Air New Zealand

Air New Zealand - Définition et Explications

Introduction

Logo Air NewZealand.svg
AITA
NZ
OACI
ANZ
Indicatif d'appel
New Zealand
Repères historiques
Date de création 1940 (sous le nom Tasman Empire Airways Limited)
Généralités
Basée à Aéroport international (Un aéroport international est généralement un aéroport avec des services des douanes et d'immigration pour gérer les vols internationaux à destination et en provenance d'autres...) d'Auckland (Auckland (en anglais [ˈɔːklənd]), située dans l'île du Nord en Nouvelle-Zélande, est la plus grande zone urbaine du pays. Elle est la ville la plus...)
Autres bases Aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des avions puissent...) international de Los Angeles (Los Angeles est une ville des États-Unis située au sud de la Californie, sur la côte pacifique. Les Américains l'appellent souvent par son diminutif L.A. prononcé « él ey ». Cette ville est le chef-lieu du...)
Aéroport international de Christchurch ([[Catégorie:Wikipédia:ébauche Modèle:Ébauche/paramètres Nouvelle Zélande]])
Programme de fidélité Airpoints
Alliance Star Alliance
Nombre de destinations 48
Siège social Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (La Nouvelle-Zélande est un pays de l'Océanie, au Sud-Ouest de l'océan Pacifique, constitué de deux îles principales (l'île du Nord et l'île du Sud), et de nombreuses îles beaucoup plus petites, notamment...) Auckland
Société mère Air New Zealand (Air New Zealand Limited ou Air New Zealand (code AITA : NZ ; code OACI : ANZ) est la compagnie aérienne nationale de Nouvelle-Zélande. Elle a comme plateforme de correspondance l'aéroport...) Ltd.
Dirigeants Rob Fyfe (CEO), Rob McDonald (CFO)
Site internet www.airnewzealand.com
Boeing 747-400 (Le Boeing 747-400 est actuellement le seul Boeing 747 en production et reste le plus gros avion commercial en service avant l'introduction de l'Airbus A380. La série -400 est...)
Boeing (Boeing (nom officiel en anglais The Boeing Company) est l'un des plus grands constructeurs aéronautiques et aérospatiaux au monde. Son siège social est situé à Chicago,...) 747-400
Boeing 767-300
Boeing 747-400
Boeing 777-200ER
Boeing 777-200ER

Air New Zealand Limited ou Air New Zealand (code AITA : NZ ; code OACI : ANZ) est la compagnie aérienne (Une compagnie aérienne est une entreprise de transport aérien qui transporte des passagers ou du fret. Les compagnies aériennes louent ou achètent leur avions...) nationale de Nouvelle-Zélande. Elle a comme plateforme de correspondance (Une plate-forme de correspondance (en anglais hub, litt. moyeu) est un aéroport qui permet aux passagers de changer rapidement et facilement de vol. C'est un concept développé dans les années 1980 par les compagnies US,...) l'aéroport international d'Auckland.

Histoire

Elle a été créée en avril 1940 avec un vol inaugural le 30 avril entre Auckland et Sydney, sous l'ancien nom de TEAL (Tasman Empire Airways Limited), exploitant un hydravion (Un hydravion désigne un avion ayant la capacité de se poser (amerrir) ou de décoller sur l'eau. Ce terme est composé du grec...) Shorts Empire Class (CLASS (CLS) est un célèbre groupe de l'underground informatique. CLASS a cessé son activité le 8 janvier 2004 et en a profité pour réaliser une "endtro". Selon leurs dires, ils auraient rippé 1234 jeux...), transportant 10 passagers. Immatriculé ZK-AMA et baptisé Aotearoa (le nom māori de la Nouvelle-Zélande), il fallut à cet appareil plus de 7 heures (L'heure est une unité de mesure  :) 30 pour franchir les 1 345 miles entre les deux villes.

En octobre 1953, TEAL devint la propriété commune des gouvernements australiens et néo-zélandais et en avril 1961, le gouvernement néo-zélandais devint le seul propriétaire. En plus de la TEAL qui assurait les vols internationaux, le gouvernement fonda la NZ National Airways Corporation (NAC) en 1947. NAC était le principal opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :) des lignes intérieures.

En décembre 1951, un service d'hydravion fut inauguré entre Auckland et Tahiti (Tahiti est une île de la Polynésie française (collectivité d’outre-mer) située dans le sud de l’Océan Pacifique. Elle fait partie du groupe des îles du Vent, et...), via les Fidji (Les Fidji, en forme longue République des îles Fidji, en fidjien Matanitu ko Viti et Matanitu Tu-Vaka-i-koya ko Viti, en anglais Fiji et Republic of the Fiji...) et les îles Cook, connu sous le nom de Coral Route (ou Pacific Coral Route). Les Samoa (Les Samoa constituent un État indépendant de Polynésie, comprenant quatre îles habitées (Upolu, Savai'i, Manono et Apolima) et six...) firent partie de ce trajet en 1952. Le vol inaugural a été effectué avec un hydravion MK III Solent, baptisé Aparima (du nom d'une danse polynésienne). Les Solent étaient utilisés sur ce trajet jusqu'en septembre 1960 quand le dernier vol régulier en hydravion au monde (Le mot monde peut désigner :) a été interrompu. Le 50e anniversaire de la Coral Route a été fêté par Air New Zealand le 15 décembre 2001.

En avril 1965, TEAL est rebaptisée Air New Zealand Limited tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en continuant à n'effectuer que des vols internationaux. La même année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) le premier jet est mis en service (en juillet, un DC-8, ce qui permet de relier l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et l'Asie). En 1973, c'est l'arrivée du DC-10. La compagnie emploie uniquement des DC-8 et des DC-10 jusque dans les années quatre-vingt quand le Boeing 747 (Le Boeing 747, encore surnommé Jumbo Jet, est un avion de ligne conçu par l'avionneur américain Boeing à partir de 1965 et dont le premier vol date...) (dont plusieurs séries ont été ou sont encore employées par la compagnie], puis le Boeing 767 (Le Boeing 767 est un avion de ligne biréacteur de type long-courrier, produit par la société américaine Boeing. Il a effectué son premier vol le 26 septembre 1981....) (-200 et -300) remplace les anciens jets. Le premier 747 est livré en mai 1981. Progressivement, cette flotte est modernisée : les 767 ont été remplacés par des 777-200ER, qui assureront les diverses lignes en compagnie des 747-400 et des futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) Boeing 787-8.

Dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), les anciens avions de NAC sont remplacés par des turbo-propulseurs et en 1968, les jets comme le Boeing 737 (Le Boeing 737 est un avion de ligne construit par la société Boeing (É.-U.) depuis 1965. Le Boeing 737 est un avion court à moyen-courrier. Il s'agit d'un...) s'introduisent dans le marché intérieur. Air New Zealand et NAC fusionnent en avril 1978, pour assurer ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) les vols intérieurs et internationaux.

En 1999, Air New Zealand adhère à la Star Alliance.

En juillet 2005, Air New Zealand a annoncé pour octobre la mise en service sur la destination Tonga (Le royaume des Tonga est un État de Polynésie, dans l'océan Pacifique, à environ 650 km à l'est des îles Fidji, comportant...) d’un d’Airbus A-320 récemment acquis, en remplacement de l’actuel Boeing 737 moyen courrier actuellement utilisé. Norm Thompson, directeur commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) de cette compagnie et basé à Nuku'alofa (la capitale (Une capitale (du latin caput, capitis, tête) est une ville où siègent les pouvoirs, ou une ville ayant une prééminence dans un domaine social, culturel, économique ou sportif, dans ce cas on parle...) du royaume), a par ailleurs précisé que cette desserte relierait aussi Tonga à l’Australie, tout comme c’est jusqu’ici le cas sur le Boeing appelé à être remplacé.

Fin 2002, Air New Zealand annonçait une commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) ferme de cinq appareils Airbus (Airbus est un constructeur aéronautique européen et également un acteur majeur dans la construction aéronautique mondiale. Filiale à...) A-320, qui ont été livrés en octobre 2003, principalement pour la desserte des lignes à destination de l'Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus...) et des États insulaires du Pacifique. Cette commande ferme était assortie d'une option pour l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) d'une vingtaine d'autres (d'un prix de vente moyen d'une cinquantaine de millions d'euros pièce). Air New Zealand a aussi formalisé les modalités de location pour dix autres appareils A-320. D'où la possibilité pour la flotte d'Air New Zealand d'être, à terme, constituée de quelque 35 appareils Airbus de type A-320.

Le consortium européen Airbus, ces cinq dernières années, a lancé une offensive commerciale majeure sur le marché du Pacifique, traditionnellement dominé par Boeing. Elle enregistre depuis des succès, notamment dans les territoires français de Nouvelle-Calédonie (La Nouvelle-Calédonie est un archipel d'Océanie situé dans l'océan Pacifique à 1 500 km à l'est de l'Australie et à 2 000 km au nord de la Nouvelle-Zélande, à quelques...) et de Polynésie française (La Polynésie française est un ensemble de 5 archipels français, composés de 118 îles dont 67 habitées, situé dans le sud de l'Océan Pacifique, à environ 6 000 km à l’est de...) (dont les flottes moyen courriers sont désormais largement dominés par des A-320 et A-340).

Air New Zealand
Page générée en 0.317 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique