Multimedia Fusion 2
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Multimedia Fusion 2
Importez le logo de ce logiciel
Environnements Windows
Langues Anglais - Français
Type Développement
Licence Propriétaire
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur...) www.clickteam.com

Multimedia Fusion 2 (Multimedia Fusion 2 (abrégé en MMF2) est un logiciel sous Windows permettant de programmer des jeux en 2D, des écrans de veille et des applications sans utiliser de langage de programmation. Ce programme, par sa simplicité,...) (abrégé en MMF2) est un logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les...) sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS....) permettant de programmer des jeux en 2D, des écrans de veille et des applications sans utiliser de langage de programmation (Un langage de programmation est un langage informatique, permettant à un être humain d'écrire un code source qui sera analysé par une machine, généralement un ordinateur....). Ce programme, par sa simplicité, convient aux débutants, ce qui ne l'empêche pas de pouvoir créer des applications très puissantes. MMF2 a été programmé par la société Clickteam.

Histoire et versions

Multimedia Fusion 2 est le successeur d'autres programmes crées par la Clickteam (et appelés "logiciels Click" par la communauté). Ainsi, depuis 1994, se sont succédé Klik & Play, The Games Factory, Multimedia Fusion et enfin la version actuelle, Multimedia Fusion 2.

Il existe lui-même en 3 versions différentes :

  • The Games Factory 2 est le plus limité, notamment car il ne permet pas l'ajout d'extensions. Seuls les objets fournis avec le programme peuvent être utilisés. Les programmes crées avec affichent un logo à la fin de leur exécution.
  • Multimedia Fusion 2 est la version standard,et la plus utilisée. Elle permet l'ajout de nombreuses extensions. Les développeurs utilisant ce programme doivent mettre un logo représentant le programme dans leur création.
  • Multimedia Fusion 2 Developer ajoute quelques extensions réservées à cette version, utiles surtout pour un programme plus "professionnel". De plus, cette version permet d'exporter au format Java Mobile, pour faire des jeux sur téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.) portable.

Les utilisateurs de Multimedia Fusion 2 peuvent vendre leurs créations, sans restrictions autres que celles mentionnées plus haut.

Exportations

Windows

MMF2 peut exporter les créations au format .exe.

Par défaut, MMF2 exporte les applications Windows en utilisant son propre moteur de rendu (Un moteur de rendu (rendering engine) est un composant logiciel permettant de générer des images à partir de données diverses. C'est un terme générique utilisé dans plusieurs domaines du traitement de...) software (ne nécessitant pas de carte graphique (Une carte graphique ou carte vidéo (anciennement par abus de langage une carte VGA), ou encore un adaptateur graphique, est une carte d’extension d’ordinateur dont le rôle est de produire...) évoluée pour fonctionner). Ce moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie (éolienne,...) de rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de...) fonctionne sur à peu prêt toutes les machines, même âgées, mais est assez lent. Depuis les build 248 et 249, MMF2 permet d'accélérer le rendu des applications Windows exportées en utilisant Direct3D (Direct3D est un composant de l'API Microsoft DirectX. Direct3D est utilisé uniquement dans les multiples systèmes d'exploitations Windows de Microsoft...) 8 ou 9 (selon le choix du développeur).

Vitalize! (plugin web)

MMF2 permet aussi d'exporter au format .ccn. Ce format permet entre autres de mettre ses créations directement sur des pages Web, à la manière de Flash. Pour que cela fonctionne, l'utilisateur doit télécharger le plugin (En informatique, un plugin ou plug-in (aussi nommé module d'extension, greffon ou plugiciel au Québec) est un logiciel qui complète un...) Vitalize!.

Java

Depuis le build 248 et 249, il est possible d'exporter les applications réalisées sous MMF2 via le runtime Java, sous diverses formes :

  • Java Web
  • Java Applet
  • Java Autonome MacOS
  • Java Mobile (pour tous les terminaux compatibles Java J2ME dont les BlackBerry), constituée d'un .jad et un .jar

Ainsi, l'exportation Java permet aux jeux et applications MMF2 de fonctionner sur un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de plateformes.

Flash

La possibilité d'un export en Flash est disponible pour MMF2. Les utilisateurs de MMF2 désirant exporter en Flash devront payer 59 € sur la boutique Clickteam. Les jeux exportés ainsi nécessiteront la version 9 ou plus du plugin Adobe Flash Player (Adobe Flash Player (ou plus simplement Flash Player) est un plug-in ou un lecteur multimédia autonome utilisant la technique Flash.).

Fonctionnement

Les éditeurs

La création d'un jeu ou d'un programme avec Multimedia Fusion 2 passe par différents éditeurs.

L'éditeur de storyboard

Les projets dans MMF2 sont constitués d'une ou plusieurs scènes (ou « frames » en anglais), qui correspondent aux différents « écrans ». Ainsi, pour un jeu, la première scène pourrait être employée pour le menu principal, la deuxième pour le premier niveau, la troisième pour le tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) des records, etc. Il est possible de créer autant de scènes que l'on veut. L'éditeur de storyboard permet d'ajouter ou de supprimer les différentes scènes d'un jeu ou application, et d'en modifier les propriétés.

L'éditeur de scènes

Chaque scène, dans MMF2, est constituée d'objets qui ont chacun leur fonctionnalités. Par exemple, le héros d'un jeu et les ennemis seront représenté par des d'objets « Actifs », les décors seront représentés à l'aide d'objets « Décors », tandis que les objets « Texte » permettront d'afficher les dialogues. L'éditeur de scènes permet d'ajouter ces objets et d'en modifier les propriétés.

MMF2 est fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι Κορσέων) appelés plus communément...) avec une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un...) d'objets (notamment des animations de personnages et des décors) qui peuvent être utilisés dans l'éditeur de scènes.

L'éditeur d'évènements

L'éditeur d'évènements, enfin, permet de « programmer » les différents objets de la scène.
Il se présente sous la forme d'un tableau. Chaque ligne contient une ou plusieurs conditions, représentées à gauche du tableau, et chaque colonne représente un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les relations...) de la scène. Pour programmer, il suffit de créer une nouvelle ligne, d'y ajouter les conditions que l'on veut, puis dans le tableau, d'ajouter les diverses actions que les objets devront effectuer.

Ainsi, pour obtenir un personnage se déplaçant vers la droite, il faut ajouter une ligne et y mettre la condition lors de l'appui sur la touche fléchée droite, puis dans le tableau, dans la colonne du personnage, on ajoute une action permettant d'incrémenter la position horizontale.

Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) se fait de cette façon, ce qui permet une approche plus visuelle de la programmation (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf....).
Il est d'ailleurs possible d'organiser les évènements en les plaçant dans des "groupes", que l'on peut cacher, activer ou désactiver. Il existe aussi des options pour afficher/masquer les évènements en rapport avec certains objets. Ainsi, le code reste clair.

Les objets

Le fonctionnement de MMF2 repose sur les différents objets à insérer dans les scènes. Chaque objet peut afficher des images ou animations dans la scène. De plus, l'insertion d'un objet permet d'avoir accès aux conditions, actions ou expressions qui y sont liées. MMF2 est fourni avec de nombreux objets de base, mais il est possible d'en télécharger d'autres gratuitement pour disposer de plus de fonctionnalités.

Voici une liste des objets les plus couramment utilisés, avec leurs fonctionnalités de base.

  • Actif : permet d'afficher une ou plusieurs animations 2D, et de stocker plusieurs variables et chaînes. C'est l'objet essentiel pour créer un jeu, car on l'emploie souvent en guise de personnage, d'ennemi, de bonus, etc.
  • Décor : une image statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :). C'est le seul objet qui ne donne accès à aucune condition, action ou expression, mais il est possible de tester si il y a collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) entre les objets Décor et les autres objets. Par exemple, des plates-formes statiques dans un jeu de plate-forme seront représentées par des Décors.
  • Compteur : permet de stocker une variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. En...) et de l'afficher de diverses manières (nombre, barres...)
  • Texte : permet d'afficher du texte et de stocker plusieurs chaînes de caractères.
  • INI : permet de stocker diverses informations dans un fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des...) INI.
  • Tableau : permet de stocker un tableau de nombres ou de chaînes à 3 dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...), et de le sauvegarder sur le disque dur (Un disque dur est une mémoire de masse magnétique utilisée principalement dans les ordinateurs, mais également dans des baladeurs numériques, des...). Cet objet est souvent employé pour les sauvegardes dans les jeux.

Test

À tout moment, il est possible de tester tout le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) ou seulement une scène particulière. Pour aider à la correction des bugs, une fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.) s'affiche permettant de voir et de modifier les différentes variables et chaînes de caractères. Il est aussi possible de mettre le programme en pause ou de le faire fonctionner image par image.

Page générée en 0.093 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique