Short message service
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Affichage d'un message reçu sur un téléphone mobile Motorola
Affichage d'un message reçu sur un téléphone mobile Motorola

Le terme anglais Short message service, plus connu sous le sigle SMS, est un service proposé conjointement à la téléphonie mobile (La téléphonie mobile désigne toute l'infrastructure de télécommunication permettant d'utiliser des téléphones portables (que l'on appelle également téléphone mobile, téléphone cellulaire on encore natel...), voire à d'autres appareils mobiles comme le Pocket PC, qui permet de transmettre des messages textuels de petite taille.

Pour désigner les messages transportés, on parle parfois en France de minimessage, de télémessage ou de texto. Dans certaines régions du monde (Le mot monde peut désigner :) comme l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), le Royaume-Uni ou les Philippines (La République des Philippines est un pays constituée d'un archipel de 7 107 îles dont onze d'entre elles totalisent plus de 90 % des terres et...), on parle de messagerie texte (text messaging).

Introduction au SMS

Le SMS, désignant aussi par rétro-acronymie " Service de messages succincts ", permet de transmettre des messages de taille maximale comprise entre 70 et 160 caractères suivant la langue utilisée.

Par extension, un SMS désigne également un message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal de communication,...) transmis par ce biais. Bien que le terme texto soit une marque déposée par l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) français SFR, son usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) a tendance à se généraliser en France. Cependant, il n'est pas employé dans les autres pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) de langue française, comme par exemple en Belgique, ou au Canada francophone, où les termes " SMS " " message texte " et " messagerie texte " sont utilisés.

Le minimessage est rapidement devenu un moyen de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi que leurs...) très populaire, surtout en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...), en Asie-Pacifique (mis à part le Japon), en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de...) et en Nouvelle-Zélande (La Nouvelle-Zélande est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup...), tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) particulièrement parmi les populations jeunes et urbaines.

Il faut toutefois noter qu'à l'origine, le SMS était destiné à transmettre des messages de service provenant de l'opérateur téléphonique, dans le système GSM dont il est issu, avant de connaître ses utilisations actuelles. Historiquement, le premier SMS commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) aurait été envoyé en décembre 1992 par un employé de Sema Group, Neil Papworth, à partir de son ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques...) personnel vers un téléphone mobile (Un téléphone mobile, également nommé téléphone portable (ou simplement mobile et portable), téléphone cellulaire (en Amérique du Nord), natel (en Suisse), GSM ou familièrement G (en Belgique), permet de communiquer par...) sur le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit...) GSM de Vodafone au Royaume-Uni. Le premier message rédigé depuis un téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.) mobile aurait été envoyé par Riku Pihkonen, étudiant en ingéniérie chez Nokia (Nokia est une entreprise de télécommunications finlandaise. Elle est le plus grand constructeur mondial de téléphones mobiles (devant Motorola et Samsung en 2005, avec près de 32,6% de parts du marché).), en 1993.

Les SMS sont transportés dans les canaux de signalisation définis par GSM et n'occupent pas la bande passante (La bande passante (angl. bandwidth) est un intervalle de fréquences pour lesquelles la réponse d'un appareil est supérieure à un minimum. Elle est...) réservée au transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) de la voix. De surcroît, leur taille est limitée, donc ils sont peu coûteux à transporter pour l'opérateur (évalué à environ 0,07 € par SMS[1]). Leur émission est facturée par les opérateurs de téléphonie (La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de son et en particulier la transmission de la parole.) mobile, dont c'est devenu une source importante de revenus, notamment grâce à l'offre de SMS dits " surtaxés ", c'est-à-dire dont le tarif dépasse celui ordinairement appliqué. En France, en raison du coût jugé excessif des SMS, une association de consommateurs a déposé plainte pour " abus de position dominante collective " auprès du Conseil de la concurrence[2].

Une version améliorée, les MMS (Multimedia Message Service), permet de transmettre des messages plus longs et au contenu riche, comme par exemple des photos, messages vocaux ou vidéo (La vidéo regroupe l'ensemble des techniques, technologie, permettant l'enregistrement ainsi que la restitution d'images animées, accompagnées ou non de son, sur un support adapté à l'électronique et non de type photochimique....), et commence à se généraliser. Contrairement aux SMS, les MMS utilisent des canaux utilisateur qui doivent donc être prévus par l'opérateur.

Usages moins conventionnels

Certains opérateurs offrent la possibilité d'envoyer des messages à des lignes téléphoniques fixes indépendamment de leur capacité à recevoir des messages textes. Le destinataire est alors automatiquement contacté en précisant l'expéditeur et on lui lit le message à l'aide de technologies de synthèse vocale.

Il est également possible d'envoyer des SMS via GPRS à des conditions tarifaires variables selon l'opérateur; parfois, le coût de l'établissement de la connexion est en sus du prix du SMS.

De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...), les SMS sont également utilisés dans les communications de machine à machine. Par exemple, il existe des afficheurs à LED contrôlés par SMS.

Par ailleurs, de nombreuses entreprises ou collectivités locales utilisent des services d'envoi de SMS par Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...) (envoi de SMS par e-mail ou via une requête (Le mot requête, synonyme de demande, est employé dans les domaines suivants :) HTTP). Par exemple, la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations...) de Rennes prévient automatiquement ses habitants par SMS lorsque leur passeport ou carte d'identité est disponible en mairie.

Des solutions d'envoi de SMS par Internet sont également utilisées dans les entreprises, les associations et les collectivités locales, pour des envois ponctuels (confirmer un rendez-vous) ou des envois en nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) (annoncer une soirée, ou l'ouverture de soldes privés). Ce marché représentait en 2005 plus de 10 millions de SMS envoyés par mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.).

Jargon

Afin de réduire le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de rédaction et de réponse au maximum, les utilisateurs fréquents de ce service ont adopté un jargon, une sorte d'argot écrit composé d'abréviations et fonctionnant beaucoup sur les analogies sonores (archiphonèmes), ainsi que sur des dessins de type émoticon (smiley). Cet argot est similaire à celui des messageries instantanées (chat) si ce n'est que les textes en sont bien plus courts et très abrégés.

Détails techniques

Le protocole Short Message Service (Le terme anglais Short message service, plus connu sous le sigle SMS, est un service proposé conjointement à la téléphonie mobile, voire à d'autres appareils...) - Point (Graphie) to Point (SMS-PP) est défini dans la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce...) de téléphonie mobile GSM 03.40[3]. Il est à distinguer du GSM 03.41 définissant le Short Message Service - Cell Broadcast (SMS-CB) qui permet de diffuser des messages (publicitaires, informations publiques, etc.) à tous les utilisateurs de mobiles d'une zone géographique donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.).

Chaque message est envoyé via un mécanisme Store and forward à un centre SMS (SMSC), qui essaie de le transmettre au destinataire. Si ce dernier n'est pas joignable, le centre stocke le message pour le retransmettre, en plusieurs tentatives si nécessaire. Deux opérations sont disponibles : le Mobile Terminated (MT), pour les messages envoyés à un terminal mobile (Un Terminal mobile (en anglais MDT, Mobile data terminal) est un appareil informatisé utilisé par les voitures de police, les taxis, les coursiers, les flottes de camion, les flottes de pêche, les services...), et le Mobile Originating (MO), pour ceux qui sont envoyés depuis un terminal mobile. La livraison du message étant basée sur la politique de best effort, il n'y a donc aucune garantie qu'un message soit effectivement délivré à son destinataire. Des délais ou une perte complète d'un message n'est pas exceptionnelle, particulièrement lorsque le message doit traverser des réseaux. L'expéditeur peut demander un accusé de réception de son message mais si les envois fructueux sont bien rapportés, les notifications d'échec ne peuvent pas être garanties.

La transmission de SMS entre le centre et l'appareil mobile peut être faite à travers différents protocoles tel que le SS7 dans le cadre du protocole standard GSM MAP, ou encore par TCP/IP avec le même standard. Les messages sont envoyés avec l'opération MAP supplémentaire forward_short_message, dont la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme...) de charge utile (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un...) (en jargon technique, " payload ") est limitée par les contraintes du protocole de signalisation à savoir 140 octets (140 octets équivalent à 140 * 8 bits = 1120 bits). En pratique, cela se traduit soit par 160 caractères en encodage sur 7 bits, soit par 140 caractères en encodage sur 8 bits, soit encore par 70 caractères en encodage sur 16 bits[4]. Des jeux de caractères comme l'arabe, le chinois, le coréen, le japonais ou les langues slaves (tel que le russe) doivent être encodées en utilisant UCS2, dont le grain (En météorologie maritime: Un grain est un vent violent et de peu de durée qui s'élève soudainement et qui est généralement accompagné de précipitations. Il se produit généralement au passage d'une ligne...) est de 2 octets (voir Unicode). À cette charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour...) utile viennent s'ajouter les données de routage (En informatique, le terme routage désigne le mécanisme par lequel les données d'un équipement expéditeur sont acheminées jusqu'à leur destinataire en...) et autres métadonnées.

Un texte plus long, (appelé SMS long ou SMS concaténés) peut être envoyé en le segmentant en plusieurs messages, de manière automatique (L'automatique fait partie des sciences de l'ingénieur. Cette discipline traite de la modélisation, de l'analyse, de la commande et, de la régulation des systèmes dynamiques. Elle a pour...) par l'appareil mobile. Dans ce cas, le message commence par un en-tête utilisateur (UDH) contenant les informations de segmentation (De manière générale, le mot segmentation désigne l'action de segmenter, le fait de se segmenter ou son résultat. En particulier, le mot est employé dans les domaine suivants :). L'UDH faisant partie du payload, le nombre de caractères par segment est moindre : 153 en encodage 7 bits, 134 en encodage 8 bits et 67 en encodage 16 bits. C'est le terminal (Le Terminal (The Terminal) est un film américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2004.) récepteur qui est chargé de réassembler le message, puis de le présenter à l'utilisateur d'un seul tenant. Bien que le standard permette théoriquement jusqu'à 255 segments, en pratique seuls 6 à 8 segments de messages sont possibles, et chaque segment est facturé au prix d'un message individuel.

Les SMS peuvent aussi être utilisés pour envoyer des contenus binaires tels que des sonneries téléphoniques ou des images (logos), ainsi que des mises à jours logicielles (OTA). De telles utilisations sont toutefois des extensions propriétaires au standard GSM, et plusieurs standards sont en compétition, bien que le Smart (Smart est une société allemande et une marque du groupe DaimlerChrysler créée en 1996 avec l'aide de Swatch Group. Elle construit des voitures de la gamme petite citadine....) message de Nokia soit de loin le plus répandu.

Le standard SMS définit un moyen pour un périphérique tiers, par exemple un ordinateur personnel ou un PDA, de contrôler les fonctions SMS d'un appareil mobile, via un câble RS-232 (null-modem), une liaison Bluetooth (Bluetooth est une spécification de l'industrie des télécommunications. Elle utilise une technique radio courte distance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques....) ou infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière...), etc. Le protocole de communication (Dans les réseaux informatiques et les télécommunications, un protocole de communication est une spécification de plusieurs règles pour un type de...) est basé sur des commandes AT étendues, dont les plus communes sont AT+CMGS (envoyer message), AT+CMSS (envoyer message depuis stockage), AT+CMGL (lister messages) et AT+CMGR (lire message).

Bibliographie

  • Jacques Anis, Parlez-vous texto ? Guide des nouveaux langages du réseau, éd. Le Cherche-Midi, 2001.
  • Cédrick Fairon, Jean René Klein et Sébastien Paumier, Le langage SMS. Étude d'un corpus informatisé à partir de l'enquête 'Faites don de vos SMS à la science' , Presses universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve. Cahiers du Cental, 3.1, 2006.
  • Cédrick Fairon, Jean René Klein et Sébastien Paumier, Le Corpus SMS pour la science. Base de données de 30.000 SMS et logiciels de consultation, CD-Rom, Presses universitaires de Louvain, Louvain-la-Neuve. Cahiers du Cental, 3.2, 2006.
  • Jean Véronis (Jean Véronis (né le 3 juin 1955) est un universitaire et un blogueur français. Il est professeur de linguistique et...), Emilie Guimier De Neef, Le traitement des nouvelles formes de communication écrite. In Sabah, G. (Ed.), "Compréhension automatique des langues et interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.)" (pp. 227-248). Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...): Hermès Science
Page générée en 0.181 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique