Lune
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Lune et les hommes

Étymologie

Le mot lune provient du latin luna. La forme latine luxna rapproche luna de lux, « lumière » dont la racine serait leuk, mot indo-européen signifiant être lumineux. Le mot « lune » aurait été utilisé en France en 1080 pour « astre satellite (Satellite peut faire référence à :) de la Terre »(coquille ? peut-être même dans le Robert, plus vraisemblable en 1680).

Croyances et mythologies

Les variations de teintes et de luminosités à la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...) de la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de...) forment des motifs que les hommes ont interprétés différemment suivant leur culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :) et leur imaginaire : lapin (Le mot lapin (/lapε̃/) est un terme très général qui désigne plus d'une vingtaine d'espèces de mammifères...), buffle (Le buffle (tiré de l’italien bufalo) (nom de la femelle : bufflonne ou bufflesse) est un animal (bovidé, sous-ordre des bovinés) vivant en groupe. Il est caractérisé par de redoutables cornes et de grandes...), ou visage d’homme entre autres. Les astronomes antiques pensaient que les zones sombres et régulières (les plaines) étaient remplies d’eau. Ils les ont appelées Maria (terme latin signifiant mers au pluriel), tandis que les hauts plateaux, de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) claire, ont été baptisés Terrae. Ces dénominations ont encore cours aujourd’hui, même si l’on sait qu’elles ne se rattachent à aucune réalité.

La Lune est très présente dans de nombreuses mythologies et croyances folkloriques, et a souvent été associée à des divinités féminines. Ainsi, la déesse grecque Séléné (Luna chez les Romains) a été associée à la Lune, avant d’être supplantée par Artémis (Diane chez les Romains). En revanche, la déesse japonaise Amaterasu est associée au Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de...) et son frère, Tsukuyomi, est lui associé à la Lune, de même chez les Mésopotamiens, où le dieu Nanna (ou Sîn) est associé à la Lune. Cette inversion est également présente dans les mythologies nordiques et germaines (scandinave, lettonne…), et c’est pourquoi John Ronald Reuel Tolkien l’a reprise dans sa mythologie de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...) du Milieu, faisant de Tilion le dieu de la Lune et d’Arien la déesse du Soleil.

Les connaissances empiriques des hommes sur l’agriculture ont toujours accordé une grande importance à la Lune, dans les diverses phases de développement (Une version d'un logiciel correspond à un état donné de son évolution. Elle est souvent associée à une numérotation qui permet de l'identifier, voire dans certains cas à...) des végétaux ou pour déterminer les moments propices aux semailles.

Le terme lunatique est dérivé de Luna par supposition ancienne en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...) que la Lune était liée au cycle menstruel de la femme (mais pas en Inde, où celui-ci est plus proche de 32 jours, voir article) ou de folie (La folie désigne, en langage populaire, l'état d'une personne dont le discours et/ou les actions, le comportement ne semblent avoir aucun sens pour l'observateur....) périodique. De même pour les légendes concernant les thérianthropes (tel le loup-garou), créatures mythiques qui tireraient leur force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles...) de la lune et seraient capables de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) de leur forme humaine à leur forme bestiale pendant les nuits de pleine Lune (La pleine Lune est la phase lunaire durant laquelle la Lune apparaît la plus brillante depuis la Terre, de par le fait que nous voyons, lors de cette phase, presque...).

Certains auteurs ont fait remarquer que si la Lune n’avait pas constamment présenté la même face à la Terre, l’histoire de la pensée eut été différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie à...). En effet, la voyant tourner, il devenait évident d’y voir une sphère (En mathématiques, et plus précisément en géométrie euclidienne, une sphère est une surface constituée de tous les points situés à une...) et non un disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet — discus en latin.). Une généralisation (La généralisation est un procédé qui consiste à abstraire un ensemble de concepts ou d'objets en négligeant les détails de façon à ce qu'ils puissent être...) de cette constatation à d’autres objets célestes et en particulier à la représentation de la Terre aurait pu accélérer considérablement l’adoption de conception de l’univers non géocentriques.

La Lune a souvent fait rêver, notamment chez les amoureux qui considèrent souvent le clair de Lune (Le clair de lune est la lumière reçue la nuit sur Terre depuis son satellite naturel, la Lune. Cette lumière n'est qu'indirecte, la Lune ne fait que la refléter du Soleil. le...) comme très romantique.
Une chanson populaire française s’appelle Au clair de la lune.

Mais la Lune est également très présente dans les films d’horreur, tels que Frankenstein et Freddy Krueger.

L’imaginaire a par ailleurs doté la Lune d’habitants, les Sélénites. Ce nom vient du nom de la déesse grecque Séléné, qui était associée à cet astre.

La lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...) de la Lune serait à l’origine du blanchissement du linge. Or, les pigments sont principalement altérés par les rayons ultraviolets. La lumière de la Lune n’étant qu’une réflexion partielle de la lumière du Soleil, la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre...) d’ultraviolet est très faible : environ 500 000 fois plus faible que la lumière directe du Soleil. La lumière directe du Soleil est donc 500 000 fois plus responsable du blanchissement du linge que la lumière de la pleine Lune.
Cependant quand la Lune est bien visible la nuit, il y a moins de nuages pour réfléchir l'infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des...) émis par le sol terrestre. Donc le linge exposé se refroidit plus vite et condense plus de rosée. Or la rosée contient du peroxyde (Un peroxyde est un composé chimique de formule générale R-O-O-R', le groupe -O-O- étant appelé peroxyle (abrégé "peroxo" quand il est...) d'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.) qui peut oxyder les colorants organiques du linge. Ce peroxyde d'hydrogène est produit le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du...) par les rayons ultraviolets solaires en brisant des molécules d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

Symbolique de la Lune

  • La Lune, passive, est constamment opposée au soleil, actif. Ils représentent, entre autres, l’élément femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction anisogamique.) Nuvola apps kmoon.png et l’élément mâle Sol de Mayo-Bandera de Argentina.svg.
    Cependant, en langue allemande, la lune est de genre masculin et le soleil de genre féminin : der Mond et die Sonne.
  • La Genèse désigne la Lune lors de la création du nom de petit luminaire. Sa création, ainsi que celle du Soleil, est postérieure à celle de la Lumière.
  • On peut aussi la comparer à Jean le Baptiste dont le prologue de l’évangile de Jean dit qu’il n’est pas la Lumière mais qu’il lui rend témoignage.
  • Une des apparitions de la nouvelle lune (La nouvelle Lune désigne la phase lunaire pendant laquelle la Lune, au cours de son mouvement orbital de ~29,5 jours autour de la Terre par rapport au Soleil, qui est sa révolution...) marque pour les musulmans le début du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de jeûne dénommé Ramadan. Lorsque la Lune est en direction du Soleil, elle est très difficilement observable (Dans le formalisme de la mécanique quantique, une opération de mesure (c'est-à-dire obtenir la valeur ou un intervalle de valeurs d'un paramètre...) de la Terre car le Soleil éclaire l’atmosphère et n’illumine pas la face que la Lune présente à la terre : la Lune n’est visible qu’au coucher du Soleil lorsque l’observateur n’est plus ébloui par la clarté du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.). C’est cette apparition que les musulmans surveillent pour décider du début du Ramadan, ainsi que tous les autres mois du calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de longues durées. Initialement conçus pour être en accord...) hégirien, qui est un calendrier lunaire (Pour les homonymes, voir Pierrot lunaire, une œuvre de musique vocale d'Arnold Schönberg.).
  • La Lune est la dix-huitième carte du tarot de Marseille.
  • La Lune figure sur de nombreux blasons et certains drapeaux : Flag of Laos.svg Laos, Flag of Mongolia.svg Mongolie, Flag of Palau.svg Palaos, Sami flag.svg Drapeau saami, Flag of the Shan State.svg Shan (Birmanie)
Croissant rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.)
  • La Lune figure également sur des drapeaux et blasons sous forme de croissant où elle évoque l’empire ottoman. Le croissant figure sur plusieurs drapeaux de pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...) musulmans à travers le monde (Le mot monde peut désigner :) sous diverses formes dont la Turquie, la Tunisie, l’Algérie, la Mauritanie, l’Azerbaïdjan, l’Ouzbékistan, le Pakistan, la république turque de Chypre (Chypre (grec Κύπρος ; turc Kıbrıs) est une île située dans le Bassin Levantin qui constitue la partie la plus orientale de...) du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.).
  • La Lune joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la...) un rôle important dans les calendriers lunaires et donc dans la notion de semaine qui, elle, n’a pas de signification lunaire. Le découpage du mois lunaire en quatre semaines existait dans le calendrier judaïque et a été mis en place par l’empereur romain Constantin Ier. Auparavant les Romains utilisaient des décades pour découper leurs mois en trois décades. Les changements de calendriers viennent de la difficulté de concilier la périodicité de la Lune « luminaire de la nuit » à la périodicité du Soleil de par la rotation de la Terre sur elle-même et autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) du soleil.
  • Dans la table Unicode (Unicode est une norme informatique, développée par le Consortium Unicode, qui vise à donner à tout caractère de n’importe quel système d’écriture un nom et un identifiant numérique, et ce de...), deux symboles représentent la Lune : un croissant proche du premier quartier «  » et un autre proche du dernier quartier «  ».

Œuvres artistiques sur la Lune

Littérature

  • Histoire comique des États et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac (1650)
  • Entretiens sur la pluralité des mondes de Fontenelle (1686)
  • Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaall de Edgar Allan Poe (1835)
  • De la Terre à la Lune et Autour de la Lune de Jules Verne (Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans...) (1865, 1870)
  • The first men in the moon (Les Premiers Hommes dans la lune) de H.G. Wells (1895)
  • Retour à « 0 » de Stefan Wul (1956)
  • The Moon is a harsh mistress (Révolte sur la Lune), et The man who sold the moon (L’Homme qui vendit la Lune), de Robert Heinlein.

Poésie

  • Ballade à la lune d'Alfred de Musset
  • Ballade au clair de Lune, dans Émaux et Camées, de Théophile Gautier
  • Clair de lune, dans Les Orientales, de Victor Hugo
  • L’Imitation de Notre-Dame la Lune de Jules Laforgue (1886)
  • Canciones de luna de Federico García Lorca (1898-1936)
  • Romance de la luna, luna, dans Romancero gitano de Federico García Lorca
  • La Lune de Théodore de Banville, Rondels (1875), Éd. Fasquelle
    • « Avec ses caprices, la lune est comme une frivole amante ; elle sourit et se lamente, et vous fuit et vous importune... »

Bande dessinée

  • Le Temple du Soleil d'Hergé, Casterman - 1949
  • Objectif Lune d'Hergé, Casterman - 1953
  • On a marché sur la Lune d'Hergé, Casterman - 1954
  • La Guerre éternelle de Joe Haldeman et Marvano, Dupuis - 1988 à 1989
  • Libre à jamais de Joe Haldeman et Marvano, Dargaud - 2002 à 2003
  • Contes de la pleine lune (tome 10 de Mélusine) de Clarke et Gilson, Dargaud - 2002
  • Madame la lune de Jean-Luc Loyer et Nathalie Ferlut, Delcourt - 2001
  • Les Chroniques de la Lune Noire de François Froideval, Olivier Ledroit (tomes 1 à 5), Cyril Pontet (à partir du tome 6), Dargaud - 1989 à 2008
  • Jean Sans Lune (tome 5 de la série De cape et de crocs) d'Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou, Delcourt - 2002
  • Monsieur Lune de Aurélien Morinière et Tarek, EP Jeunesse – 2007 (nouvelle édition)
  • La fusée d’Achille de Batist et Tarek, EP Jeunesse - 2008
  • Trois petites histoires de monstres de Tarek, Aurélien Morinière, Chouin et Gomez Montero, EP Jeunesse - 2009
  • Le Signe de la lune de Enrique Bonet et José Luis Munuera, Dargaud - 2009
  • J’ai marché sur la Lune ! de Batist et Tarek, EP Jeunesse - 2009

Cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en lui-même.)

Autres

  • Le Voyage dans la Lune de Melies (1902)
  • Cosmos 1999, série télévisée créée par Gerry Anderson et Sylvia Anderson (1975)
  • Opération Lune, faux documentaire par William Karel (2002)

Musique classique

  • Clair de lune - Claude Debussy
  • Sonate au Clair de Lune - Ludwig van Beethoven
  • Der Mond (la lune) - Carl Orff

Chansons

  • À demain sur la lune - Salvatore Adamo
  • Au clair de la lune
  • Bad Moon Rising - Creedence Clearwater Revival
  • Ballade à la lune - Georges Brassens
  • Bark at the Moon - Ozzy Osbourne
  • Bella luna - Jason Mraz
  • Besoin de La Lune - Manu Chao
  • Big Bad Moon - Joe Satriani
  • Black Moon - Black Sabbath album « Headless Cross »
  • Blue Moon - Anna Tsuchiya
  • Blue Moon - Elvis Presley
  • Blue Moon - Samantha Mumba
  • Der Mond ist aufgegangen (Abendlied) - Matthias Claudius
  • Calle luna, calle sol - Hector Lavoe
  • Dans la lune - Zazie
  • La mer de la tranquillité -Barnabé Henri
  • Cendre de Lune - Mylène Farmer
  • Climbing to the Moon - Eels
  • Child of the Moon - The Rolling Stones
  • Children of the moon - Alan Parsons Project
  • Cry for the Moon - Epica
  • Dance of the moonbird - Legowelt
  • Dancing with the moonlit knight - Genesis
  • The Dark Side of the Moon - Pink Floyd
  • Fly Me to the Moon - chantée par Frank Sinatra
  • Freezing Moon - Mayhem
  • Full moon - Brandy
  • Fullmoon - Sonata Arctica
  • Full Moon Madness - Moonspell
  • Goodnight Moon - Shivaree
  • The Graveyard By Moonlight - Cradle Of Filth
  • Half Moon - Janis Joplin
  • Harvest Moon - Bedlam
  • Hijo de la luna - Mecano
  • How High The Moon - Art Tatum
  • J’ai demandé à la lune - Indochine
  • J’t’encore là (La lune) - Noir Silence
  • La Luna - Il Divo
  • La Lune - La Tordue
  • La Lune - Mano Solo
  • La Lune d’automne - Michel Rivard
  • La Lune est morte - Les Frères Jacques
  • Le soleil et la lune - Charles Trenet
  • Lua - chantée par Mayra Andrade
  • Lua nha testemunha - chantée par Cesária Évora
  • Luna llena - Elvis Crespo
  • Lune - La Tordue
  • Lune - Michel Jonasz
  • Mab al loar - EV
  • lune du miel - zaho et don choa
  • Mad man moon - Genesis
  • Man on the Moon - Kid Cudi
  • Man on the Moon - R.E.M.
  • Moon is a Harsh Mistress - Pat Metheny & Charlie Haden
  • Moon Over Bourbon Street - Sting
  • Moonage Daydream - David Bowie
  • Moonchild - Fields of the Nephilim
  • Moonchild - Iron Maiden
  • Moonchild - King Crimson
  • Moondance - Nightwish
  • Moondance - Van Morrison
  • Moonglow - Rod Stewart - Art Tatum
  • Moonlapse Vertigo - Opeth
  • Moonlight - Bob Dylan
  • Moonlight Bay - The Beatles
  • Moonlight Mile - The Rolling Stones
  • Moonlight Drive - The Doors
  • Moonlight Serenade - Glenn Miller
  • Moonlight Shadow - Mike Oldfield
  • Moonlight Shadows - Virtuocity
  • Moonlight Sonata - Ludwig van Beethoven (et reprise de Stuart Hamm)
  • Moon River - Henry Mancini (pour Audrey Hepburn)
  • Moonskin - Samael
  • Moon Over Kara-Shehr - Emperor
  • Moon Song - Pat Metheny & Charlie Haden
  • Moon, Turn The Tides...Gently - The Jimi Hendrix Experience
  • Mountains Of The Moon - Mark Hollis
  • Mr. Moonlight - The Beatles
  • My moon, my man - Feist
  • Retour vers la lune noire - Hubert-Félix Thiéfaine
  • The Rising of the Moon (en), ballade irlandaise.
  • Sail to the Moon - Radiohead
  • Salga la Luna - Mano Negra
  • Ship Of Luna - Therion
  • Sister moon - Sting
  • Sister Moonshine - Supertramp
  • Scared of the Moon - Michael Jackson
  • Swim To The Moon - Between the Buried and Me
  • The Killing Moon - Echo and the Bunnymen
  • The Moon - Patricia Barber
  • The Moon in June - Soft Machine
  • Tres Lunas - Mike Oldfield
  • Un clair de lune à Maubeuge - Bourvil
  • Under a Funeral Moon - Darkthrone
  • Under a Glass Moon - Dream Theater
  • Under the panda moon - Legowelt
  • Under the Weeping Moon - Opeth
  • Walking on the moon - The Police
  • White Moon - The White Stripes
  • Yellow Moon - Akeboshi

Citations

  • « La lune est le premier des morts » (Der Mond ist der erste Gestorbene) Eduard Seler
Page générée en 0.364 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique