Grumman C-2 Greyhound - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pix.gif Grumman C-2 Greyhound Silhouette d'un avion militaire
C-2 Landeanflug.jpg

Constructeur États-Unis Grumman (La Grumman Aircraft Engineering Corporation, qui se prit ensuite le nom de Grumman Aerospace Corporation est durant le XXe siècle l'une des entreprises produisant le plus d'avions militaires et...)
Rôle Avion de transport (Un avion de transport ou avion-cargo est un avion destiné à transporter du matériel ou des marchandises d'un point à un autre. Dans le cas d'un avion de transport militaire, il peut également servir à transporter des...) embarqué
Statut Toujours en service
Premier vol (Le premier vol ou vol inaugural d'un avion est la première occasion pour celui-ci de prendre les airs par ses propres moyens. C'est l'équivalent en aéronautique du voyage inaugural pour un bateau.) 18 novembre 1964
Mise en service Décembre 1966
Nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) construit 58
Équipage
3
Motorisation
Moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) Allison T56-A-425
Nombre 2
Type Turbopropulseur (Un turbopropulseur est un réacteur qui entraîne une hélice multipales (8) via un réducteur (9). Il est particulièrement performant pour les avions lourds de transport dont la vitesse de croisière est d'environ 550 km/h comme par...)
Puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) unitaire 4 978 ch
Dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...)
Envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou...) 24,56 m
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet complètement...) 17,32 m
Hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) 4,84 m
Surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) alaire 65,03 m²
Masses
À vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) 16 486 kg
Carburant (Un carburant est un combustible qui alimente un moteur thermique. Celui-ci transforme l'énergie chimique du carburant en énergie mécanique.) 6 905 L + 6 x 920 L (auxiliaire) kg
Maximale 26 081 kg
Performances
Vitesse (On distingue :) maximale 574 km/h
Plafond (Par extension, un plafond représente le maximum de quelque chose :) 10 210 m
Vitesse ascensionnelle 796 m/min

Le C-2 (code OTAN : Greyhound) est un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on parlera...) de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) bi-turbopropulseur embarqué sur porte-avions (Un porte-avions est un navire de guerre permettant de transporter et de mettre en œuvre des avions de combat. C'est en fait une base aérienne flottante et donc mobile, qui permet de déplacer une...). Il est construit par Grumman (maintenant Northrop Grumman).

Conception

Première série

Dans les années 1960, suite à une demande de l'US Navy souhaitant remplacer ses C-1A Trader dont les performances limitaient le soutien logistique (La logistique est l'activité qui a pour objet de gérer les flux physiques d'une organisation, mettant ainsi à disposition des ressources correspondant...) du porte-avions, Grumman étudia plusieurs projets dérivés d'une cellule de E-2A Hawkeye dénommés G-123C, D et E mais aucun d'eux ne parvint à convaincre l'US Navy. Finalement, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours...) G-123I conçu en mai 1961 fut choisi un an plus tard et fut modifié en G-123L.

Deux prototypes YC-2A furent construits à partir de cellule d'E-2A dont le fuselage (Le fuselage désigne l'enveloppe d'un avion qui reçoit généralement la charge transportée, ainsi que l'équipage. Le fuselage d'un...) et le train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour...) d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé dans le domaine maritime ou...) furent modifiés. Le premier prototype effectua son premier vol le 18 novembre 1964 aux mains de Don Fish et David Seeman. Le second vola le 28 janvier 1965. Bien que le premier prototype fut perdu, les essais furent concluants et en décembre 1966 le C-2A entrait (L'entrait (ou tirant) - terme de charpente - est un élément de la ferme. C'est une pièce de bois horizontale servant à réunir les arbalétriers, et qui est posée aux...) en service au sein de la flottille VRC-50. En 1967, ce fut au tour de la VR-24 basée à Sigonella en Sicile (La Sicile (Sicilia en italien) est une région autonome d'Italie et la plus grande île de la Méditerranée. Son chef-lieu est la ville de Palerme. Le drapeau, la gorgone à trois jambes,...) et Rota en Andalousie de recevoir ses C-2A. Cet appareil était compatible avec les ascenseurs des porte-avions les plus récents et pouvait être catapulté. Les deux prototypes furent suivis de 17 autres appareils dont le dernier sortit des chaînes d'assemblage en décembre 1967.

Entre 1969 et 1972, une série d'accidents provoqua la perte de plusieurs appareils au rythme d'un par an, mais aucun problème particulier ne fut mis au jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure...). À partir de 1974, les C-2 virent leurs hélices Aeroproducts remplacées par des Hamilton Standard.

Le fort taux d'utilisation des appareils et l'impossibilité pour la marine américaine de financer un nouveau programme de remplacement conduisit, à la fin des années 1970, à un programme de rénovation appelé SLEP (Service life extended program). Celui-ci était destiné à prolonger la vie (La vie est le nom donné :) opérationnelle des C-2 de dix ans. Il impliquait une révision générale des moteurs, des circuits électriques, le remplacement du radar (Le radar est un système qui utilise les ondes radio pour détecter et déterminer la distance et/ou la vitesse d'objets tels que les avions,...) de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) et des améliorations de structure. Le programme fut mené par la Naval Air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les cabines des...) Rework Facility. Le premier appareil ressortit des ateliers en avril 1978 et après une batterie de tests, il put rejoindre la VRC-50. Le programme de rénovation s'étira jusqu'en mars 1982 à raison de trois avions par an.

En 1980, un appareil modernisé fut équipé d'une perche de ravitaillement en vol afin des d'effectuer des essais, mais ce système ne fut finalement pas appliqué car jugé trop dangereux à cause de la proximité des hélices.

Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une...) série

À partir de 1985, l'US Navy fut dans l'obligation de retirer ses C-1A. En prévision, elle étudia plusieurs possibilités de remplacement dont : le Lockheed (La Lockheed Corporation (d'abord appelée la Loughead Aircraft Manufacturing Company) était un constructeur américain de l'aéronautique et de l'aérospatiale fondé en 1912, en Californie. Elle fusionna avec...) S-3, un C-2B grandement modifié ou un C-2A légèrement modifié et basé sur l'E-2C. Au final cette dernière solution fut choisie. La mise en production de cette nouvelle série d'appareils fut autorisée en février 1982, et la production fut financée par un contrat sur plusieurs années signé en 1983, la production fut répartie comme suit : 8, 6, 8, 8 et 9.

Bien que vu de l'extérieur les deux générations de C-2A soient similaires, de nombreuses améliorations furent apportées. La nouvelle version était dotée d'un caisson de voilure dont la résistance aux efforts et à la corrosion était augmentée, d'équipement de navigation numériques, d'un meilleur conditionnement d'air, de sièges plus confortables, d'une meilleure insonorisation, d'un train d'atterrissage avant renforcé, de freins plus puissants et ses moteurs furent remplacés par des Allison T56-A-425. De plus, il disposait de 25 % plus d'espace pour le fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.). Ils furent aussi pourvus d'un nouvel APU (Auxiliary power unit) afin de diminuer la dépendance aux équipements au sol.

Le premier appareil de la seconde série effectua son premier vol le 4 février 1984, il fut utilisé par Northrop Grumman (Northrop Grumman Corporation est un conglomérat américain né de la fusion entre Northrop et Grumman en 1994 dont les activités tournent autour du secteur de la...) afin d'effectuer des tests de compatibilité avec le porte-avions et des essais en vol. Le second appareil fut utilisé pour tester l'intégration de l'avionique et la compatibilité électromagnétique (La compatibilité électromagnétique (CEM) est l'aptitude d'un appareil ou d'un système électrique, ou électronique, à fonctionner dans son...), les essais prirent fin en septembre 1985. Le premier appareil fut livré le 8 juillet 1985 à la VAW-120 chargé de l'entraînement du personnel sur C-2A. Les nouveaux appareils furent livrés aux flottilles WAV-110, WAV-120, VR-24, VRC-30, VRC-40 et VRC-50. Le dernier appareil fut délivré en février 1990. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme. Exemple : "Le total des dettes". En physique le total n'est pas forcément...) lors de cette seconde série 39 nouveaux exemplaires furent construits. Le dernier C-2A de la première série fut retiré en 1987.

En 2002, l'US Navy lança un programme d'extension de durée de vie de 36 C-2 nécessitant le remplacement du caisson central de voilure. En 2005, l'US Navy annonça qu'une nouvelle version du C-2A basée sur l'E-2D, pourrait être choisit pour assurer les futures missions de liaisons de transport entre les porte-avions et les bases à terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes....).

Page générée en 0.236 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique