Béryllium - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Béryllium Nuvola apps edu science.svg
Lithium ← Béryllium → Bore
  Hexagonal.png

4
Be
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               
                                                               
                                   
Be
Mg
Table complète • Table étendue
Informations générales
Nom, Symbole, Numéro Béryllium (Le béryllium est un élément chimique de symbole Be et de numéro atomique 4. Dans le tableau périodique, il est le premier représentant des métaux alcalino-terreux.), Be, 4
Série chimique Métal alcalino-terreux (Un métal alcalino-terreux ou alcalinoterreux est un élément chimique de la deuxième colonne du tableau périodique des éléments. Ce nom vient du terme « métaux de terre » utilisé...)
Groupe, Période, Bloc 2 (IIA), 2, p
Masse volumique (Pour toute substance homogène, le rapport de la masse m correspondant à un volume V de cette substance est indépendante de la quantité choisie : c'est une caractéristique du matériau appelée masse volumique: ) 1,848 g·cm-3 (20 °C)
Dureté (Il existe différentes définitions de la dureté : pour un solide (minéral ou métal) et pour l'eau.) 5,5
Couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) Blanc-gris métallique
N° CAS 7440-41-7
N° EINECS 231-150-7
Propriétés atomiques
Masse atomique (La masse atomique (ou masse molaire atomique) d'un isotope d'un élément chimique est la masse relative d'un atome de cet isotope ; la comparaison est faite avec le carbone 12 dont la masse atomique est fixée à 12 unités. La...) 9,012182 ± 0,000003 u
Rayon atomique 112 pm
Rayon de covalence 0,96 ± 0,03 Å
Configuration électronique [He] 2s2
Électrons par niveau d'énergie 2, 2
État(s) d'oxydation 2
Oxyde (Un oxyde est un composé de l'oxygène avec un élément moins électronégatif, c'est-à-dire tous sauf le fluor. Oxyde désigne également l'ion oxyde O2-.) amphotère
Structure cristalline Hexagonal
Propriétés physiques
État ordinaire Solide (diamagnétique)
Point de fusion (Le point de fusion' ou la température de fusion d'un corps représente la température à une pression donnée, à laquelle un élément pur ou un composé...) 1 287 °C
Point (Graphie) d'ébullition (L’ébullition est la formation de bulles lors d’un changement violent d’un corps de l’état liquide vers l’état vapeur. Ce...) 2 471 °C
Énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) de fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance...) 12,20 kJ·mol-1
Énergie de vaporisation 292,40 kJ·mol-1
Volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) molaire 4,85×10-6 m3·mol-1
Pression de vapeur (La pression de vapeur est la pression partielle de la vapeur d'un corps présent également sous forme liquide ou solide.) 10 mmHg 1 860 °C)
Vitesse (On distingue :) du son 13 000 m·s-1 à 20 °C
Divers
Électronégativité 1,57
Chaleur massique (La chaleur massique (symbole c ou s), qu'il convient d'appeler capacité thermique massique[1] est déterminée par la quantité d'énergie à apporter par échange...) 1 825 J·kg-1·K-1
Conductivité électrique (La conductivité électrique est l'aptitude d'un matériau à laisser les charges électriques se déplacer librement, autrement dit à permettre le passage du courant électrique.) 31,3×106 S·m-1
Conductivité thermique (La conductivité thermique est une grandeur physique caractérisant le comportement des matériaux lors du transfert de chaleur par conduction. Cette constante apparaît par exemple...) 201 W·m-1·K-1
Solubilité sol. dans HCl (Acide chlorhydrique, numéro CAS 7647-01-0 Chlorure d'hydrogène, numéro CAS 7647-01-0),
H2SO4 dilué
Énergies d'ionisation (L'ionisation est l'action qui consiste à enlever ou ajouter des charges à un atome ou une molécule. L'atome - ou la molécule - en perdant ou en gagnant des charges n'est plus neutre électriquement. Il est alors appelé ion.)
1re : 9,32270 eV 2e : 18,21114 eV
3e : 153,89661 eV 4e : 217,71865 eV
Isotopes les plus stables
iso AN Période MD Ed PD
MeV
7Be {syn.} 53,12 j ε 0,862 7Li
8Be {syn.} 6,7×10-17 s 2 (α) 0,046 2 (4He)
9Be 100 % stable avec 5 neutrons
10Be traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité...)
{syn.}
1,51 Ma β- 0,556 10B
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

1
3
0
SIMDUT
Béryllium :
D2A : Matière très toxique ayant d'autres effets toxiques
D2A, D2B,
Béryllium (poudre) :
B4 : Solide inflammableD1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats graves
B4, D1A, D2A, D2B,
SGH
SGH06 : ToxiqueSGH08 : Sensibilisant, mutagène, cancérogène, reprotoxique
Danger
H301, H315, H317, H319, H330, H335, H350i, H372,

Le béryllium est un élément chimique de symbole Be et de numéro atomique (Le numéro atomique (Z) est le terme employé en chimie et en physique pour représenter le nombre de protons du noyau d'un atome. Un atome peut être schématisé en première approche par une agglomération compacte...) 4. Dans le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) périodique, il est le premier représentant des métaux alcalino-terreux.

Élément bivalent, le béryllium est un métal (Un métal est un élément chimique qui peut perdre des électrons pour former des cations et former des liaisons métalliques ainsi que des liaisons ioniques dans le cas des métaux...) alcalino-terreux d'aspect gris acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la...). Il est léger, fragile et toxique.

Page générée en 0.070 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique