Gynécologie
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Le sentiment de honte associé à l'examen des muliebra a longtemps handicapé la gynécologie. Ce dessin de Jacques-Pierre Maygnier date de 1822 et montre une procédure de « compromis », dans laquelle le médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est intimement lié avec...) se met à genoux devant la femme, mais ne peut pas regarder ses organes génitaux.

La gynécologie (étymologiquement science, étude de la femme) est une spécialité médico-chirurgicale qui s'occupe de la physiologie (La physiologie (du grec φύσις, phusis, la nature, et λόγος, logos, l'étude, la science) étudie le rôle, le fonctionnement et...) et des affections du système génital de la femme. Le médecin spécialisé pratiquant la gynécologie s'appelle un gynécologue (Le gynécologue est un médecin spécialisé pratiquant la gynécologie.).

L'appareil génital

C'est l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) des organes sexuels qui incluent les fonctions de l'insémination, de la fertilisation, de la gestation (La gestation est un état fonctionnel particulier propre à la femelle de vivipare qui porte son ou ses petits dans son utérus, entre la nidation de l'œuf et la parturition (mise-bas ou accouchement). La durée de la...) et de la parturition (accouchement naturel).

Voir article Appareil reproducteur : vulve, clitoris, grandes lèvres, petites lèvres, vagin, utérus (L'utérus est un organe participant aux fonctions reproductrices chez les mammifères dont la femme. C'est une poche dont l'intérieur très vascularisé, ouverte vers le col utérin à l'extérieur,...), trompe de Fallope, ovaires, glandes de Skene, glande de Bartholin.

Pathologies gynécologiques

Troubles des règles

  • Hypo ou hyper-ménorrhée : troubles de la durée (ET de fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie le...), suivant les acceptations)
  • Oligo ou polyménorrhée : troubles de la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de choses.)
  • Trouble de la fréquence :
    • Pollakiménorrhée, inférieure à 24 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...)
    • Spanioménorrhée, supérieure à 35 jours
  • Ménorragie : règles longues et abondantes (ET fréquentes, suivant les acceptations)
  • Métrorragie : hémorragie (Une hémorragie est un saignement, un écoulement du sang en dehors de son circuit naturel constitué par le cœur et les vaisseaux sanguins (veines et artères).) en dehors des règles
  • Métro-ménorragie : saignement perpétuel.
  • Dysménorrhée : ce terme désigne la difficulté de l'écoulement des règles. Mais on désigne surtout par ce mot les règles douloureuses (le terme algoménorrhée serait plus exact).
  • Aménorrhée : absence de règles pendant au moins 3 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) en dehors de la grossesse (La grossesse est le processus physiologique au cours duquel la progéniture vivante d'une femme se développe dans son corps, depuis la conception jusqu'à ce qu'elle puisse survivre hors du corps de la...).
    • Primaire : chez une femme de plus de 18 ans n'ayant jamais eu ses règles.
    • Secondaire : chez une femme ayant déjà eu ses règles.

Troubles de la ménopause (La ménopause, du grec méno, règles et pause, arrêt, appelée aussi âge climatérique, est l'arrêt des règles. Lors de la ménopause la...)

Voir article ménopause

  • troubles des règles (irrégulières, abondantes)
  • prise de poids (La prise de poids est une modification de la masse corporelle, qui se traduit par une augmentation de l'Indice de masse corporelle.)
  • troubles circulatoires
  • bouffée de chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !)
  • troubles psychiatriques
  • sécheresse des muqueuses
  • pilosité
  • atrophie glandulaire du sein
  • ostéoporose (L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une fragilité excessive du squelette, due à une diminution de la masse osseuse et à l'altération de la microarchitecture osseuse. La...)
  • risque coronarien et cardiaque

Pathologies de l'utérus

  • Fibrome : tumeur bénigne (Une tumeur bénigne est une tumeur sans gravité, c'est-à-dire ne pouvant donner lieu à des métastases et n'étant pas mortelle, comme une verrue, par exemple. Néanmoins, une telle tumeur peut évoluer...) du muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu...) utérin
  • Polype : excroissance, formation bénigne associée à un risque d'apparition de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle...)
  • Malformations :
    • Aplasie : absence d'utérus
    • Utérus bicorne, utérus cloisonné

Pathologies du col

  • Cervicite : inflammation (Une inflammation est une réaction de défense immunitaire stéréotypée du corps à une agression : infection, brûlure, allergie…) et infection parasitaire, microbienne ou virale se déclarant par des leucorrhées (écoulements non sanguins)
  • Ectropion

Pathologies des ovaires

  • Kyste :
    • organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de carbone : les...)
    • fonctionnel
  • Syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible de présenter lors de certaines maladies, ou bien...) des ovaires polykystiques
    • Type I: primaire (Syndrome de Stein-Leventhal)
    • Type II: secondaire à une infection génitale le plus souvent (salpingite)

Pathologies du vagin et de la vulve

  • Malformations :
    • petites lèvres collées (coalescence)
    • vagin cloisonné
  • Infections :
    • Mycoses
    • traumatismes obstétriques

Prolapsus

Le prolapsus est une défaillance des structures de soutien pelviennes et périnéales. Cette pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance (πάθος...) est favorisée par un accouchement long ou difficile, une atrophie musculaire, un amaigrissement, une hypoactivité, une malformation congénitale (Une malformation congénitale est une malformation qui est présente à la naissance sans être ni héréditaire ni génétique. Les...) etc.

  • il ne présente pas de signes cliniques spécifiques mais peut se traduire par une symptomatologie variée qui peut changer d'une patiente à une autre :
    • rares douleurs mais plutôt une pesanteur (Le champ de pesanteur (ou plus couramment pesanteur) est un champ attractif auquel sont soumis tous les corps matériels au voisinage de la Terre : on observe ainsi qu'en un lieu...) ou un inconfort local
    • dyspareunie occasionnelle
    • troubles urinaires variés (incontinence voir au contraire dysurie, pollakiurie,infections urinaires à répétition)
    • troubles digestifs (constipation terminale)
    • troubles liés à l'extériosation (tuméfaction ou "boule" à lentrée du vagin, saignement induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité...) par les ulcérations mécaniques créées par le frottement (Les frottements sont des interactions qui s'opposent à la persistance d'un mouvement relatif entre deux systèmes en contact.)...)

Endométriose (L'endométriose est la présence de cellules endométriales en dehors de la cavité utérine (cavité péritonéale et ovaire). L'endométriose est une maladie bénigne mais...)

L'endométriose est une localisation hors de la cavité utérine de cellules de l'endomètre ayant les mêmes caractéristiques morphologiques et fonctionnels. De nombreuses théories ont été proposées, mais aucune n'a encore été prouvée.

Cancers gynécologiques

  • Cancer de l'ovaire
  • Cancer du col
  • Cancer de l'endomètre
  • Cancer du sein

La Gynécologie en France

En juin 2008, seulement 20 postes d'interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en...) en gynécologie médicale ont été ouverts. Aujourd'hui, il y a un millier de gynécologues pour toute la France. En 2015, il y en aura 600 et, seulement 180 en 2020 si rien n'est fait. Cette pénurie s'explique par la requalification en 1987 de toutes les spécialités sauf la gynécologie médicale, qui disparait au nom de l'harmonisation européenne. Pourtant, rien ne dit, dans les textes, que cette spécialité doit disparaître. Les obstétriciens n'ont pas suivi une formation approfondie en gynécologie médicale. Ils ont été formés dans le moule de la chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin...) et ils ont donc davantage tendance à opérer, tandis que les gynécologues médicaux ont appris à utiliser les traitements hormonaux en priorité.

La gynécologie aborde tous les aspects de la vie (La vie est le nom donné :) des femmes tels la contraception, la ménopause, la sexualité, l'infertilité (L'infertilité (ou stérilité) est la difficulté, voire l'impossibilité, à donner la vie. Ceci s'applique aussi bien à un terrain sur lequel toute tentative de...). Il paraît donc déraisonnable de laisser les listes d'attente des consultations des médecins encore en exercice s'allonger. Elisabeth Badinter déclarait en 2000 : "Nous, qui avons consulté librement un gynécologue, ferons tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) pour que nos filles et petites-filles puissent bénéficier du même service".

Page générée en 0.102 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique