Billet électronique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le billet électronique (aussi appelé e-ticket de l'anglais electronic ticket) est un billet dématérialisé, utilisé pour l'achat d'une place, principalement dans les compagnies aériennes.

Le billet électronique en avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur,...)

L'achat d'un billet électronique (Le billet électronique (aussi appelé e-ticket de l'anglais electronic ticket) est un billet dématérialisé, utilisé pour l'achat d'une place, principalement dans les compagnies aériennes.) est habituellement fait par Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP...) ou par téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.). Cette forme de billet d'avion remplace rapidement les anciens billets papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un...). Ces derniers se voyant même dans certaines compagnies appliquer une surcharge sur le prix. Les billets électroniques sont aussi utilisés pour des réservations dans des parcs de loisirs ou en France sur certains TGV (Le TGV est une rame automotrice électrique d'origine française apte à circuler à des vitesses supérieures à 320 km/h en exploitation, mise au point par la SNCF et construite par la division transports de la société Alstom...) (IdTGV).

Quand la réservation est faite, le billet électronique n'existe que comme enregistrement sur les serveurs informatiques des compagnies aériennes. Les clients impriment en général une copie de leur reçu électronique, reçu qui contient la référence de l'enregistrement ou le numéro de réservation.

Le billet électronique est appelé à se généraliser pour la fin de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 2007 dans le transport aérien (Le transport aérien est le secteur économique qui regroupe toutes les activités de transport en avion ou en hélicoptère.).

Dans le domaine des spectacles, la loi du 31/12/2006 autorise la mise en place des billets dématérialisés permettant auxorganisateurs de mettre en place la vente directe par Internet.

L'enregistrement

Détenir un billet électronique permet à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) passager aérien d'éviter le passage aux comptoirs de check-in et de se rendre directement à la sécurité s'il n'a pas de bagage à enregistrer. Cette option est désormais disponible auprès de nombreuses compagnies aériennes. Le passager reçoit une confirmation par courrier électronique (Le courrier électronique, courriel ou email/e-mail, est un service de transmission de messages envoyés électroniquement via un réseau informatique...) puis il doit imprimer celle-ci avant de se rendre à l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces...) et être en mesure de la présenter pour l'embarquement accompagné de sa carte d'identité. Il n'a plus qu'à retirer son billet sur une des bornes présentes dans l'aéroport ou à un guichet afin d'obtenir son titre de voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et...). L'attribution du siège au sein de l'appareil se fait alors selon la règle du "premier arrivé, premier servi".

Certaines compagnies aériennes permettent également un enregistrement en ligne via leur site internet qui permet d'éviter même le retrait du billet à l'aéroport en l'imprimant avant de s'y rendre.

Pour et contre

Les tickets électroniques permettent de réduire les coûts et facilitent l'organisation (Une organisation est) pour les compagnies aériennes en suivant la tendance de la Dématérialisation (La dématérialisation est la transformation de supports d'informations matériels (souvent des documents papier) en des fichiers informatiques (pouvant entraîner la mise en œuvre du fameux...). Côté voyageur, la perte du ticket devient moins préjudiciable étant donné qu'il est plus facile d'éditer à nouveau le ticket.

Certains voyageurs préfèrent toujours utiliser le billet papier historique, considérant qu'il est plus enclin à prouver la réalité de la réservation. Dans certaines situations, telles que les pannes matérielles, les clients détenteurs de billets papier peuvent être avantagés pour être redirigés vers d'autres compagnies ce qui n'est pas le cas avec les tickets électroniques qui ne constituent pas un élément de facturation.

Les systèmes de titres de transports en commun en pleine mutation

Le domaine du ticketing, qu’il soit électronique ou conventionnel (c'est-à-dire utilisant un support matériel), est actuellement en pleine mutation dans les transports en commun. De nombreux acteurs en France et ailleurs dans le monde (Le mot monde peut désigner :) investissent en masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du...) notamment dans le domaine de l’e-ticketing à destination des téléphones portables. Nous allons voir un panel (Le panel est un groupe de personnes interrogées régulièrement sur leurs opinions ou leurs attitudes. Les personnes peuvent participer aux enquêtes par courrier, téléphone...) des solutions utilisées pour les titres de transports en commun de la plus ancienne à la plus évoluée technologiquement en développant pour chacune d'elle ses avantages et inconvénients.

Les solutions conventionnelles

Le ticket carton

Il s’agit de la solution la plus classique, la plus connue, la plus répandue. Elle consiste en l’achat préalable d’un titre de transport (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) en carton, à oblitérer dans une borne de compostage (Le compostage peut être défini comme un procédé biologique contrôlé de conversion et de valorisation des matières organiques (sous-produits de la...) avant la montée dans le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre.), ce qui le rend inutilisable par la suite, grâce à l’impression de sa date et heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y...) de compostage et à une bande magnétique dont le contenu se trouve alors modifié.

Avantages :

  • solution fiable
  • solution universelle
  • peu sensible à la fraude (bande magnétique)
  • adaptable à toutes sortes de tarifs (journée, 2h, …)

Inconvénients :

  • très souvent, queue aux guichets ou automates pour l’achat des tickets et aux bornes de compostage
  • facile à perdre

Les cartes d'abonnement

Un autre grand classique. Il s’agit de cartes dotées d’une photo d’identité justifiant à son propriétaire le droit de l’usage, souvent illimité et gratuit, de tout un réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on...) de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...), pour une durée déterminée (mensuelle, trimestrielle…).

Avantages :

  • solution fiable
  • solution universelle
  • peu sensible à la fraude (photo d'identité)
  • permet de créer différents tarifs à destinations des écoliers, des seniors, des familles nombreuses…

Inconvénients :

  • non adapté aux voyageurs occasionnels (prix, temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d’établissement…)

Les solutions électroniques

Les cartes à puce NFC

Cette solution est celle utilisée à Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...) (Pass Navigo, en usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) dans la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine...) depuis 2001), à Lyon (Pass Técély, utilisé depuis 2002) ou encore a Toulouse (carte Pastel, depuis 2007). Actuellement, elles ne gèrent que des abonnements (hebdomadaires ou mensuels). Il s’agit d’une carte à puce (Une carte à puce est une carte en matière plastique, voire en papier ou en carton, de quelques centimètres de côté et moins d'un millimètre d'épaisseur, portant au moins un...) type cartes de crédit, dotées d’une puce NFC (Near Field Communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications,...), ou " sans contact ") qui leur permet d’être validées à une distance allant jusqu’à 10cm de la borne, même en étant à l’intérieur d’un portefeuille.

Avantages :

  • solution pratique (sans contact)
  • peu sensible à la fraude (données stockées sur la puce, photo sur la carte)

Inconvénients :

  • très souvent, queue aux guichets ou automates en début de mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) pour recharger son abonnement
  • inadapté aux voyageurs occasionnels (prix, temps d’établissement, pas de tickets unitaires…)
  • c’est une carte en plus (avec la carte vitale (La Carte Vitale est la carte d'assurance maladie de l'assurance maladie en France. Conçue par le groupement d'intérêt économique SESAM-Vitale, c'est une carte à puce au format carte de crédit (plus...), la carte bleue, les cartes de fidélité…)

Téléphones dôtés de carte SIM compatible NFC

Cette solution est en cours d’étude à Paris, avec un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) RATP-Bouygues Telecom (En France, voir http://www.arcep.fr/index.php?id=interactivenumeros sur le site de l'ARCEP (http://www.arcep.fr).), et à Caen avec un projet Orange-Ville de Caen. Le but est de pourvoir acheter stocker les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement,...) usuellement contenues dans les cartes sans contact directement dans le téléphone portable de l’usager, pour peu que celui-ci se soit équipé d’une carte SIM compatible. C’est la solution la plus développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de...) au Japon (avec la société DoCoMo).

Avantages :

  • solution pratique (sans contact)
  • peu sensible à la fraude (données stockées sur la puce, photo sur la carte)
  • s’appuie sur un parc (Un Parc est un terrain naturel enclos,[1] formé de bois ou de prairies, dans lequel ont été tracées des allées et chemins destinés à la chasse, à la promenade ou...) de bornes de compostage existant (les bornes Navigo ou Técély)
  • peut gérer les tickets unitaires
  • encore utilisable même en cas de panne de batterie

Inconvénients :

  • requiert un investissement et un équipement du particulier (prix ? temps pour être adopté par les français ?)
  • risque de système peu compatibles entre les différents opérateurs, au moins dans un premier temps (par exemple : à Paris : service proposé d’abord aux clients Bouygues Telecom ou directement à tous les usagers ?)

Envoi de codes à barres 2D par MMS

C’est une solution explorée notamment par la SNCF (La Société nationale des chemins de fer français (SNCF) est l'une des principales entreprises publiques françaises. Elle exerce une double activité :) avec ses projets Mobitick et Tikefone. Celle-ci consiste à envoyer au client (Le mot client a plusieurs acceptations :) un code-barres 2D (plus fiable que les codes à barres 1D actuellement dans nos supermarchés) sous forme de MMS.

Avantages :

  • compatible avec la majorité des téléphones du marché (qui sont capables d’afficher des images)
  • très souple (code à barre valable pour un trajet, ou pour un abonnement, ou…)

Inconvénients :

  • nécessite d’équiper les contrôleurs de lecteurs optiques
  • coût de l’envoi du MMS : à la charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être transporté.) du client ou du prestataire de service ?
  • inutilisable si le portable n’a plus de batterie
  • temps de compostage (environ 40s *)

Utilisation des fonctionnalités de communication sans fil existantes : La solution de demain?

La majeure partie des téléphones portables et PDA actuellement sur le marché sont équipés du Bluetooth (Bluetooth est une spécification de l'industrie des télécommunications. Elle utilise une technique radio courte distance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques. Elle a...) (plus de 90% des téléphones à la vente sur fnac.com l’étaient en février 2007), et une partie non négligeable est même équipée du Wifi. L’idée, non explorée par des industriels d’après les recherches régulières que nous effectuons sur Internet, serait d’acheter les tickets (sur le WAP, sur Internet, via un serveur téléphonique ou des bornes spécifiques…), de les stocker directement sur le téléphone portable, et de les valider/contrôler électroniquement en utilisant le Bluetooth ou le Wifi. Le WAP pourrait être aussi une possibilité, mais le problème est que celui-ci nécessite une couverture réseau et fait payer le client. Ces technologies sont utilisées avec un projet de Tickets Electroniques sur Mobile (le projet TEM) réalisé par des étudiants de L'Ecole Centrale de Lille.

Avantages :

  • compatible avec la majorité des téléphones du marché et la quasi-totalité des portables de demain
  • normes déjà répandues, faciles d’emploi
  • nouvelle norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à suivre. Ce...) Bluetooth prévue pour Mars 2008, rétro compatible, avec des débits de 100 Mo/s
  • couverture d’une cinquantaine de mètres pour le Bluetooth (suffisant pour un bus ou une station de métro), plus encore pour le Wifi

Inconvénients :

  • ticket à priori indisponible si panne de batterie
  • nécessite un investissement (bornes de validation) pour le prestataire de service

Sources

Page générée en 0.315 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique