en deux :

  • Vers l'ouest, une LGV se dirige vers Poitiers (et permet également la liaison Limoges-Poitiers-Paris).
  • Vers le Sud, la T3A (TGV + Frêt) emprunte le POLT, aménagé à V220, jusqu'à la gare de Limoges-Bénédictins.

Limoges - Angoulême (Bordeaux)

Ce tronçon est le plus simple à réaliser. Afin de réduire les nuisances au niveau de Limoges, un contournement fret relie le nord au sud de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de...) en passant par l'ouest. Un barreau mixte relie, quasiment à l'horizontal (Horizontal est une orientation parallèle à l'horizon, et perpendiculaire à la verticale. Une ligne horizontale va « de la gauche vers la...), le sud de Limoges au nord d'Angoulême. À proximité de cette ville, la T3A se raccorde à la ligne classique Paris-Bordeaux (pour le frêt) et à la LGV Sud-Europe Atlantique. Un prolongement, surtout destiné au fret, peut être envisagé vers Saintes et la ligne Bordeaux-La Rochelle-Nantes dont l'aménagement à V220 est vigoureusement souhaitée par les collectivités locales.

Limoges - Poitiers

Cette liaison est actuellement à l'étude. L'abandon du projet POLT en 2003 a mis sur le devant de la scène un nouveau projet : le TGV Limousin devant relier Limoges à Paris via Poitiers. Le tracé actuellement privilégié présente l'inconvénient de ne pas permettre les relations vers l'Est.

La création d'un barreau LGV entre le sud de Poitiers et St Sulpice desservant au passage Montmorillon et Bellac permettrait la desserte de Guéret et Montluçon depuis Paris sans attendre la construction du tronçon central. La liaison entre Limoges et St Sulpice se ferait via l'actuel POLT.

En provenance de Lyon et direction de Nantes, le fret pourait emprunter soit :

  • La LGV St Sulpice-Poitiers si les caractéristiques de cette dernière le permettent (ligne mixte et non pas LGV)
  • La ligne classique (mais à voie unique) à partir de Bellac (nécessite un raccordement).
  • l'itinéraire St Sulpice-Limoges-Angoulème-Saintes-La Rochelle-Nantes.
  • L'itinéraire Roanne-St Germain-Moulins-Bourges-Tours-Angers-Nantes.
  • L'itinéraire Paray le Monial-Moulins-Bourges-Tours-Angers-Nantes.
  • Le POLT de St Sulpice à Vierzon puis Tours-Angers-Nantes.

Poitiers - Nantes

Ce tronçon est très simple à concevoir mais c'est paradoxalement celui qui a le plus de mal à s'imposer sur le terrain : de nombreuses voix, en particulier celle de la FNAUT, préféreraient rouvrir la ligne classique via Parthenay et Bressuire plutôt que se lancer dans la construction d'une infrastructure nouvelle aussi lourde.

Au nord de Poitiers et du Futuroscope (Le Parc du Futuroscope est un parc à thèmes dont les attractions sont basées sur le multimédia, les techniques cinématographiques,...), la T3A se raccorde à la LGV SEA de manière à permettre aux TGV de desservir Poitiers ou de filer directement vers Bordeaux. A Chemillé, bourg (Un bourg est un grand village où se tient ordinairement un marché. On parle généralement de bourg pour désigner une cité de taille intermédiaire entre le village et...) situé entre Angers et Cholet, la T3A rejoint la LGV qui arrive de Paris et atteint Nantes par un tronc commun d'une cinquantaine de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.). Cela suppose naturellement le prolongement de la LGV Pays de la Loire depuis Sablé jusqu'à Angers.

Une variante nord, desservant Tours, Saumur et Angers, n'est pas à exclure dans la mesure où elle permettrait à la T3A d'utiliser la laison Moulins-Nevers-Bourges-Vierzon-Tours aménagée à 220 km/h. Avec la création d'un triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points et par les trois segments qui les relient. La dénomination...) à Sablé, il serait possible d'effectuer rapidement le parcours Rennes-Tours-Lyon sans transiter par Nantes.

Nantes - Rennes

L'intérêt de ce tronçon est renforcé par la construction de l'aéroport de Notre Dame des Landes. L'État semble vouloir faire de cet aéroport et de sa desserte par une LGV depuis les deux capitales de la Bretagne une priorité, sinon nationale, du moins interrégionale. Cependant, il faut remarquer que le barreau seul n'a qu'un intérêt limité et que la T3A lui donne toute sa consistance.

La T3A pourrait traverser Nantes en souterrain puis desservir le nouvel aéroport du Grand Ouest avant de rejoindre Rennes.

L'agence d'urbanisme (L’urbanisme est à la fois un champ disciplinaire et un champ professionnel recouvrant l'étude du phénomène urbain, l'action...) de Rennes (AUDIAR) travaille activement à la réalisation de cette solution en coopération avec ALTRO. L'objectif affiché est de permettre une liaison des deux capitales régionales en 30 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...), ce qui explique l'ambition des infrastructures proposées.

Rennes - Caen

Le trafic voyageurs entre la Normandie et le Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.) devrait logiquement passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) par la région parisienne, de même que l'itinéraire Rouen-Bordeaux. Seules les relations Caen-Bordeaux et Rouen-Nantes devraient être concernées par le tronçon Rennes-Caen : il n'y a donc pas de quoi justifier la construction d'une LGV.

Ce tronçon, situé à l'extrémité nord de la T3A est avant tout destiné au fret : il relie les ports de Ouistreham, Le Havre et Rouen aux Alpes et à la péninsule ibérique.

Caen - Le Havre - Rouen

Au-delà de Caen, en direction de Rouen, Amiens et Lille, la T3A pourrait se prolonger par la LGV Normandie (La LGV Normandie est un projet de ligne à grande vitesse reliant essentiellement Paris à la Normandie.) puis l'Arc Picard (Le terme d'arc picard renvoit a deux projets distincts : la création d'un grand contournement de Paris et celui d'une ligne à grande vitesse non officiel, reliant Rouen à Reims via Amiens et St-Quentin....) ... mais ceci est une autre histoire. Toutefois, un shunt entre Lisieux et Elbeuf permettrait d'améliorer la relation Caen-Rouen et de diviser le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de parcours par deux, soit une heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences...).

Delta T3A

Le "Delta T3A", qui constitue le complément indispensable à la Transversale Alpes Auvergne Atlantique, a deux objectifs :

  • Pour les voyageurs : permettre l'accès à Roanne, St Étienne et Annonay sans passer par Lyon.
  • Pour le fret: assurer les liaisons entre la T3A d'une part et les itinéraires situés à l'Est de Lyon d'autre part.

Cette solution offre un contournement ferroviaire ouest de Lyon complémentaire au contournement est.

Mâcon - Roanne

Ce tronçon doit permettre la circulation des trains de fret pour assurer les liaisons entre la T3A d'une part et la magistrale éco-fret, la ligne Mâcon-Genève et la Transalpine d'autre part. La région de Mâcon-Bourg-Ambérieu devrait accueillir plusieurs ouvrages importants destinés au fret ferroviaire et au ferroutage.

Les TGV pourront utiliser le tronçon mais la vitesse limite ne devrait pas dépasser 220 km/h : la création d'une ligne mixte ferait double emploi avec le tronçon Lyon-Clermont et imposeraient de fortes contraintes peu compatibles avec le relief (Le relief est la différence de hauteur entre deux points. Néanmoins, ce mot est souvent employé pour caractériser la forme de la surface de la Terre.) du Mâconnais.

Roanne - St Étienne

Il ne s'agit pas réellement d'un nouveau tronçon mais d'une modernisation de la ligne Roanne-St Étienne. Il permettra la connexion de St Étienne et de la vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée glaciaire). Un espace en forme de...) du Rhône avec la T3A. Les TGV Paris-St Étienne pourront quitter la LGV Sud-Est (La LGV Sud-Est, ou ligne nouvelle 1 (LN1), est une ligne à grande vitesse, dédiée au transport de voyageurs, mise en service en France à partir de 1981...) à Mâcon puis desservir Roanne en évitant ainsi le passage par le nœud Lyonnais.

St Étienne - Valence

Ce tronçon assurera les liaisons fret et TGV entre la T3A et la vallée du Rhône (Marseille). La modernisation de la ligne Lyon-St Étienne est dors et déjà prévue : cette ligne pourra assurer l'essentiel du trafic pendant de nombreuses années.

À l'horizon 2030, un raccordement direct, permettant la circulation de trains de fret et de quelques TGV à 220 km/h, peut être envisagé. Cette nouvelle liaison devrait permettre la desserte d'Annonay qui est la ville la plus importante du département de l'Ardèche. En effet, ce département est le seul à ne comporter aucune gare.

Les réseaux interrégionaux

  • Réseau Armorique
  • Réseau des Trois Massifs
  • Réseau Pyrénées-Aquitaine-Charente
  • Réseau Picardie-Nord-Champagne
  • Réseau Grand Est
Page générée en 0.389 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique