Requin - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Utilisation des requins

« Le requin, c'est comme le cochon, tout est bon ! »

— Bernard Séret, spécialiste des requins à l'IRD

Outre l'utilisation de sa chair et de ses ailerons pour l'alimentation, le requin (Requin [ʁəkɛ̃] est un terme désormais ambigu désignant en...) est entièrement exploitable. On peut citer en particulier l'huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à...) de son foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans...) qui est exploitée dans l'industrie pharmaceutique (L'industrie pharmaceutique est le secteur économique qui regroupe les activités de...) ou pour la lubrification de machines, sa peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) qui après tannage est employée en maroquinerie, ses cartilages qui peuvent être transformés en gélatine (La gélatine est une substance solide translucide, transparente ou légèrement jaune,...), etc. Toutefois, la disproportion du prix d'achat entre les ailerons et les autres parties du corps fait qu'en pratique le requin n'est exploité quasiment que pour ses ailerons, le reste étant retourné à la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) pour ne pas encombrer les cales.

Depuis quelques années se développe la plongée sans cage avec des requins en milieu tropical. Les requins sont alors, parfois, habitués à être nourris, une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) communément appelée feeding (de « to feed », « nourrir » en anglais). Des centaines de plongées sont organisées chaque jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) dans le monde (Le mot monde peut désigner :) en compagnie essentiellement de requins de récif (Le récif, de l'arabe rasîf (« chaussée, digue ») par le...) mais également à l'occasion en présence de requins tigres, de grands requins-marteaux ou encore de requins bouledogues. Cette activité, permet de démystifier le requin auprès des plongeurs et de l'observer en milieu naturel. Cet écotourisme rencontre un réel succès et participe pour une part importante à l'économie de pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) comme l'Égypte, les Maldives (Les Maldives, officiellement la République des Maldives, sont un pays d'Asie du Sud-Ouest...) ou encore la Polynésie française (La Polynésie française est un ensemble de 5 archipels français, composés de 118...). C'est pourquoi des mesures interdisant ou limitant le prélèvement d'ailerons de requins ont été prises sous la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée...) de l'industrie touristique et des plongeurs. Reste à savoir, sur le moyen terme, l'impact que peut avoir cet éco-tourisme. Habituer le requin à être nourri par la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...) de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...) est aussi une manière de l'habituer à s'approcher des hommes. Sachant que le requin est un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) sauvage et qu'on ne peut l'apprivoiser, cet éco-tourisme pourrait être à double tranchant.

Mythes et réalités

Réputation

Dents de requin

La quadrilogie Les Dents de la mer (titre original américain : Jaws) a joué un grand rôle dans la mauvaise réputation qu'ont les requins auprès du public. Bien qu'il n'y ait pas d'erreur manifeste en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses...) de taille et de comportement, l'accumulation des scènes voulues pour le scénario est en revanche non crédible et ne pourrait être le fait d'un seul requin. Pourtant dès le Moyen Âge cette réputation n'était plus à faire :

« Ce poisson (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18...) mange les autres, il est très goulu, il dévore les hommes entiers, comme on a connu par expérience ; car à Nice et à Marseille on a autrefois pris des Lamies, dans l'estomac (L’estomac (en grec ancien στόμαχος) est la...) desquelles on a trouvé homme armé entier. »

— Guillaume Rondelet, L'histoire entière des poissons (1558)

Paradoxalement, la réputation du requin tient surtout à l'aspect exceptionnel et rare d'une attaque. En effet, l'éléphant (Les éléphantidés (Elephantidae) forment l'unique famille de mammifères de l'ordre des...), le crocodile (Les crocodilidés (Crocodylidae) sont des reptiles aquatiques de l'ordre des crocodiliens. Leur...), l'hippopotame ou le cobratuent des milliers de personnes chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) dans le monde sans pour autant que cela soit médiatisé, en revanche une attaque ou même la seule présence d'un requin dans l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) donne lieu à un article en bonne place dans les journaux. En fait, la raison de cette crainte est surtout liée à la perception psychologique, voire psychanalytique, des profondeurs sombres et inconnues des océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par...) qui alimentent tous les fantasmes.

« Mangeur d'homme »

Watson et le requin, peint en 1778 par John Singleton Copley

Le requin est un prédateur (Un prédateur est un organisme vivant qui met à mort des proies pour s'en nourrir ou pour...), notamment spécialisé dans le nettoyage de cadavres et l'attaque d'animaux malades. Qualifier un requin de mangeur d'homme est impropre car son régime ne comprend qu'exceptionnellement des êtres humains. La majorité des rares attaques de requins sont du type mordu-relâché (ou morsure (Une morsure est une blessure faite par la bouche d'une personne ou la gueule d'un animal. Les...) d'exploration) sans autre suite que les conséquences de l'unique morsure (qui peut être mutilante et fatale pour cause d'hémorragie).

Le plus souvent une attaque est liée à une erreur d'identification ou peut être motivée par la curiosité ; cette dernière hypothèse devenant de plus en plus crédible aux yeux de spécialistes du grand requin blanc (Le grand requin blanc (Carcharodon carcharias) est un des plus grands poissons prédateurs...) comme R. Aidan Martin.

Un événement aussi spectaculaire qu'une attaque de requin (Les attaques de requins sur l'homme sont rares et exceptionnelles. Les raisons conduisant à...) a souvent une large couverture médiatique, alimentée par la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) du sensationnel. C'est ce qui a amené George Burgess, spécialiste des requins du muséum (Salle d'exposition du Muséum Provincial (1908) à Toronto (Ontario, Canada) ...) d'histoire naturelle (La démarche d'observation et de description systématique de la nature commence dès...) de Floride et responsable de la base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou...) mondiales des attaques de requins, à avancer, qu'il y aurait statistiquement plus de risque d'être tué en allant se baigner en Floride par une noix de coco (La noix de coco est le fruit du cocotier (Cocos nucifera), un des représentants de la famille...) qui tombe sur la tête que par un requin. Le risque est également bien plus grand de se faire écraser par une voiture en traversant la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...).

Cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement...) et requin

Contrairement à ce qui est parfois avancé, les requins peuvent développer un cancer. Cependant, ils disposent de mécanismes biologiques particuliers qui semblent être très efficaces pour prévenir l'angiogénèse, c'est-à-dire la formation de petits vaisseaux qui irriguent les cellules cancéreuses. Les médicaments à base de cartilages de requin sont sujets à caution dans le milieu scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...). La squalamine, substance extraite de l'estomac du requin, pourrait être efficace dans le traitement des tumeurs cancéreuses. La squalamine affamerait les cellules cancéreuses en inhibant l'angiogénèse.

Page générée en 0.077 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique