Bombardier Challenger 600 - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Challenger 600
Bombardier Challenger 600

Rôle Avion d'affaire
Constructeur Canada Bombardier Aéronautique (Bombardier Aéronautique est une filiale du Groupe Bombardier. C'est le troisième employeur et vendeur dans le domaine de la construction aéronautique après Boeing et Airbus....)
Équipage 2 pilotes
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en...) 8 novembre 1978
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 20,85 m
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) 19,61 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 6,3 m
Aire alaire 48,3 m²
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) et capacité d'emport
Max. à vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 9,29 t
Max. au décollage (Le décollage est la phase transitoire pendant laquelle un aéronef passe de l'état statique - au sol - vers le vol.) 19,55 t
Passagers 8 à 19
Motorisation
Moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) 2 General Electric (General Electric est un conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d'une partie de Thomson-Houston Electric Company et de Edison General Electric Company.) CF-34-3A
Poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) unitaire 20,35 kN
Poussée totale 40,7 kN
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 851 km/h
Autonomie 6 236 km
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 12 500 m
Vitesse ascensionnelle 22,6 m/s

La série de jets d'affaire Bombardier Challenger 600 a été conçue par Bill Lear. Les plans ont été achetés et produits par Canadair (Canadair fut créée comme une compagnie indépendante canadienne dans le domaine de la construction d'avions civils et militaires. Elle fut ensuite une filiale de plusieurs compagnies dans le...) au début des années 1980. Cette dernière est devenu une filiale de Bombardier Aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) en 1986.

Développement

Les plans originaux sont fait en 1976 par Bill Lear, sept ans après qu'il eut démissionné de la présidence de Learjet (Learjet est un constructeur aéronautique spécialisé dans la construction de petits appareils d'affaires. Il a été racheté par le canadien Bombardier,...). Son nom original était le LearStar 600. Lear en vendit les droits exclusifs de production et de développement à Canadair qui le renomma CL-600 Challenger. Canadair garda la configuration générale de l'appareil de Lear mais fit des changements pour le rendre plus distinctif, en particulier le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un avion...) est élargi pour permettre le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et...) dans la cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un...) en vol. Ceci est hors du commun dans les jets d'affaires de l'époque.

Le 8 novembre 1978, le premier prototype prend l'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des avions et autres...) à Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de...), Canada. Le 3 avril 1980, un accident se produit lors d'un vol d'essai au-dessus du désert (Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des précipitations (moins de 250 mm par an).) de Mojave. L'avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné...) s'était mis en décrochage et le pilote en a perdu la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond...). Un des pilotes est tué pendant que l'autre a pu sauter en parachute (Le parachute est un dispositif destiné à freiner le mouvement, principalement vertical d'un objet ou d'une personne.). Les deuxième et troisième prototypes volent à partir de 1979.

Malgré l'accident, les résultats des tests sont concluants et Transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) Canada, au Canada, et la FAA, aux États-Unis, accordent simultanément la certification de vol en 1980. Cependant, les deux agences avisent de certaines restrictions, incluant un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la...) maximal au décollage. Canadair retravaille les plans ensuite pour réduire le poids de l'appareil et augmenter son rayon d'action.

Utilisateurs militaires

  • Australie Australie : RAAF
  • Allemagne Allemagne : Luftwaffe (Le terme Luftwaffe (littéralement, arme de l'air) désigne les différentes armées de l'air de l'Allemagne au cours de son histoire. Composante aérienne de la...)
  • Canada Canada : Force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...) aérienne du Canada désigné CC-144
  • Croatie Croatie : Gouvernement de la Croatie (Agence gouvernementale/ex unités militaires)
  • États-Unis États-Unis : USAF désigné C-143
  • République tchèque République tchèque
  • République populaire de Chine Chine : Armée populaire de libération
  • Danemark Danemark

Variantes

CL-600

  • CL-600 - version originale de production, mue par deux réacteurs Avco Lycoming (Le nom Lycoming peut désigner :) ALF-502L de 33.6 kN de poussée chacun. Quatre-vingt-trois construits jusqu'en 1983;
    • CL-600S - Soixante-seize des CL-600 seront équipés d'ailettes marginales qui avaient été introduites sur les CL-601-1A. Douze seront achetés par les Forces armées canadiennes pour différents usages sous les vocables de CC-144, CE-144 et CX-144.

CL-601

  • CL-601-1A - version améliorée du 600 qui inclut des ailettes marginales afin de réduire la traînée (En mécanique des fluides, la traînée est la force qui s'oppose au mouvement d'un corps dans un liquide ou un gaz. Mathématiquement c'est la composante des efforts exercés sur le corps, dans la...). Les réacteurs sont des General Electric plus puissants (66 construit dont quatre CL-144);
    • CL-601-1A/ER - 601-1A avec les réservoirs supplémentaires du 601-3R;
  • CL-601-3A - réacteurs améliorés et une planche de bord tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par l'ordinateur, sous forme de texte et...). C'est la première version sous l'administration de Bombardier;

CL-604

  • CL-604 - une révision majeure de la version 601 incorporant des moteurs plus puissants, de plus grands réservoirs, un tout nouveau train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons...) d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou aéronautique.), des améliorations aux ailes et à la queue ainsi que de nouveaux instruments électroniques de vol. Le C-143A est un appareil Challenger acquis par la US Coast Guard en décembre 2005 pour sa section de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer la...) portée (Medium Range Command and Control Aircraft (MRC2A)).

CL-605

Bombardier Challenger 605 au Salon du Bourget
  • CL-605 - introduit au début de 2006 avec des améliorations sur le 604 dans l'avionique et la structure. Entre autres, on y retrouve de plus grands hublots de cabine et un nouvel affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un média à part entière sans contexte...) aux pilotes.

CL-610

  • CL-610 Challenger E était supposé être une version allongée à 24 passagers mais le développement cessa en 1981 chez Canadair. Quelques années plus tard, Bombardier utilisa ce travail pour développer la famille des Bombardier Canadair Regional Jet (Le Bombardier Canadair Regional Jet est un avion de ligne civil conçu pour le transport régional par l'avionneur canadien Bombardier Aéronautique. Avec cet avion, Bombardier inventait une nouveau concept de transport aérien : le...) originellement appelée Challenger 800.
Page générée en 0.316 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique