150 Y
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Une KDL 1 préservée en Autriche. La SNCF récupéra 42 de ces locomotives.
Une KDL 1 préservée en Autriche. La SNCF récupéra 42 de ces locomotives.

Les Decapod de la série des 150 Y furent des locomotives à vapeur d'origine allemande où elles apparurent en 1942 pour les besoins de la guerre et furent immatriculées BR 52. Elles étaient la copie simplifiée des BR 50 ( future 1-150 Z ) et se distinguaient par l'absence de métaux cuivreux. C'était des machines prévues pour remorquer les convois militaires dans toute l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...) du type KDL 1 : KriegsDampfLokomotive typ 1 ( Locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus...) de guerre type 1 ). Il s'agit aussi de la plus importante, numériquement, série construite dans le monde (Le mot monde peut désigner :). Il est difficile de connaître le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) exact de ces locomotives construites durant cette période troublée, on peut l'estimer à plus de 6300 unités !

A la fin de la guerre on retrouvera ces locomotives dispersées à travers 16 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine....). Pour sa part la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) récupéra 42 machines dont 17 en construction dans l' usine de Graffenstaden qui furent incorporées au parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou à l’agrément. Il se distingue du...) en étant immatriculées 1-150 Y 1 à 17 et 25 machines restées hors inventaire immatriculées 1-150 Y numéros : 123, 244, 1306, 1593, 1637, 1657, 1673, 1677, 1678, 1993, 3125, 3149, 3483, 3536, 3595, 3697, 3811, 5687, 6178, 6848, 6982, 7283, 7444, 7601 et 7604. De même que les 1-150 Z, elles restèrent cantonnées à l'Alsace.

Ces Decapod disposaient d'un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) à deux cylindres à simple expansion et la distribution était du type " Walschaert ". Le foyer était un foyer de type " Crampton ". L'échappement était fixe de type " Allemand ". Le bogie-bissel du type " Krauss Helmoltz " avait un déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est...) latéral de + ou - 15 mm pour l'essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses...) moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) et de + ou - 125 mm pour l'essieu porteur. Elles étaient munies pour certaines d'écrans pare-fumées suspendus de type " Whitte ". Chose relativement rare, elles disposaient d'une cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un chambre d'hôtel pour les passagers...) fermée avec un gros bourrelet en caoutchouc pour assurer le passage sur le tender. La charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un...) sur les essieux moteurs atteignait seulement 16 t comme les 1-150 Z.

Leurs dépôts furent Hausbergen (Ensemble de collines situées au Nord-Ouest de Strasbourg, principalement sur le territoire des communes de Niederhausbergen, Mittelhausbergen et...), Ile Napoléon, Sarreguemines, Sarrebourg, Thionville et Mulhouse-Nord. La série fut amortie pour le 7 avril 1959 avec les 1-150 Y 5, 9, 16 et 3536 comme dernières représentantes.

Les tenders qui leurs furent accouplés ont été de trois types différent :

  • soit des tenders à bogies sans châssis (Un châssis est un cadre rigide ou mobile fait d'une matière résistante, destiné à entourer ou supporter quelque chose.), et caisse (Les caisses en bois servent à emballer des produits en plusieurs pièces, qui doivent être livrées ensembles.) demi-cylindrique ("tender baignoire") contenant 32 m³ d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et 9,4 t de charbon immatriculés 1-32 Y numéros entre 847 et 20437. Sur ces tenders, la rigidité de la tôle de la caisse cintrée en demi-cercle fait office de châssis, les traverses de chocs et les pivots des bogies étant directement soudés dessous !
  • soit des tenders à quatre essieux rigides ( très rare ) contenant 30 m³ d'eau et 8 t de charbon immatriculés 1-30 Y numéros entre 244 et 6178
  • soit le tender à bogies contenant 13 m³ d'eau et 9 t de charbon immatriculé 1-13 D 1993 et qui emportait un appareil de condensation (La condensation est le nom donné au phénomène physique de changement d'état de la matière qui passe d'un état dilué (gaz) à un état condensé (solide ou liquide). On peut expérimenter ce changement d'état en passant lors d'une douche,...) constitué par trois gros ventilateurs. Ces tenders étaient prévus pour les zones arides et confèraient aux machines une autonomie de 1000 km !

Ces locomotives qui à l'origine avaient été conçues à l'économie pour les besoins de la guerre, ont effectuées une carrière remarquable, clôturant l'ère de la traction vapeur () à voie normale en Europe, notamment en Pologne.

Par un curieux retour des choses, cinq locomotives du type KDL 1 sont de nouveau présentes en France, acquises à l'étranger par des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne,...) touristiques : trois sur le CFT (CFT (Cross File Transfer) est un logiciel de transfert de fichiers développé par la société Axway, créé par Crédintrans puis cédé à Sopra...) du Coni'Fer dans le Doubs, une sur le CFT de la Vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un glacier (vallée glaciaire). Un...) de l'Aa dans le Pas-de-Calais, et une autre stockée aux anciens entrepôts frigorifiques du Quai de la Gare (Une gare est d'ordinaire un lieu d'arrêt des trains. Une gare comprend diverses installations qui ont une double fonction :), dans le 13ème arrondissement de Paris !

Caractéristiques

  • Pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de la chaudière : 16 kg/cm²
  • Diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de ce segment. Pour...) du cylindre (Un cylindre est une surface dans l'espace définie par une droite (d), appelée génératrice, passant par un point variable...) HP : 600 mm
  • Diamètre des cylindres BP : 600 mm
  • Diamètre des roues (La roue est un organe ou pièce mécanique de forme circulaire tournant autour d'un axe passant par son centre.) motrices : 1400 mm
  • Diamètre des roues du bissel : 850 mm
  • Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) en ordre de marche : 86,5 t
  • Masse adhérante : 77,4 t
  • Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de...) hors tout : 13,580 m
  • Masse du tender en ordre de marche : soit 60 t , soit 63,6 t pour le 1-13 D 1993
  • Masse totale : soit 137,4 t , soit 141 t pour la 1-150 Y 1993
  • Longueur totale : 22,800 m
  • Vitesse (On distingue :) maxi en service : 80 km/h
Page générée en 0.064 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique