Jet Propulsion Laboratory - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Le Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, États-Unis
Le Jet Propulsion Laboratory à Pasadena, États-Unis

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL), basé à Pasadena aux États-Unis, est une joint-venture entre la NASA et le Caltech qui est chargé de la construction et de la supervision des vols non-habités de la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...).

Présentation

Les projets dirigés par le JPL sont, entre autres, la sonde Galileo (Galileo fut une sonde spatiale américaine (conçue par la NASA) conçue pour l'étude de la...) vers Jupiter, les mission vers Mars Pathfinder (La mission Mars Pathfinder fut lancée le 4 décembre 1996 par la NASA grâce à...) (1997) et les deux robots de la mission Mars Exploration Rover (Mars Exploration Rover (MER) est une mission double de la NASA lancée en 2003 et composée...).

Au fil des ans, le JPL a envoyé des missions inhabitées vers toutes les planètes sauf Pluton (Pluton, dont la désignation officielle est (134340) Pluton, est la deuxième plus grande planète...).

De plus, le JPL a aussi effectué une cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...) complète de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) et dirige le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) international d'antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de...) radio Deep Space Network (Le réseau Deep Space (réseau de communications avec l'espace lointain) est un réseau...).

En plus de son travail pour la NASA, le JPL assiste aussi l'industrie cinématographique toute proche (Hollywood) en conseillant sur les aspects scientifiques des productions.

Histoire

Le JPL a été fondé dans les années 1930, lorsque le professeur Theodore von Karman du Caltech commença sur le site des expériences de propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant....) de fusées.

Pendant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) Guerre mondiale, l'armée de l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et...) des États-Unis demanda au JPL d'étudier les fusées V2 développées par le Troisième Reich ainsi que d'autres projets pour l'effort de guerre. Ces études menèrent le JPL à développer la fusée (Fusée peut faire référence à :) Caporal qui fut utilisée durant la guerre de Corée; ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) évolua vers la fusée Sergent jusqu'à sa fin en 1958.

En réaction au programme Spoutnik (Tiré du mot russe ??????K (« compagnon de route » ou « satellite »), le...) des soviétiques, la NASA fut créée le 1er octobre 1958. Elle comprenait alors 8000 employés et trois laboratoires de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...). La NASA intégra rapidement d'autres organisations dans sa nouvelle agence, dont le JPL qui commença alors sa mission d'exploration planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire...).

Le JPL garda son nom original mais cessa toute activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) de recherche en propulsion.

Directeurs

  • Dr. Theodore von Karman, 1938 – 1944
  • Dr. Frank Malina, 1944 – 1946
  • Dr. Louis Dunn, 1946 – 1er octobre 1954
  • Dr. William H. Pickering, 1er octobre 1954 – 31 mars 1976
  • Dr. Bruce C. Murray, 1er avril 1976 – 30 juin 1982
  • Dr. Lew Allen, Jr., 22 juillet 1982 – 31 décembre 1990
  • Dr. Edward C. Stone, 1er janvier 1991 – 30 avril 2001
  • Dr. Charles Elachi, 1er mai 2001 – actuel [1]

Le site

Vue aérienne du site du JPL en Californie
Vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) aérienne du site du JPL en Californie

Le site de 72 hectares du JPL est actuellement situé au pied des montagnes Saint-Gabriel à La Cañada Flintridge, en Californie, à 19 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) (12 miles) au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) de Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique....). Mais pour des raisons de facilité garde une adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de...) à Pasadena (4800 Oak Grove Drive, Pasadena, CA 91109, USA).

Environ 5000 employés y travaillent à plein-temps, sans compter plusieurs milliers de consultants.

Chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...), un dimanche du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) de mai, le JPL organise une journée porte-ouverte et le public est invité à visiter le site et assister à des démonstrations de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de...) au JPL. Des visites organisées sont possibles tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) au long de l'année mais doivent être organisées longtemps à l'avance.

Missions

Voici une liste des plus célèbres missions auxquelles a participé le JPL :

  • Programme Explorer (Le programme Explorer est une série de satellites artificiels et de sondes spatiales à...)
  • Programme Mariner (Le programme Mariner est une série de missions spatiales de la NASA ayant pour objectif...)
  • Sondes Pioneer
  • Programme Viking (Le programme Viking était composé de deux missions distinctes de sondes spatiales de la...)
  • Sondes Voyager (Voyager 1 et 2 sont des sondes spatiales ayant réalisé depuis 1977 une moisson d'observations...)
  • Sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des...) Magellan
  • Sonde Galileo (Galileo est le nom du futur système de positionnement par satellites européen, en test depuis...)
  • Sondes Deep Space, dont Deep Space 1 (Deep Space 1 est la première sonde spatiale du programme New Millenium de la NASA, dont l'objectif...)
  • Mars Global Surveyor (Mars Global Surveyor est une mission conjointe de la NASA et du Jet Propulsion Laboratory,...)
  • Sonde Cassini-Huygens (La mission Cassini-Huygens est une mission spatiale automatique réalisée en collaboration par le...)
  • Sonde Stardust
  • Mars Odyssey (2001 Mars Odyssey est le nom donné à un vaisseau spatial de la NASA en orbite autour de la...)
  • Mars Pathfinder
  • Mars Exploration Rover
  • Télescope spatial Spitzer (Le télescope spatial Spitzer est le plus gros télescope infrarouge lancé par la NASA. Ces...)
Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.233 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique