Zone de couverture
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La zone de couverture de l'émission d'un satellite correspond à la surface terrestre éclairée par un satellite. Cette zone au sol est matérialisée par des courbes d'intensité d'égale puissance, ou iso-p.i.r.e, exprimée en dBW. Cette formule de présentation rapide et claire permet facilement de dimensionner la performance d'une antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes électromagnétiques.) satellite (Satellite peut faire référence à :), ou facteur de qualité (G/T).

Plus la PIRE est faible plus la parabole (La parabole est l'intersection d'un plan avec un cône lorsque le plan est parallèle à l'une des génératrices du cône. Elle est un type de courbe dont les nombreuses propriétés...) doit avoir un gain (donc un diamètre) important, le facteur de bruit (En télécommunication et en électronique, le facteur de bruit est le rapport entre les rapports signal sur bruit (exprimés en puissance) en sortie et en entrée d'un étage. Il caractérise donc la dégradation apportée par...) de la tête universelle (Une tête universelle (appelée universal LNB ou low noise block-converter en anglais) est un convertisseur SHF standard pour la réception analogique et numérique d'un satellite.) intervenant, mais peu.

Pour la détermination de la taille (diamètre) la parabole on se base sur le relation basique universelle suivante, sachant que la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit...) vaut 12.5 GHz et que le facteur de bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) standard est de 0.6 dB :

 
 P.I.R.E 50 dBW = 60 cm (ou 36 dB) soit ~14.5 dBK 
 

ensuite, au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure que l'on s'éloigne du centre du faisceau à 50 dBw, en perdant 1 dBw, on rajoute 12.25% au diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre et limité par les points du cercle ou de la sphère. Le diamètre est aussi la longueur de...) précédent, pour (re)gagner 1 dB, ainsi de suite... On remarque encore que chaque fois que le niveau de signal( PIRE) perd 6 dB, le diamètre de la parabole doit être doublé.

Cette formule de présentation basique ( validée par Eutelsat (Eutelsat (European Telecommunications Satellite Organization, Organisation européenne de télécommunications par satellite) est une société anonyme de droit français dont le siège social...) et la SES, Astra) tient compte des dégradations hydrométéores normalisées, mais ne retient pas, car plus discrètes, l'influence de l'élévation de l'antenne sur le facteur de qualité de l'antenne.

Ainsi le diamètre (arrondi) de parabole normalisé évolue, pour une P.i.r.e nominale et pour conserver un niveau sensiblement constant, comme suit:

  • 49 dBw: 0.65 m
  • 48 dBw: 0.75 m
  • 47 dBw: 0.85 m
  • 46 dBw: 0.95 m
  • 45 dBw: 1.05 m
  • 44 dBw: 1.20 m
  • 43 dBw: 1.35 m
  • 42 dBw: 1.50 m
  • 41 dBw: 1.70 m
  • 40 dBw: 1.90 m
  • 39 dBw: 2.15 m
  • 38 dBw: 2.40 m
  • 37 dBw: 2.70 m
  • 36 dBw: 3.00 m

Jusqu'à 1.80 m de diamètre les paraboles à foyer décalé peuvent apporter un rendement de l'ordre de 70 % , au-delà de ce diamètre, illuminé depuis un foyer centré, 60 à 65 %.

Les satellites subissent les lois de la mécanique céleste (La mécanique céleste est un terme qui désigne la description du mouvement d'objets astronomiques tels que les étoiles et planètes à l'aide des théories physiques et mathématiques.) qui se traduit par une certaine instabilité normalisée en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.). Ceci affecte particulièrement leurs faisceaux étroits qui se déplacent ainsi en gré de la journée, ou dépointage des antennes d'émission. Ces phénomènes entraînent, surtout sur la bordure de la zone de couverture (La zone de couverture de l'émission d'un satellite correspond à la surface terrestre éclairée par un satellite. Cette zone au sol est matérialisée par des courbes d'intensité d'égale...) la plus extérieure, matérialisée ou pas, des variations d'intensité de signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des...) pouvant atteindre 10 dB. On peut dire que plus les courbes iso sont rapprochées plus les variations sont sensibles.

Le gain de l'antenne devra donc être adapté en fonction de la "PIRE pratique", donc ponctuellement la plus défavorable, sans oublier la marge de sécurité avant dysfonctionnement. L'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) d'une tête plus performante( 0.4 dB) ne permet de compenser que les baisses de signal très limitées.

L'usage de paraboles d'un diamètre inférieur à 60 cm, même dans les zones plus fortement éclairées > 51 dBw, est déconseillé, puisque leur angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) d'ouverture peut ne plus discriminer les signaux (à fréquence et polarisation ( la polarisation des ondes électromagnétiques ; la polarisation dûe aux moments dipolaires dans les matériaux diélectriques ; En électronique, la polarisation est le fait d'appliquer une tension pour créer du courant dans...) identiques) produits par des satellites adjacents, à 3° écart.

Par convention et pour simplifier on dit qu'une zone de couverture satellitaire couvre ou éclaire, 100 % d'un territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres sciences humaines. Dans le dictionnaire de...) national, mais il subsiste en général de très rares zones d'ombres naturelles qui représentent en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) état de cause un pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est...) marginal (Marginal (sous-titrée Anthologie de l'imaginaire) est une collection des éditions OPTA, vouée aux anthologies thématiques de science-fiction.) par rapport à l'étendue d'un pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...) comme la France, 555 000 km². Au Danemark, aux Pays-Bas, en Belgique etc. les zones d'ombres sont quasiment inexistantes, alors qu'en Suisse elles sont plus présentes. Ces zones non-éclairées naturelles sont surtout possibles dans les gorges et vallées profondes, sur les flancs abruptes, ~ côté Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), des montagnes jeunes (Alpes, Pyrénées) et dès que l'angle de la pente est supérieur à l'angle d'élévation local, vers le satellite (Satellite peut faire référence à :), autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre...) de 34°, mais par exemple, via Atlantic Bird 3 (Atlantic Bird 3 est un satellite de télécommunications appartenant à l'opérateur Eutelsat. Positionné à 5° ouest, il diffuse des chaînes de télévision, des radios ainsi que d'autres données numériques. Il est entré en...), les pentes peuvent atteindre 41° dans les Pyrénées avant occultation (Une occultation est un phénomène de recouvrement apparent d'un élément par un autre.).

Les zones d'ombres satellitaires correspondent en général à des zones peu peuplées voire majoritairement inhabitées. Le potentiel de 100% de foyers( ou personnes) est donc quasiment atteint.(99.xx%) sachant que le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de ménages avec téléviseurs (déclarés!) en France est d'environ 24 millions.

Les zones d'ombres artificielles dues à une construction verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) importante, plutôt haute et proche d'un lieu de réception, sont connues, mais aucun document (Dans son acception courante un document est généralement défini comme le support physique d'une information.) "national" évoque le sujet, car il s'agit d'un phénomène encore plus localisé, ex la Tour Montparnasse (La Tour Maine-Montparnasse, plus communément appelée Tour Montparnasse, est un immeuble de grande hauteur construit dans le sud-ouest de Paris, par les architectes Roger Saubot, Eugène Beaudouin, Urbain Cassan et...).

Les arbres, particulièrement en été, une maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée comme un immeuble collectif.), un mur (Un mur est une structure solide qui sépare ou délimite deux espaces.), etc. peuvent aussi gêner une réception, mais on ne peut comptabiliser ces cas, même fréquents, dans la détermination de l'importance d'une zone de couverture satellitaire.

La réception satellitaire, par les 3 satellites les plus utilisés, Atlantic Bird 3, Hot-Bird , Astra semblerait intéresser 10% (environ) de la valeur du potentiel précité.

La zone de couverture en terrestre ex, la TNT, est la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) "vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.)" par les antennes d'émission au sommet d'une tour de télédiffusion (voir émetteur de télévision) en fonction de la géomorphologie, en tenant compte du particularisme du point (Graphie) de réception, hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des antennes au-dessus du sol. Les obstacles locaux créent des zones d'ombres hertziennes. Les échos ( plusieurs images décalées), les brouillages, les interférences et les signaux de qualité insuffisante,dus à une exploitation dans un champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) trop faible, obstacle ou diagramme (Un diagramme est une représentation visuelle simplifiée et structurée des concepts, des idées, des constructions, des relations, des données statistiques, de l'anatomie etc. employé dans tous les aspects des activités...) d'antenne d'émission défavorable, malgré l'utilisation d'une antenne performante, sont comptabilisés dans les zones d'ombre (Une ombre est une zone sombre créée par l'interposition d'un objet opaque (ou seulement partiellement opaque) entre une source de lumière et la surface sur laquelle se réfléchit...) VHF-UHF.

Le niveau minimum conseillé en sortie dipôle (D'une manière générale, le mot dipôle désigne une entité qui possède deux pôles. On le retrouve dans plusieurs domaines :) évolue autour de 30 dBµV ou ~ 20 dB C/N (cas du spectre propre ...) en TNT contre > 40 dBµV en analogie.

En TNT on s'exprime rarement en terme de taux afférent à une zone de couverture, mais en taux d'usagers ou foyers pouvant être desservis par la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) TNT c’est-à-dire la TV numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite...) par réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) hertzien terrestre, n'englobant pas la TV par la technologie via la ligne téléphonique (flux ou streaming DSL) et le câble. Pour ces 2 vecteurs on parle d'abonnés, donc de services payants. En France ils sont quelques millions à avoir choisi ce type de réception qui se caractèrise principalement par l'absence d'antennes personnelles.

Ainsi, la TNT aura, à terme, un taux d'initialisés de 85 % (pour une population de 62 millions de personnes) mais un taux de couverture de zone de l'ordre de 75 %, puisque les émetteurs de télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont reproduites sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par abus de...) sont implantés prioritairement (voire uniquement) dans les zones urbanisées à fort densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de...) de population.

Le meilleur taux d'initialisés est celui obtenu depuis le réseau VHF I et III aloué à C +, puisqu'il serait proche de 95 % des téléspecateurs, donc s'approchant du rendement satellite. En UHF le rendement baisse sensiblement, moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des...) 90%, puisque les signaux s'approchent de plus en plus d'un rayon optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.), c’est-à-dire que le point de réception (antenne) doit souvent "voir" l'émetteur.

Voir aussi :

La courbure terrestre (La courbure terrestre - nommée aussi dépression - définit l'horizon visuel apporté par la rotondité ou sphéricité de la Terre. Elle limite la vision (théorique) lointaine par exemple sur la mer. Plus l'altitude du point d'observation, ou...) en réseau terrestre.

Page générée en 1.716 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique