Cyclone subtropical
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Tempête subtropicale Andrea (2007)

Un cyclone subtropical ou dépression subtropicale est un système météorologique qui a à la fois des caractéristiques tropicales et extratropicales. Ils se forment entre l'Équateur et 50 degrés de latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre (ou sur une autre planète), au nord ou au sud de l'équateur.) (nord et sud). En effet, on y retrouve une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) orageuse autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres Erythrotriorchis,...) de son centre qui tend à lui former un cœur chaud mais on le retrouve dans une zone frontale faible. Avec le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), la tempête (Une tempête est un phénomène météorologique violent à large échelle dite synoptique, avec un diamètre compris en général...) subtropicale peut devenir tropicale.

Formation

La plupart des cyclones subtropicaux se forment lorsqu'une dépression des latitudes moyennes est en occlusion, avec un centre très froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.) en altitude (L'altitude est l'élévation verticale d'un lieu ou d'un objet par rapport à un niveau de base. C'est une des composantes géographique et...), qui atteint les latitudes subtropicales. Le système est souvent empêché d'aller plus loin par une crête barométrique et perd éventuellement sa zone barocline pour devenir vertical (Le vertical (rare), ou style vertical, est un style d’écriture musicale consistant en accords plaqués.). La différence de température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de...) entre le niveau de pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de 500 hPa et la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...) de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) est originalement plus grande que le gradient adiabatique (En thermodynamique, une transformation est dite adiabatique (du grec adiabatos, « qui ne peut être traversé ») si elle est effectuée sans qu'aucun échange de chaleur n'intervienne entre le...) sec ce qui est très favorable au développement d'orages à l'Est de son centre. En général, la température de surface de la mer n'a besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes...) d'atteindre que 20 °C pour que cette situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu...) se produise, ce qui est beaucoup moins que pour un cyclone tropical (En météorologie, un cyclone tropical est un type de cyclone (dépression) qui prend forme dans les océans de la zone intertropicale à partir d'une perturbation qui s'organise en dépression tropicale puis en...).

L'activité orageuse initiale humidifie la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse grave). Ces...) d'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines...) dans laquelle se trouve le système ce qui déstabilise encore plus l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) en abaissant la température nécessaire pour la convection (La convection est un mode de transfert de chaleur où celle-ci est advectée (transportée-conduite, mais ces termes sont en fait impropres) par au moins un fluide. Ainsi durant la...). Quand un creux barométrique d'altitude ou un courant-jet passe à proximité, la convection se renforce près du centre du cyclone (Un cyclone (du grec kyklos, cercle) est un terme météorologique qui désigne une grande zone où l'air atmosphérique est en rotation autour d'un centre de basse pression local. On parle...) et il se développe une rotation qui donne le cyclone subtropical (Un cyclone subtropical ou dépression subtropicale est un système météorologique qui a à la fois des caractéristiques tropicales et extratropicales. Ils...). La température de surface de la mer dans ce cas de cyclogénèse est en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres...) de 24 °C. Si l'activité orageuses devient profonde et persistente, ce qui permet de former un cœur chaud, une cyclogénèse tropicale est possible.

Caractéristiques

Les vents forts dans les cyclones subtropicaux s'étendent plus loin que dans un cyclone tropical en général mais le vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur Saturne. Il est essentiel à tous les...) maximal rapporté pour un tel système ne fut que de 119 Km/h, ce qui est le minimum pour un cyclone tropical. La NOAA aux États-Unis classifie les cyclones subtropicaux du bassin de l'Atlantique Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) selon le vent de surface maximum atteint dans le système. Ceux ayant un vent de 65 km/h ou moins sont appelés Dépressions subtropicales et ceux ayant des vents plus forts deviennent des Tempêtes subtropicales. Les cyclones subtropicaux sont plus susceptibles que les cyclones tropicaux de se former hors de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et...) typique à cause de la plus faible température de la mer nécessaire.

Nomenclature

Durant les années 1950-60, le terme semi-tropical était utilisé pour décrire ce qu'on nomme maintenant un cyclone subtropical. Le terme subtropical ne référait alors qu'à la position d'une dépression autour des Tropiques du Cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle...) et du Capricorne et ne tenait pas compte de sa structure. Ainsi, certaines dépressions de type extratropical, comme les dépressions de Kona qui affectent l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) d'Hawaii, se retrouvaient dans cette catégorie.

À la suite de la formation de plusieurs intenses cyclones subtropicaux dans le bassin Atlantique Nord, le National Hurricane Center (NHC) décida en 1972 du changement de terme. On reclassa les tempêtes semi-tropicales de 1968 à 1971 en subtropicales. Au début, ces tempêtes reçurent un nom tiré de l'alphabet phonétique mais à partir de 1975, on leur donna un nom à partir de la liste des cyclones tropicaux, lorsque de nature presque tropicales, ou une numérotation séparée dans les autres cas. Entre 1992 et 2001, on aura ainsi deux numéros associés, l'un pour usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une...) et l'autre pour le public. Par exemple, la tempête Karen, de 2001, sera connue initialement comme Tempête subtropicale Une et comme AL1301

En 2002, le National Hurricane Center commença à donner un numéro aux dépressions subtropicale et un nom aux tempêtes subtropicales de la même liste que les cyclones tropicaux. Ainsi la Dépression subtropicale 13L selon l'ancien système sera nommée Dépression subtropicale 13 maintenant. La dépression subtropicale Nicole en 2004 fut la première à suivre ce système même si elle ne se changea jamais en cyclone tropical. La saison des ouragans 2007 dans l'Atlantique Nord a débuté par la Tempête subtropicale Andrea.

Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique