Jubé
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Emplacement du jubé dans une église
Emplacement du jubé dans une église

Dans une église, le jubé est une tribune et une clôture de pierre ou de bois séparant le chœur liturgique de la nef. Il tient son nom des premiers mots de la formule latine " jube, domine, benedicere " (" daigne, Seigneur, me bénir ") qu'employait le lecteur avant les leçons de Matines.

Architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) et usages

Le jubé (Dans une église, le jubé est une tribune et une clôture de pierre ou de bois séparant le chœur liturgique de la nef. Il tient son nom des premiers mots de la formule latine « jube, domine, benedicere » (« daigne,...) se compose de trois éléments : la tribune (le jubé proprement dit), la clôture (Une clôture désigne tout obstacle naturel ou fait de la main de l'homme (barrière) et suivant tout ou partie du pourtour d'un terrain afin de matérialiser ses limites ou d'empêcher des personnes ou des animaux d'y entrer ou...) (dite " chancel ") et le groupe sculpté de la crucifixion.

De la tribune on lisait l'Évangile et on prêchait (les chaires lui ont succédé dans cet emploi). On y installait aussi les chœurs, d'où le nom de chantereau sous lequel certains textes anciens la décrivent. Un orgue portatif pouvait y être installé avant que ne se généralise l'orgue fixe, lequel est le plus souvent placé au dessus de la première travée (Une travée, dans le domaine de l'architecture, est une ouverture délimitée par deux supports verticaux constituant les points d'appuis principaux ou les pièces maîtresses d'une construction (piliers,...) de la nef (La nef est la partie d'une église allant du portail à la croisée du transept et qui est comprise entre les deux murs latéraux. La nef comprend le vaisseau central et les...).

La clôture/chancel a pour fonction d'isoler le chœur (réservé au clercs et aux seigneurs prééminenciers) des fidèles qui, du fait de sa présence voient peu ou pas du tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) le maître-autel. En cela, il se rapproche de l'iconostase (Une iconostase est une cloison, de bois ou de pierre, qui, dans les églises de rite byzantin, particulièrement orthodoxes, sépare les lieux où se tient le clergé célébrant...) des Eglises chrétiennes orientales (cf. infra).

La crucifixion surmonte la tribune dont elle est l'ornement principal, tourné vers les fidèles. Les grands christ en croix dits " espagnols " qu'on observe dans beaucoup d'églises plaqués aux murs nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) ou sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de la nef ont souvent été récupérés lors du démontage du jubé. Les trefs conservés avec leur crucifixion, après la destruction des jubés, prirent le nom de " poutre de gloire ".

Histoire

Jubé de l'église de Saint-Cunerakerk à Rhenen, aux Pays-Bas
Jubé de l'église (L'église peut être :) de Saint-Cunerakerk à Rhenen, aux Pays-Bas

Les jubés sont apparus en France au XIIe siècle de la réunion (La Réunion est une île française du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l'est de Madagascar et à 170 kilomètres au...) de trois éléments préexistant séparément : le tref (poutre de gloire), la clôture et le ou les deux ambons.

Au XVIe siècle, le concile de Trente provoqua une évolution de la liturgie catholique en réponse au succès des églises protestantes. Le chœur devant désormais être visible pour les fidèles, les jubés étaient condamnés. Alors que les chaires à prêcher les remplaçaient, ils seront déplacés ou détruits aux siècles suivants, parfois tardivement au XIXe siècle. La règle s'est appliquée dans les églises paroissiales et les cathédrales, mais des chapelles privées ont pu maintenir ce mobilier original, comme on le constate surtout en Bretagne. Malgré leur disparition, il subsiste en de nombreux lieux les traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité de la Commission...) de l'emplacement des poutres de soutien des chancels et jubés, voir de l'accès de celui-ci par des portes aujourd'hui murées, dans la maçonnerie (La maçonnerie est l'art de bâtir une construction par l'assemblage de matériaux élémentaires, liés de manière non réversible. C'est l'art du maçon par...) de colonnes contenant un escalier (L’escalier est une construction architecturale constituée d'une suite régulière de marches, les degrés, permettant...) à vis (Locronan/Lokorn - 29). Les anciennes églises orthodoxes (iconostases) et anglicanes ont conservé en général les leurs.

  • Historique du Jubé en Occident (L'Occident, ou monde occidental, est une zone géographique qui désignait initialement l'Europe. L'extension de l'espace considéré a varié au cours de...), "l'iconostase occidentale" d'avant 1054, par le p. Lester Bundy, université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) de Denver

Jubés en France

Il ne reste en France que très peu de jubés, mais la Bretagne en conserve une belle collection.

  • église Saint-Étienne-du-Mont à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre...)
  • Église Notre-Dame à Arques-la-Bataille
  • église Sainte-Madeleine à Troyes
  • basilique Notre-Dame de l'Épine à L'Épine (Marne)
  • église de Saint-Florentin
  • église d'Appoigny
  • église de la Chaise-Dieu
  • cathédrale (Une cathédrale est, à l'origine, une église chrétienne où se trouve le siège de l'évêque (la cathèdre)...) d'Albi
  • église de Brou à Bourg-en-Bresse (01) construite par Marguerite de Bourgogne
  • église protestante Saint Pierre Le Jeune à Strasbourg est un des rares conservés en Alsace

En Bretagne

Jubés entiers ou chancels seuls :

  • église du Folgoët/Ar Folgoad(29)
  • église de La Martyre/Ar Merzer (29)
  • chapelle (Une chapelle est un lieu de culte chrétien qui peut, selon le cas, constituer un édifice distinct ou être intégré dans un autre bâtiment.) St-Herbot en Plonevez du Faou/Plonevez ar Faou (29)
  • église St-Yves/S.Erwann de La Roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la...) Maurice/Ar Roc'h Morvan (29)
  • chapelle de Lambader à Plouvorn (29)
  • église de Goulven (29)
  • chapelle St-Fiacre du Faouët/ Ar Faoued (56)
  • chapelle St-Fiacre de Melrand/Melrant (56)
  • chapelle St-Nicolas de Priziac/ Prizieg (56)
  • église ND de Rochefort-en-Terre/ Roc'h an Argoed (56)
  • chapelle Ste-Avoye de Pluneret/ Plunered (56)
  • chapelle ND de la Croix à Plélauff/ Pellann (22)
  • chapelle de Kerfons/Kerfaouez en Ploubezre/ Plouber (22)
  • chapelle St-Pabu de Saint-Guen (22)
  • église de Loc-Envel/ Lokenvel (22)
  • chapelle de Locmaria en Belle-Isle-en-Terre/ Benac'h (22)

...

Architecture religieuse chrétienne

Église : Abside  Bas-côté  Chapelle absidiale  Chevet  Chœur  Clocher  Croisée (Croisée peut désigner :) du transept  Crypte  Déambulatoire  Flèche  Jubé  Narthex  Nef  Parvis  Tour-lanterne  Transept  Travée

Bâtiments et monuments : Abbaye  Baptistère  Basilique  Calvaire  Campanile  Cathédrale  Chapelle  Cloître  Collégiale  Église

Éléments d’architecture : Arc  Chapiteau  Colonne  Contrefort  Voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre...)

Éléments de décoration : Gargouille  Rosace  Tympan  Vitrail (Le vitrail est une composition décorative formée de pièces de verre colorées. Depuis le début du Moyen Âge, ces pièces sont assemblées par des baguettes de plomb. Ce procédé, bien qu'aujourd'hui toujours dominant,...)

Époques : Architecture romane  Architecture gothique  Architecture religieuse au Moyen Âge 

Page générée en 0.200 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique