Transsibérien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Rouge : Transsibérien ; Vert : BAM
Rouge : Transsibérien ; Vert : BAM

Le Transsibérien (?????????????? ??????????, ???????? en russe ou Transsibirskaya magistral) est une voie ferrée (Une voie ferrée est un chemin de roulement pour les convois ferroviaires, constitué d'une ou plusieurs files de rails dont l'écartement est maintenu par une fixation sur des traverses,...) de Russie (souvent confondue avec le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des marchandises), et peut...) qui y circule, on parle du Transsibérien (Le Transsibérien (?????????????? ??????????, ???????? en russe ou Transsibirskaya magistral) est une voie ferrée de Russie (souvent confondue avec le...) en français pour désigner autant la voie que le train) qui relie Moscou () à Vladivostok sur 9 238 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par...). Il traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de la voie, sous les rails, pour en maintenir l'écartement et l'inclinaison, et transmettre au...) pas moins de 990 gares. La durée du voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est...) dans sa totalité est d’une semaine.

La majorité de la population de la Sibérie se concentre le long du Transsibérien où se trouvent quelques bassins industriels importants dont le Kouzbass.

Histoire

C’est le transcontinental canadien qui donna l’idée au gouvernement russe de construire la ligne transsibérienne. Celle-ci avait pour but de développer l’économie de la Sibérie, d’appuyer la flotte russe du Pacifique et d’augmenter l’influence commerciale et politique de la Russie en Chine.

Un premier tronçon du transsibérien avait déjà été achevé en 1888, de Samara à Oufa. Mais c’est le 17 mars 1891 que le prolongement d'Oufa jusqu’à Vladivostok fut décrété par oukase du tsar Alexandre III.

Le tronçon Samara, Oufa, Zlataoust, Tcheliabinsk fut inauguré le 26 octobre 1891.

En 1904, les travaux étaient à peu près achevés. À la voie trop légère fut substituée une voie plus lourde, de façon à pouvoir augmenter la vitesse (On distingue :). Jusqu’au Lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour provoquer une...) Baïkal la traction se faisait par des machines de type articulé Mallet, avec quatre essieux couplés et un essieu (Dans un véhicule à roues, un essieu est un arbre placé transversalement sous la caisse et supportant par l'intermédiaire des fusées les roues situées à ses extrémités. Un...) porteur à l’avant pour les trains de voyageurs et avec six essieux couplés pour les trains de marchandise (Une marchandise est un produit de l'activité humaine, direct ou indirect, essentiellement déterminé à être un support à la forme d'échange qu'on nomme achat (ou...). Au-delà, c’était des locomotives compound à deux cylindres extérieurs et à cinq essieux, dont quatre couplés. Avant la construction de la voie ferrée qui contourne le lac Baïkal par sa côte sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) (terminée en 1904), la traversée du lac se faisait en bac et il fallait l'aide d'un brise-glace (Un brise-glace est un navire utilisé pour ouvrir ou maintenir ouvertes des voies de navigation dans les eaux prises par la banquise.) en hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.). Le Transsibérien traverse la Mandchourie. Mais avec la perte de ce territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est utilisé par d'autres...) en 1907, l'exploitation de la voie ferrée était devenu problématique. Le gouvernement a alors décidé de construire une voie qui passe plus au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) par le territoire russe (via la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour l'ONU) étendue et fortement peuplée (dont les habitations doivent être à moins de 200 m chacune, par opposition...) de Khabarovsk) .

La construction de cette magistrale fut terminée en 1916. Elle passait entièrement par le territoire russe et a permis de relier l'est et l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) de la Russie.

La ligne transsibérienne en 1904

Voyage

Terminus du transsibérien à Vladivostok
Terminus du transsibérien à Vladivostok

On distingue des sous-sections ou précisions dans les différents trajets possibles :

  • de Moscou à l'Oural : le train s'appelle "l'Oural" ;
  • de l'Oural à Irkoutsk : le train s'appelle "le Baïkal" : c'est cette section de la voie qui est vraiment le Transsibérien et qui se prolonge par la Russie jusqu'à Vladivostok;
  • la voie qui bifurque vers la Chine et Beijing via la Mongolie et Oulan-Bator est le Transmongol ou Transmongolien;
  • la voie qui bifurque vers la Chine et Beijing en contournant la Mongolie par l'Est via Harbin (Harbin (ou Haerbin, chinois simplifié : ???, traditionnel : ???, pinyin : H?'?rb?n, russe : ?????? Kharbin) est la capitale de la province du Heilongjiang, située en Mandchourie,...) est le Transmandchourien.

Lors du passage en Chine, les essieux des wagons sont changés : l'écartement des voies en Russie/Mongolie et en Chine n'est pas le même.

Les trains comportent des wagons :

  • de première classe (Dans un moyen de transport (avion, train ou bateau), la première classe est la classe la plus confortable et celle offrant généralement le plus de prestations. En outre, l'ambiance y est feutrée,...), avec deux couchettes par compartiment,
  • de seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) classe, avec quatre couchettes par compartiment.

Sur la plupart des tronçons il existe également un wagon-restaurant.

En fonction des horaires et des trajets, certains trains sont exploités par les Russes, d'autres par les Chinois ou encore les Mongols. La locomotive (Une locomotive est un engin moteur, c'est-à-dire se déplaçant par ses propres moyens, utilisé par le transport ferroviaire pour fournir l'énergie de traction à un train. Le plus souvent, la locomotive se trouve à l'avant du train et...) (et le wagon-restaurant) changent également à chaque frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut fortement varier suivant les régions et les époques. Entre les pays de...).

Exploitation

Actuellement, il y a deux trains quotidiens de voyageurs pour Irkoutsk. Tous les 2 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début...), un train prolonge vers Vladivostok.

Le rétablissement de la liaison ferroviaire entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, en projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...), permettrait de moderniser et de prolonger le transsibérien (voir l'article détaillé réunification de la Corée).

Littérature

  • La prose du Transsibérien et de la Petite Jehanne de France (1913), poème de Blaise Cendrars
  • Paris-Pékin par le Transsibérien, récits de Pierre et Agnès Rosenstiehl, Gallimard, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les...), 1980 et 1984
  • Le Transsibérien : un train dans l'histoire, récit de Claude Mossé, Plon, 2001. Une grande partie de l'ouvrage est consacrée à l'histoire et la construction de la ligne
  • Seule sur le Transsibérien : mille et une vies de Moscou à Vladivostok, récit de Géraldine Dunbar, Transboreal, 2006 (lien)

Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)

La Russie est le pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) le plus vaste du monde (Le mot monde peut désigner :), 30 fois la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent...) de la France. Les terres fertiles représentent une surface très étendue du territoire. Elle sont situées dans le quart Sud-Ouest (Le sud-ouest est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et ouest. Le sud-ouest est opposé au nord-est.) du pays. Les ressources du sous-sol sont abondantes surtout en Sibérie : gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...), pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le...), charbon... La forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense, constituée d'un ou plusieurs peuplements d'arbres et d'espèces associées. Un boisement de faible étendue est dit...), de la taïga, recouvre 40% du territoire russe et permet d'exporter massivement le bois. Le climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la météorologie qui désigne...) est le principal obstacle à l'exploitation du pays. Il est continental et très froid (Le froid est la sensation contraire du chaud, associé aux températures basses.), surtout au Nord et à l'Est. Seule une grande volonté politique peut donc permettre d'exploiter les ressources de Sibérie. Des routes et des chemins de fer (Le fer est un élément chimique, de symbole Fe et de numéro atomique 26. C'est le métal de transition et le matériau ferromagnétique le plus courant dans la vie quotidienne, sous forme pure ou...) (Transsibérien) ont été construits mais ils doivent être régulièrement entretenus.

Page générée en 0.632 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique