Focke-Wulf Fw 200
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Focke-Wulf Fw 200A Condor Silhouette d'un avion
Rôle Avion de transport[1]
Avion de patrouille maritime
Armement
Interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant...) 2 000kg de bombes + 6 mitrailleuses[2]

Le Focke-Wulf Fw 200 (Le Focke-Wulf Fw 200 Condor fut un avion de transport de passagers ou de fret en 1938, converti avion de patrouille maritime pendant la Seconde Guerre mondiale.) Condor fut un avion de transport (Un avion de transport ou avion-cargo est un avion destiné à transporter du matériel ou des marchandises d'un point à un autre....) de passagers ou de fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.) en 1938, converti avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air,...) de patrouille maritime pendant la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) Guerre mondiale.

Historique

Utilisation civile

À la fin des années 1930, de nombreuses compagnies aériennes tentèrent d'établir des lignes commerciales régulières au-dessus de l'Atlantique Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.). L'avion qui fut sur le point (Graphie) de réussir cette tâche fut le Focke-Wulf (Focke-Wulf Flugzeugbau AG était une société de construction aéronautique allemande, elle reste connue en particulier pour sa production d'avions de guerre, qui équipèrent la Luftwaffe, pendant la...) Fw 200, conçu en 1936. Monoplan (Un monoplan est un avion ayant une seule paire d'ailes comme plan de sustentation. Depuis la fin des années 1930, tous les avions classiques sont monoplans.) à voilure basse de construction entièrement métallique, cet appareil, qui était capable d'emporter 26 passagers, effectua son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.), sous la désignation de Fw 200V-1, en juillet 1937, avec quatre moteurs en étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de la Terre.) Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions militaires. La companie fut fondée en 1860 par...) Hornet de 875 ch. Huit Fw 200A à moyen rayon d'action, dotés de moteurs en étoile BMW (Bayerische Motoren Werke AG Bayerische Motoren Werke Aktiengesellschaft.ogg  ou BMW (en français : manufacture bavaroise de moteurs) est une société industrielle allemande constructrice d'automobiles et de motos après avoir été un grand...) 132G-1, sortirent ensuite des chaînes de montage, quatre étant pris en compte par la Lufthansa (Lufthansa (die Deutsche Lufthansa AG) (code IATA : LH ; code OACI : DLH) (FWB: LHA) est la compagnie aérienne nationale allemande ainsi que la première compagnie aérienne européenne en terme de passagers...), deux par Danish Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de...) Lines, et deux par Syndicato Condor, au Brésil. Le Fw 200V-1, transformé en Fw 200S-1 à long courrier, relia Berlin à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule 8 143 200...) sans escale (Une escale est un arrêt marqué par un véhicule de transport durant un trajet au long cours. Dans sa dimension technique, elle a généralement un caractère obligatoire car elle permet le réapprovisionnement en...) en août 1938 en 24,5 heures (L'heure est une unité de mesure  :).

Utilisation militaire

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le Fw 200 fut modifié pour les besoins de la Luftwaffe. Il était particulièrement bien adapté aux missions de reconnaissance en haute mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) et comme bombardier. Il était mis en œuvre en équipe avec les sous-marins.

Ces Fw 200, qui furent surnommés " fléau de l'Atlantique " par Churchill, coulèrent des dizaines de navires marchands alliés lorsqu'ils furent utilisés comme patrouilleurs/bombardiers au-dessus de l'Atlantique jusqu'en 1943.

La conversion en bombardiers commença en 1939 à la demande de l’armée de l’air japonaise. Cette version était équipée de moteurs plus puissants et baptisée Fw 200 C, mais la guerre avait commencé avant la fin du développement et la Luftwaffe se servit de l'appareil comme patrouilleur ( Un patrouilleur est un bâtiment de combat (voir patrouilleur (bateau)). Un patrouilleur est un québécisme désignant un agent de police en patrouille. ) (Seeaufklärer). Entre temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), les avions civils Fw 200 B et les quelques avions de série 0 de la version C furent réquisitionnés par l’armée pour le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des actions de déplacements et...) des troupes. La production en série continua jusqu'au début de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) 1944 (modèles C-1, -2, -3, -4, -6 et -8) pour une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.) totale de 263 exemplaires.

Vers la fin de la guerre, lorsque la tactique d'attaque du Fw 200 perdit en efficacité, quelques appareils furent réservés pour assurer les déplacements de Hitler et de son état-major. L’appareil " VIP " Fw 200 C-4/U1 (n° de série 0137) CE+IB, était équipé d'un fauteuil spécial muni d’un parachute (Le parachute est un dispositif destiné à freiner le mouvement, principalement vertical d'un objet ou d'une personne.), installé au-dessus d’une trappe, ce qui aurait pu permettre au Führer d'évacuer l'avion en cas de détresse. Une version présentant une plus grande envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) et équipée de moteurs en V de plus grande puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) baptisée Fw 300 ne dépassa pas le stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme »)...) du dessin.

Restauration du seul exemplaire existant[3]

Pendant la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne...) de Norvège, un appareil en version militaire (C3) piloté par le capitaine Werner Thieme connut des problèmes de volets hypersustentateurs (un seul côté sorti !) pendant l'approche le 22 février 1942 près de Trondheim et l'avion dut se poser en catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.) dans le fjord. Les 6 membres d'équipage survécurent mais l'appareil est resté par 60 m de fond jusqu'en 1999, année de sa découverte et de son " sauvetage ".

La carcasse abîmée, dont 20 % seulement est réutilisable, appartient au musée des techniques aéronautiques berlinois Deutsches Technikmuseum in Berlin (DTMB). L'usine Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à 100 %...) de Brême (anciennement Focke-Wulf) remet en état la cellule à l'aide de techniciens bénévoles retraités (certains âgés de quelque 80 ans !) anciens de F.-W. Le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes)...) d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.) et l'empennage sont remis en état chez Lufthansa-Technik à Hambourg. Un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) BMW Bramo 323 R-2 - est reconstitué pièce après pièce dans l'usine Rolls-Royce (anciennement MTU) de Oberursel (près de Francfort-sur-le-Main) mais il ne provient pas de cet appareil : les quatre moteurs étaient en trop mauvais état de conservation.

L'appareil terminé - bien que précédemment appartenant à la Wehrmacht - sera ensuite exposé au musée en version civile, sans camouflage ni immatriculation militaire. L'ancien pilote, Thieme, âgé de 92 ans (en 2007), n'assistera cependant vraisemblablement pas à la fin des travaux, prévue vers 2025.

Notes et références

  1. 26 passagers ou du fret 9 720 kg
  2. 1 MG 15 de 7,9mm (1 000 cart) en tourelle, 1 MG 131 de 13 mm (500 cart) sur affût dorsal arrière, 2 MG 131 de 13 mm (300 cart/arme) en sabord (Le sabord est un terme d'architecture navale désignant une ouverture dans le flanc d'un navire, par laquelle passent les fûts de canons, les avirons ou simplement une prise d'air.), 1 MG 151 de 20 mm (500 obus) sur affût ventral avant, 1 MG 15 de 7,9 mm (1 000 cart.) sur affût ventrale arrière.
  3. Süddeutsche Zeitung du 9 & 10 juin 2007, page V 2/4
  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Icône du portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Page générée en 0.365 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique