WiMAX - Définition et Explications

Introduction

  Sigles d'une seule lettre
  Sigles de deux lettres
  Sigles de trois lettres
AAA à DZZ
EAA à HZZ
IAA à LZZ
MAA à PZZ
QAA à TZZ
UAA à XZZ
YAA à ZZZ
  Sigles de quatre lettres
> Sigles de cinq lettres
  Sigles de six lettres
  Sigles de sept lettres
  Sigles de huit lettres

WiMAX (acronyme pour Worldwide Interoperability for Microwave Access) est une famille de normes (IEEE 802.16) dont certaines sont encore en chantier. Elles définissent les transmissions de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) à haut-débit, par voie hertzienne. Ce terme est également exploité comme label commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) de ces normes, à l'instar du Wi-Fi (Le wifi ou wi-fi (prononcé /wifi/) est une technologie de réseau informatique sans fil mise en...) pour 802.11. Le WiMAX Forum regroupe tous les acteurs (industriels, opérateurs, exploitants, diffuseurs...) impliqués dans cette série de normes.

WiMAX regroupe des normes et standards de réseaux sans fil précédemment indépendants : HiperMAN développé en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) par l'ETSI (European Telecommunications Standards Institute) ou encore 802.16 développé par l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers).

WiMAX utilise plusieurs technologies de diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de...) hertziennes destinées principalement à une architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) dite « point-multipoint » : un ou plusieurs émetteurs/récepteurs centralisés couvrent une zone où se situent de multiples terminaux.

Le WiMAX procure des débits de plusieurs dizaines de mégabits/seconde sur une zone de couverture (La zone de couverture de l'émission d'un satellite correspond à la surface terrestre éclairée...) portant sur quelques dizaines de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) au maximum. Le WiMAX s'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de...) notamment au marché des réseaux métropolitains, le MAN (metropolitan area network) de HiperMAN mais également aux secteurs péri-urbains voire ruraux qui n'ont pas d'infrastructure téléphonique filaire exploitable.

Plusieurs normes et standards relèvent de l'acronyme WiMAX : les plus avancés concernent les usages en situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un...) fixe (l'usager est équipé d'une station domestique et d'une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de...) extérieure); les autres concernent une version mobile (connexion à haut-débit en situation de mobilité) dont la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un...) est en cours d'homologation internationale.

WiMAX : un terme, plusieurs normes

Un des objectifs fondateurs du WiMAX Forum est la volonté d'interopérabilité (L’ interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un...). Cet objectif est obtenu grâce à la normalisation et la certification qui représentent un des enjeux majeurs du WiMAX, à l'instar du succès obtenu par le Wi-Fi. WiMAX est défini pour exploiter une gamme de fréquences allant de 2 à 66 GHz - dans laquelle d'autres modes de transmission existent comme le Wi-Fi - autorisant des débits, des portées et des usages variés.

La multiplicité des bandes de fréquences, des différents débits exploités, de l'étendue des couvertures et d'applications envisageables représente le principal écueil que doit affronter le commentateur : selon différents points de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...), le WiMAX est tour à tour, un simple prolongement du Wi-Fi, le cœur de réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) du Wi-Fi, voire encore, la convergence (Le terme de convergence est utilisé dans de nombreux domaines :) du Wi-Fi et du réseau cellulaire de troisième génération (UMTS, dite « 3G »).

La famille 802.16

WiMAX réunit donc plusieurs standards, tous à des états d'avancement différents, qui sont autant d'axes de travail du groupe IEEE 802 (IEEE 802 est un comité de l'IEEE qui décrit une famille de normes relatives aux réseaux locaux...).16.

Standard Description Publié Statut
IEEE std 802.16-2001 définit des réseaux métropolitains sans fil utilisant des fréquences supérieures à 10 GHz (jusqu'à 66 GHz) 8 avril 2002 obsolètes
IEEE std 802.16c-2002 définit les options possibles pour les réseaux utilisant les fréquences entre 10 et 66 GHz. 15 janvier 2003
IEEE std 802.16a-2003 amendement au standard 802.16 pour les fréquences entre 2 et 11 GHz. 1er avril 2003
IEEE std 802.16-2004 (également désigné 802.16d) il s'agit de l'actualisation (L'actualisation est la méthode qui sert à ramener à une même base des flux financiers non...) (la révision) des standards de base 802.16, 802.16a et 802.16c. 1er octobre 2004 obsolète/actifs
IEEE 802.16e (également désigné IEEE std 802.16e-2005) apporte les possibilités d'utilisation en situation mobile du standard, jusqu'à 122 km/h. 7 décembre 2005 actifs
IEEE 802.16f Spécifie la MIB (Management Information Base), pour les couches MAC (Media Access Control (La sous-couche Media Access Control ou MAC est, selon les standards de réseaux informatiques IEEE...)) et PHY (En électronique et en technologie informatique, PHY est une abréviation couramment utilisée pour...) (Physical) 22 janvier 2006
IEEE 802.16m Débits en nomade ou stationnaire jusqu'à 1 Gbit/s et 100 Mbits/s en mobile grande vitesse (On distingue :). Convergence des technologies WiMAX, Wi-Fi et 4G 2009 (IEEE 802.16-2009) actifs

Les principales normes publiées au début de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) 2005 sont indiquées en gras : a, d et e.

Historiquement conçu pour la partie 10-66 GHz en 2001, la norme 802.16 a concerné par la suite, les bandes 2-11 GHz pour donner naissance en 2003, à la norme 802.16a. En Europe, la gamme des 3,5 GHz a été retenue pour le déploiement du 802.16a ; aux États-Unis, les bandes choisies sont proches de celles exploitées par le Wi-Fi avec 2,4 et 5 GHz. Cette portion du spectre est celle qui concentre le plus d'applications et de développements au sein du WiMAX Forum.

Le 802.16a a été amendé depuis, par le 802.16-2004 ce qui d'un point (Graphie) de vue technique devrait entrainer l'abandon de la terminologie « a ». Conduite par le groupe de travail IEEE 802.16d, cette version amendée est parfois également appelée 802.16d.

En plus du 802.16-2004 qui représente le WiMAX du début d'année 2005, figure également le 802.16.2, un standard qui définit l'interopérabilité entre toutes les solutions 802.16 et les solutions (comme le Wi-Fi) qui sont présentes sur les mêmes bandes de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un...).

Deux standards complémentaires on également été publiés :

  • « e » est considéré comme le plus avancé et le plus intéressant d'un point de vue commercial car il apporte la mobilité (permettant à la fois le passage d'un relais à l'autre ainsi qu'un fonctionnement embarqué en véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un...), lors de déplacements)
  • « f », secondaire, lequel doit spécifier une MIB pour la gestion des couches MAC et physiques.

À ces standards, doivent s'ajouter certains tests de conformité dont certains ont été publiés ; notamment ceux portant sur les fréquences entre 10 et 66 GHz. Les tests concernant les fréquences entre 2 et 11 GHz ont été publiés dans un second temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...).

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique