UH-1 Huey
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Silhouette d'un hélicoptère   Bell UH-1N

Le Bell (Bell Aircraft Corporation est un constructeur aéronautique américain fondé le 10 juillet 1935. Après avoir construit des avions de combat durant la Seconde Guerre mondiale, mais aussi le premier avion...) UH-1 Iroquois, surnommé " Huey ", est un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) américain, dont le prototype effectua son premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) le 22 octobre 1956. Il connut un important développement et de nombreuses versions, tant civiles que militaires, volent encore aujourd'hui.

Origines

L'apparition, dans les années cinquante, de turbines à gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni...) adaptées à la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice l'énergie fournie par le milieu...) d'hélicoptères permit d'envisager le développement de nouveaux appareils largement supérieurs aux hélicoptères existants, pénalisés par des moteurs à pistons de faible puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :). C'est dans ce cadre que l'US Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale »...), agissant pour le compte de l'US Army, lança une compétition pour un hélicoptère d'évacuation sanitaire destiné au Medical Service Corps.

Déclaré vainqueur, Bell reçut en juin 1955 un contrat pour trois prototypes XH-40, dont le premier (55-4459) vola le 22 octobre 1956, propulsé par un Lycoming (Le nom Lycoming peut désigner :) T-53-L-1 de 700 cv.

Les neuf premiers exemplaires de présérie furent commandés dès le 23 février 1955 et désignés HU-1 (Helicopter Utility). C'est de cette première appellation que le Huey gagna son surnom (alors officiellement l'US Army, suivant en cela sa tradition de donner aux hélicoptères des noms de tribus indiennes, le nommait Iroquois). En 1962, dans le cadre de la rationalisation des nomenclatures décidée par le Pentagone, sa désignation changa en UH-1.

Conception

Possédant un fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion supporte la voilure...) semi-monocoque en alliage (Un alliage est une combinaison d'un métal avec un ou plusieurs autres éléments chimiques.) léger, toutes les variantes du Huey (à l'exception du UH-1Y) ont deux rotors bipale. Le rotor principal (Le rotor principal est l'élément composé de plusieurs pales qui par sa rotation permet la sustentation, le pilotage et la propulsion d'un hélicoptère.), semi-rigide, est surmonté de deux barres stabilisatrices disposées à angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) droit par rapport aux pales. Deux petites surfaces de profondeur, actionnées hydrauliquement, sont fixées sur la poutre de queue (La poutre de queue est la partie d'un hélicoptère à l'extrémité de laquelle est disposé le rotor anti-couple.).

Variantes

  • HU-1A (Bell 204): D'abord équipé d'un moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou...) Lycoming T53-L-1A de 770 cv, puis d'un T-53-L-5 de 960 cv, les livraisons commencèrent en juin 1959 pour l'évacuation sanitaire et le transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par assimilation, des...) (six passagers ou deux brancards). Les premiers Huey furent déployés au Viet-Nam dès 1962, où certains furent modifiés pour être armés.
  • UH-1B (d'abord HU-1B): Equipé d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une...) T53-L-5 de 960 cv, et capable d'embarquer huit passagers ou trois brancards, cette version entra en service en mars 1961 (premier vol le 27 avril 1960).
  • UH-1C: Première version armée du Huey (Huey Gunship). Moteur T-53-L-11 de 1000 cv, puis T-53-L-13 de 1400 cv.
  • UH-1D (Bell 205): version à fuselage allongé et avec un moteur plus puissant (1100 cv), concue pour le transport de quatorze soldats ou six brancards. Le prototype vola pour la première fois le 16 août 1961 et fut accepté par l'US Army le 31 mai 1963. Les livraisons commencèrent le 9 août 1963.
  • UH-1E: version développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) à partir du UH-1B et destinée au Marine Corps. Issu d'une compétition remportée par Bell en mars 1962, le premier UH-1E décolla le 7 octobre 1963. Première livraison le 21 février 1964.
  • UH-1F: version équipée d'une turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un arbre.) General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une partie de Thomson-Houston Electric Company et de Edison General Electric Company.) T58-GE-3 de 1100 cv et commandée par l'US Air Force pour le support de ses sites d'ICBM. Premier vol le 20 février 1964, première livraison en septembre de la même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).
  • UH-1P: version de USAF destinée aux forces spéciales et à la guerre psychologique.
  • UH-1H: version identique à l'UH-1D mais équipée d'une turbine plus puissante (T53-L-13B de 1400 cv). En 2007 et lors du conflit l'opposant aux terroristes du Fatah el islam, L'Armée libanaise utilise des versions modifiées de l'UH-1H pour bombarder les positions des terroristes à l'aide des bombes de type Mark 82 pesant 250 et 400kg.
  • HH-1H: version de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le cadre...) et sauvetage destinée à l'US Air Force. Première livraison en octobre 1971.
  • HH-1K: version de recherche et sauvetage destinée à l'US Navy.
  • TH-1L: version d'entrainement au vol au instrument destinée à l'US Navy.
  • UH-1L: version de transport standard de l'US Navy.
  • UH-1V: version d'évacuation médicale de l'US Army obtenue, dans les années quatre-vingt, par conversion.
  • UH-1N Twin Huey (Bell 212): version biturbine du UH-1H, propulsée par un Pratt & Whitney (Pratt & Whitney est le nom d'un constructeur de moteurs d'avions américain dont la production est aussi bien utilisée pour les avions civils que pour les avions militaires. La companie fut...) PT6T-3 Turbo Twin-Pac de 1800 cv. Developpée à l'origine pour le Canada et commandée presque simultanément par les armées américaines, le prototype fit son premier vol en avril 1969. Les premières livraisons eurent lieu en octobre 1970 (USAF) et mai 1971 (RCAF, sous la désignation CH-135).
  • VH-1N: version de transport VIP du UH-1N.
  • HH-1N: version de recherche et sauvetage destinée à l'US Air Force.
  • UH-1Y Venom: Version profondément modernisé de l'UH-1N (rotors quadripales, nouveaux moteurs General Electric T700-GE-401C, avionique moderne) et destinée au Marine Corps (premier vol le 9 octobre 2003). Alors que le programme envisageait à l'origine de modifier des hélicoptères existants, une décision datant d'avril 2005 imposa, au contraire, la fabrication de machine neuves (100 exemplaires sont prévus).

Le Huey fut produit sous licence par Agusta (Agusta S.p.A. est une société italienne qui construit des hélicoptères. Elle a repris le constructeur britanique Westland, et fait désormais partie du...) (Italie), AIDC (Taiwan), Dornier (La société Dornier (Dornier Flugzeugwerke) est une entreprise allemande de construction aéronautique.) (Allemagne) et Fuji (Japon).

La guerre du Viêt Nam

UH-1D au Viet Nam (1966)
UH-1D au Viet Nam (1966)

La Guerre du Viêt Nam vit pour la première fois l'hélicoptère prendre une place prépondérante dans le déroulement des opérations militaires. Le Huey, de par la variété des rôles qui lui furent confiés et son omniprésence, devint pratiquement un symbole de ce conflit.

Trois configurations principales furent utilisées:

  • Slick : Transport de troupes ou de cargo. Armement: une M60 de chaque côté du fuselage.
  • Gunship : Appui au sol ou escorte. Armement: deux mitrailleuses de 7,62 x 51 mm OTAN couplées en parallèle de chaque coté du fuselage, d'une tourelle lance-grenade placée sous le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le surplombant, recouvre l'orifice des fosses nasales, qui constituent le segment supérieur des...) de l'appareil et de deux lance-roquettes triple de 70 mm (armement variant selon le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) et les versions). Le Huey Cobra (Le nom Cobra (/kɔbʁa/) désigne plusieurs espèces de serpent venimeux, notamment du genre Naja ou encore plus communément, une espèce des Indes, le...) (AH-1G) devait remplacer les gunships Huey, mais Bell ne pu en produire suffisamment.
  • Medevac: Evacuation sanitaire.

Pendant la guerre, 3.305 UH-1 de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) type furent détruits.

Bibliographie

  • (en) Waybe Mutza, UH-1 Huey in action, Squadron/signal publications, Carrollton (Tx), 1986.
  • (en) Bill Gunston, Mike Spick, Modern Fighting Helicopters, Salamander, London, 1986.
  • Icône du portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
  • Icône du portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Page générée en 0.402 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique