Université Harvard - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Université Harvard
Blason Harvard.svg
Devise Veritas (vérité)
Nom original Harvard University
Informations
Fondation 1636
Type Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) privée
Dotation 25 milliards de $
Localisation
Ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) Cambridge,
Massachusetts Massachusetts
Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...)
États-Unis États-Unis
Direction
Président Drew Gilpin Faust
Chiffres clés
Étudiants 20 042
Undergraduates 6 715
Postgraduates 12 424
Divers
Affiliation AAU
Site internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) www.harvard.edu/

L’université Harvard (Harvard University), ou plus simplement Harvard, est une université privée américaine située à Cambridge dans le Massachusetts. Fondée en 1636, elle est considérée comme l'établissement d'enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une...) supérieur le plus ancien des États-Unis.

Harvard est l'une des universités les plus prestigieuses au monde (Le mot monde peut désigner :). Elle arrive en tête du classement académique des universités mondiales établi par des chercheurs de l'université Jiao Tong de Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ;...) et fait partie de la Ivy League, association informelle regroupant les huit universités les plus anciennes et les plus célèbres des États-Unis. Plus de 40 prix Nobel sont sortis de ses rangs. Harvard est également l'université la plus riche du monde. Le corps enseignant est constitué de 2 497 professeurs, pour 9 715 étudiants undergraduate et 15 424 étudiants graduate. Harvard attire des étudiants du monde entier (132 nationalités représentées en 2004).

Histoire

Harvard à l’époque coloniale

Harvard au XVIIIe siècle

Les origines remontent à 1635 quand les jésuites français établissent un collège (Un collège peut désigner un groupe de personnes partageant une même...) jésuite à l'attention des amérindiens et des missions catholiques en Nouvelle-France. Le collège tel que nous le connaissons aujourd'hui est fondé un an plus tard, en 1636, par un vote de l'assemblée générale de la colonie de la baie du Massachusetts (Massachusetts Bay Colony) En 1639, il est baptisé « Harvard » en hommage à John Harvard, de Charlestown, jeune pasteur puritain qui en 1638 légua sa bibliothèque et la moitié de ses biens à la jeune institution. À ses débuts, l'établissement ne compte que neuf étudiants et un professeur, Nathaniel Eaton ; l'enseignement est proche de celui qui était dispensés en Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni....) mais subit l'influence du puritanisme des premiers colons de la Nouvelle-Angleterre (La région de la Nouvelle-Angleterre (en anglais New England) est située au Nord-Est des...). Harvard forme alors de nombreux pasteurs. La première bourse d'étude est fondée en 1643.

Pendant la guerre d'indépendance américaine, les soldats américains sont hébergés dans le Massachusetts Hall.

La dénomination d'"université", par contre, ne date que de 1780.

Développement au XIXe siècle

Dunster House, Harvard

À mesure que l'université s'agrandit, les cours proposés se diversifient et l'établissement attire des professeurs renommés : les poètes Henry Longfellow (1807-1882) et James Russell Lowell (1817-1891), les philosophes William James (1842-1910), George Santayana (1863-1952) ou encore le scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) Louis Agassiz (Jean Louis Rodolphe Agassiz (28 mai 1807 – 14 décembre 1873) est un...) (1807-1873). C'est sous la présidence de Charles W. Eliot (en) entre 1869 et 1909 que Harvard devient un établissement moderne : les écoles de commerce, de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...) dentaire, et d'arts et sciences sont fondées. L'université s'ouvre aux femmes avec la création de la Harvard Annex en 1879, qui devient Radcliffe College en 1894. Enfin, le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) d'étudiants est multiplié par trois.

Histoire de Harvard au XXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...)

Sous la présidence d'Abbott Lawrence Lowell (1909-1933), Harvard est doté d'un système de tutorat. Le campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les...) est agrandi grâce au House Plan qui prévoit la construction de 12 résidences universitaires, chacune ayant un réfectoire et une bibliothèque. Chaque maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille,...) étudiante propose des activités culturelles, sociales et sportives.

C'est à Harvard le 5 juin 1947, que le secrétaire d'État George Marshall a prononcé son fameux discours lançant le Programme de rétablissement européen (European Recovery Program ou ERP), connu en France sous le nom de « plan Marshall ».

Page générée en 0.072 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique