Unterseeboot - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
U-995
U-995

U-Boot désigne généralement les sous-marins allemands des deux guerres mondiales. Ils sont surtout célèbres pour leurs campagnes d'attaques de convois de ravitaillement partant des États-Unis et du Canada pour l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...).

U-Boot est une abréviation d'Unterseeboot (U-Boot désigne généralement les sous-marins allemands des deux guerres mondiales. Ils sont surtout célèbres pour leurs campagnes d'attaques de convois de ravitaillement partant des États-Unis et du Canada pour...), qui signifie sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires qui se déplacent dans deux dimensions et uniquement à...) en allemand ; à noter que U-Boot est parfois écrit U-Boat en anglais. Le terme de U-Boot est généralement utilisé en français pour désigner :

  • les sous-marins allemands de la Première Guerre mondiale
  • les sous-marins austro-hongrois de la Première Guerre mondiale
  • les sous-marins allemands de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) Guerre mondiale.

Les marines de guerre allemandes successives ont appelé leurs sous-marins par une dénomination commençant par un U suivi d'un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».).

Première Guerre mondiale

Les U-Boot furent lancés dans une guerre sous-marine "totale" (sans distinction de la nationalité du navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les...), et sans faire de différence entre navires civils et militaires) au début de la guerre. En mai 1915 le U-20 coula le paquebot (Un paquebot est un navire spécialisé dans le transport de passagers. Le nom vient de l'anglais « packet-boat », désignant les navires transportant du courrier. Les...) Lusitania (Le RMS Lusitania est un paquebot transatlantique britannique armé par la Cunard.). Des 1 195 personnes qui périrent suite à ce torpillage, 123 étaient des civils américains (note : les chiffres donnés sur la page Lusitania sont légèrement différents), dont un célèbre producteur de théâtre et un membre de la famille Vanderbilt. Cet événement provoqua une forte hostilité de l'opinion publique américaine contre l'Allemagne. Le président américain Woodrow Wilson menace l'Allemagne et exige réparation. Pour éviter que les États-Unis lui déclare la guerre, l'Allemagne suspend sa guerre sous-marine.

Toutefois, l'Allemagne annonça près de deux ans plus tard, le 31 janvier 1917, que ses U-Boot engageaient à nouveau une guerre sous-marine totale. L'opinion américaine ayant entre-temps évolué dans un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi de son...) plus favorable à l'entrée en guerre des USA, cette déclaration fut prise comme une déclaration de guerre par les Américains. Ce fut un facteur déterminant dans l'entrée en guerre des États-Unis aux côtés des alliés le 6 avril suivant.

Seconde Guerre mondiale

Les U-Boots furent une composante majeure de la bataille de l'Atlantique, qui dura jusqu'à la fin de la guerre. La stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) de l'amiral Doenitz, Befehlsbaber der U-Boote (commandant des U-boote) était d'étrangler l'Angleterre (L’Angleterre (England en anglais) est l'une des quatre nations constitutives du Royaume-Uni. Elle est de loin la plus peuplée, avec 50 763 000 habitants (en 2006), qui...) qui continuait le combat contre l'Allemagne nazie, en coulant les navires qui traversaient l'Atlantique pour la ravitailler.

Les premiers mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de la guerre virent les U-Boote accumuler les succès. Fin 1939, l'U-47 commandé par Günther Prien, se déjouant de toutes les défenses, pénétrait dans la baie de Scapa Flow (Nord de l'Ecosse), base navale de la Home Fleet britannique, et coulait le cuirassé Royal Oak. Le public découvrit, outre Prien, les autres as de cette guerre sous-marine dont Churchill dit plus tard qu'il fut le seul péril qu'il redouta réellement pendant la guerre: Kretschmer, Schepke, Endrass....

A la tactique des convois mise en œuvre par l'Amirauté pour protéger les cargos, Doenitz répliqua en groupant ses Loups gris en meute. Lorsqu'un sous-marin avait repéré un convoi ( Un convoi est un ensemble de véhicules terrestres ou maritimes, généralement non attelés, circulant ensemble vers une destination commune ; un convoi funèbre est le cortège formé par le corbillard suivi des proches du...), il indiquait sa position au BdU qui lançait alors à la poursuite du convoi les autres sous-marins présents dans la zone. Une fois réunis, ils lançaient alors des attaques meurtrières sur des convois insuffisamment protégés. En quittant après juin 1940 et l'occupation de la France leur base de Wilhemshaven pour cinq bases sur le littoral atlantique français : Brest, Lorient, Saint-Nazaire, La Pallice et Bordeaux, les U-Boote accrurent également considérablement leur rayon d'action.

A ces temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) heureux succédèrent bientôt des déconvenues: les Alliés utilisaient mieux le sonar, ils découvrirent ensuite les codes de la machine cryptée Enigma grâce à la reddition d'un équipage inexpérimenté, les progrès du radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions, bateaux, ou encore la pluie. Un émetteur envoie des ondes radio, qui...) rendirent possibles les repérages en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est...) des submersibles par des avions dont le rayon d'action allait toujours croissant.

Après l'entrée en guerre des Etats-Unis, l'opération "Coup de Cymbale (Paukenschlag) marqua l'apogée (Un apogée (du grec apogeios : loin de la terre ; apo : loin + gê : Terre), dans les domaines de l'astronomie et de l'astronautique, est le point...) des succès des sous-mariniers allemands, qui coulèrent de nombreux convois aux équipages inexpérimentés qui navigaient sans protection au larges des côtes nord-américaines.

Mais avec les premiers revers militaires du Reich, et les avancées des Alliés dans la lutte anti-sousmarine, les Loups gris toujours moins nombreux et aux équipages toujours plus inexpérimentés cédèrent du terrain et coulèrent toujours moins d'unités adverses. Doenitz avait succédé à Erich Raeder à la tête de la Kriegsmarine, mais cela ne permit pas de redresser la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non....). Les grands capitaines avaient péri en mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) (Prien, Endrass, Schepke) ou avaient été fait prisonniers, et leurs successeurs Rasch, Cremer ou Hardegen se retrouvèrent bientôt acculés dans la mer du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), à protéger les navires allemands qui évacuaient le matériel et les populations des territoires de l'Est où l'Armée rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) avançait. Le nouveau sous-marin Walter, que Dönitz avait appelé de ses voeux dès avant la guerre, put rentrer en service en 1945. Ses performances faisaient de lui un sous-marin de nouveau redoutable, mais la capitulation survint alors que les premières unités venaient d'entrer en service.

L'arme sous-marine fut incontestablement la plus dangereuse de la deuxième guerre mondiale: 743 U-Boote furent perdus et 30 000 des 40 000 sous-mariniers qui servirent durant le conflit périrent en mer. Corps d'élite dans une Kriegsmarine déjà élitiste, les sous-mariniers formaient une corporation à part, avec ses codes secrets, ses règles et ses traditions. L'amiral Doenitz, qui avaient été commandant de sous-marin pendant la première Guerre mondiale, veilla à entretenir parmi ses troupes un esprit de camaraderie affranchi d'une trop pesante rigueur hiérarchique: les sous-mariniers ne portaient par exemple pas d'uniforme à bord. Dans son testament, Adolf Hitler remit le pouvoir sur le Reich à Doenitz qui négocia la capitulation avec les Alliés. Il fut condamné par le Tribunal (Le tribunal ou juridiction (de jus dicere : littéralement, « dire le droit ») est un lieu où est rendue la justice. C'est là que les personnes en conflit...) militaire international de Nuremberg à dix ans de prisons qu'il purgea.

La Kriegsmarine produisit plusieurs types de U-Boot suivant les évolutions technologiques :

  • Type I
  • Type II
  • Type V
  • Type VII
  • Type IX
  • Type X
  • Type XIV
  • Type XVII
  • Type XVIII
  • Type XXI
  • Type XXIII
  • Type XXVI

Menace écologique

Parmi les 743 U-Boote perdus ou coulés, certains représentent aujourd'hui une menace écologique majeure au fond des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a...) en raison de leur cargaison (La cargaison (de l'occitan gascon cargar: charger) est l'ensemble des marchandises transportées. Le terme s'applique au transport de bétail mais ne s'applique...) dangereuse immergée ou de la présence de fioles de mercure en cours de dispersion (La dispersion, en mécanique ondulatoire, est le phénomène affectant une onde dans un milieu dispersif, c'est-à-dire dans lequel les différentes fréquences constituant l'onde ne...) et à l'origine de contaminations toxicologiques du milieu marin . (voir aussi Maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) de Minamata)

On peut citer par exemple l'exemple médiatisé[1] [2] du U-864, le seul cas connu de sous-marin coulé en immersion par un autre sous-marin anglais lui même immergé.

Aucune solution n'existe actuellement mis à part l'enfouissement sous une chape de sable (Le sable, ou arène, est une roche sédimentaire meuble, constituée de petites particules provenant de la désagrégation d'autres roches...) pour circoncrire la propagation des substances toxiques et contaminantes[3].

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.109 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique