Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Requin

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme «  Requin  » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Requin
Requin longimane accompagné de poissons pilotes
Requin longimane accompagné de poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau...) pilotes
Taxons concernés

Les espèces dans le super-ordre des Euselachii
parmi les ordres :

  • Carcharhiniformes
  • Heterodontiformes
  • Hexanchiformes
  • Lamniformes
  • Orectolobiformes
  • Pristiophoriformes
  • Squaliformes
  • Squatiniformes

Requin [??k??] est un terme désormais ambigu désignant en français des poissons cartilagineux présents dans tous les océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par Jacques Perrin et Jacques Cluzaud dont le tournage a...) du globe.

Ils forment un groupe paraphylétique d'espèces. C'est donc avant tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à partir de caractéristiques morphologiques que le nom de requin est attribué à une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe...).

Il existe aujourd'hui 465 espèces de requins regroupés en 35 familles appartenant toutes à la classe des chondrichthyens qui comporte, en outre, les raies, les poissons-scies, les poissons-guitares et les chimères. En sus de ces espèces encore existantes beaucoup d'espèces comme celles regroupées au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du...) de la classe des acanthodiens ne sont connues que par leurs fossiles.

Certains auteurs reconnaissent le taxon des Selachimorpha qui regroupe exclusivement les requins, pour les différencier des raies au sein des Euselachii, mais cette séparation (D'une manière générale, le mot séparation désigne une action consistant à séparer quelque chose ou son résultat. Plus particulièrement il est employé dans...) n'est pas valable d'un point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) phylogénétique.

Les premiers requins sont apparus au dévonien, il y a environ 430 Ma. À partir du crétacé, il y a 100 Ma, beaucoup d'espèces de requins ont adopté leur forme moderne ; ils n'ont guère évolué depuis.

La plupart des requins sont des prédateurs, voire des superprédateurs pour certains, mais les plus grandes espèces, comme le requin-baleine (Rhincodon typus) ou le requin-pèlerin (Cetorhinus maximus), ne se nourrissent principalement que de plancton (Homère désignait les animaux errant à la surface des flots par plankton, du grec ancien πλαγκτός /...) en filtrant l'eau de mer (L'eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre.). Seulement, une douzaine est considérée comme dangereuse pour l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...). De nombreuses espèces sont menacées de disparition (sur-pêche, élimination gratuite).

Identification du requin

Dénomination

L'origine du terme est controversée, peut être est-ce une déformation de quin (chien), au sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution...) de chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Autrefois regroupé dans une...) de mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) ou de requiem. Le terme « squale », de sens identique, qui dérive du latin Squalus fait référence à la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) rugueuse de ces animaux du fait des écailles cartilagineuses présentes sous la peau de leur corps. Le nom d'un ordre (Squaliformes), d'une famille (Squalidae) en dérive. Il existe également un genre nommé Squalus dont les espèces ont inclus dans leurs noms vernaculaires le terme aiguillat. Plusieurs espèces de requin comportent le terme requin dans un de leurs noms vernaculaires, comme par exemple : requin-marteau, requin-tigre, requin-pèlerin, mais ce n'est pas une généralité, il existe aussi des noms vernaculaires ne comprenant pas le terme requin comme dans le cas de maraîche, roussette, mako etc. Du grec ancien lamna ou lamnaes, un ordre (lamniformes), une famille (Lamnidae) et un genre (Lamna) ont été créés.

Voici deux listes de requins. La première est classée suivant les noms vernaculaires, la seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une...) suivant les noms scientifiques. Comme souvent chez les poissons, les noms vernaculaires ne sont pas toujours très précis. Une même espèce peut recevoir plusieurs noms et le même nom peut désigner des espèces différentes d'où l'aspect contradictoire de ces listes.

  • Liste des noms vernaculaires de requin
  • Liste des espèces de requin

Description

Anatomie (L'anatomie (provenant du nom grec ἀνατομία anatomia, provenant du verbe ἀνατέμνειν anatemnein, se...) externe du requin

Le requin se caractérise par sa silhouette fuselée, particulièrement hydrodynamique, et ses nageoires pectorales et dorsales, ainsi que sa nageoire caudale hétérocerque (de forme asymétrique). Il est pourvu d'un squelette (Le squelette est une charpente animale rigide servant de support pour les muscles. Il est à la base de l'evolution des vertébrés. Celui ci leur a fourni un avantage...) entièrement cartilagineux et de cinq à sept fentes branchiales latérales selon les espèces.

La taille du requin varie selon les espèces, de 15 à 20 cm pour les plus petits, comme le requin nain (Squaliolus laticaudus) et le requin pygmée (Euprotomicrus bispinatus), à plus de 18 mètres pour le plus grand, le requin baleine (La baleine est un mammifère marin de grande taille classé dans l'ordre des cétacés. Le terme s'applique à plusieurs espèces différentes dans les sous-ordres des...) (Rhincodon typus).

Sa peau est rugueuse, recouverte d'innombrables denticules cutanés, des écailles osseuses placoïdes d'origine dermique et épidermique, qui le protègent contre les parasites et améliorent sa pénétration dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.).

Les mâchoires du requin présentent des particularités uniques dans le monde (Le mot monde peut désigner :) animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se...). Elles sont entièrement mobiles, indépendantes, et garnies de plusieurs centaines de dents réparties sur plusieurs rangées dont seule la dernière est fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui,...), les autres étant des dents de remplacement. Les dents, dont la forme varie selon les espèces, sont renouvelées en permanence tout au long de la vie (La vie est le nom donné :) du requin, et sont spontanément remplacées par une dent (Une dent est un organe enveloppé d'os, dur, blanchâtre, généralement composé d'une couronne libre et d'une ou plusieurs racines implantées dans la cavité buccale, plus...) de la rangée suivante lorsqu'elles tombent ou sont abîmées. Fixées sur un tissu fibreux très solide, elles se redressent vers l'extérieur lorsque le requin ouvre la gueule, ce qui lui permet de mordre plus facilement une proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) et de la maintenir fermement grâce à la concavité des dents.

Son foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux épigastrique puis atteint l'hyponcondre et...), qui peut représenter jusqu'à 25 % de son poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...), est constitué à 90 % de squalène, et lui sert principalement à compenser son absence de vessie (La vessie est l'organe du système urinaire dont la fonction est de recevoir l'urine terminale produite par les reins puis de la conserver avant son évacuation au cours de la miction. L'urine arrive dans la vessie par les...) natatoire pour se stabiliser, mais également de réserve énergétique.

Histoire évolutive

Requin préhistorique

Les fossiles de requins bien conservés sont très rares compte tenu de la nature cartilagineuse du squelette, le plus souvent seules les dents résistent à l'altération du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.). La phylogenèse du requin est donc particulièrement délicate. Les squelettes les plus anciens furent découverts à la fin du XIXe siècle dans l'État de l'Ohio aux États-Unis sont du genre Cladoselache datant du Dévonien supérieur (360 Ma). D'une taille d'environ 2 mètres ce requin est loin d'être en position de superprédateur mais plutôt de proie en particulier des Placodermes comme le Dunkleosteus. La disparition des Placodermes vers 354 Ma va favoriser le développement des chondrichtyens, en particulier en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux. La matière occupe de l'espace et...) de diversité. À la fin du Permien une extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans plusieurs...) de masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de...) se produit faisant disparaître 90 % des espèces marines dont des chondrichtyens. Une deuxième extinction à la fin du Trias opère à nouveau une sélection et élimine, par exemple, les xénacanthes qui avaient vécu pendant 200 Ma. Au Mésozoïque les hybodontes se distinguent par leur grande taille (au moins 3 mètres) et une mâchoire capable de broyer n'importe quelle carapace (La carapace est une section dorsale d'exosquelette.). Au Jurassique les néosélaciens sont en compétition avec les hybodontes mais l'extinction du Crétacé il y a 65 Ma provoqua la fin des hybodontes ainsi que celle de beaucoup d'autres espèces à commencer par les dinosaures.

Ces néosélaciens comme, peut être, le macmurdodus ont la plupart des caractéristiques du requin moderne. Carcharocles megalodon a probablement été le superprédateur des océans tropicaux à partir du Miocène, d'une taille supposée de 13 mètres on trouve en abondance ses dents fossilisées, ce requin s'est éteint vraisemblablement il y a 1,6 Ma.

Systématique (En sciences de la vie et en histoire naturelle, la systématique est la science qui a pour objet de dénombrer et de classer les taxons dans un certain ordre, basé sur des principes divers. Elle ne doit pas être confondue avec...)

Ils forment un groupe paraphylétique d'espèces.

Arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres...) simplifié
      ?o Chondrichthyes       ??o plusieurs taxons éteints ou vivants dont les chimères       ??o Euselachii         ??o plusieurs taxons éteints dont les Xenacanthiformes         ??o           ??o plusieurs taxons éteints dont les Hybodontoidei           ??o Neoselachii, taxon mixte             ??o Galeomorphii, taxon de requin             ? ??o Orectolobiformes             ? ??o             ?   ??o Lamniformes et Carcharhiniformes             ??o Squalea, taxon mixte               ??o Squalimorpha                 ??o plusieurs familles de requin dont les Hexanchidae, Echinorhinidae, Chlamydoselachidae                 ??o Batoidea ou Batidoidimorpha, dont raies, poissons guitares, poissons-scies, poissons anges,                    ?                              qui ne sont pas considérés comme des requins                   ??o Torpediniformes dont les torpilles                   ??o Myliobatiformes                   ??o Rajiformes      

Schéma d'identification

Arbre permettant de déterminer l'ordre d'un requin

Les ordres de requins du super-ordre Euselachii de la classification classique sont :

  • Carcharhiniformes (Requin-marteau, Roussette...)
  • Heterodontiformes (Requin dormeur..)
  • Hexanchiformes Compagno, 1973 (Requin pèlerin...)
  • Lamniformes (Megalodon, Grand requin blanc (Le grand requin blanc (Carcharodon carcharias) est un des plus grands poissons prédateurs vivant actuellement dans les océans. Il est le seul représentant actuel du genre Carcharodon,...)...)
  • Orectolobiformes (Requin baleine...)
  • Pristiophoriformes (Requin-scie)
  • Squaliformes Compagno, 1973 (Aiguillat...)
  • Squatiniformes (Ange de mer...)

Pour cette raison, certains auteurs ont séparé Euselachii en deux :

  • super-ordre Selachimorpha correspondant aux ordres des requins
  • super-ordre Rajomorphii correspondant aux ordres des raies, torpilles, poissons-scie et poissons guitare.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0. Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page.

La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Archives des News
  Juin 2018
  Mai 2018
  Avril 2018
  Mars 2018
  Toutes les archives

Mardi 19 Juin 2018 à 00:00:06 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Lichens: un tapis réfrigérant