Saturn I - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

La première fusée Saturn I (SA-1) prête pour le lancement (oct 1961)

La Saturn I est la première fusée américaine conçue dès le départ pour placer en orbite des charges utiles. Dix fusées Saturn I (La Saturn I est la première fusée américaine conçue dès le départ...) furent lancées par la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...), avant qu'elle soit remplacée par la Saturn IB (La fusée spatiale Saturn IB (ou Saturn 1B) est une version améliorée du lanceur...) dotée d'un étage supérieur plus puissant.

Historique

Un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) lourd pour les satellites (Satellite peut faire référence à :) militaires

Les débuts de la famille de lanceurs Saturn sont antérieurs au programme Apollo (Le programme Apollo est le programme spatial de la NASA mené durant la période 1961...) et à la création de la NASA. Début 1957 le Département de la Défense (DOD) américain identifie un besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est...) pour un lanceur lourd permettant de placer en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) des satellites de reconnaissance et de télécommunications (Les télécommunications sont aujourd’hui définies comme la transmission à distance...) allant jusqu'à 18 tonnes. Les lanceurs américains les plus puissants en cours de développement peuvent tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) au plus lancer 1,5 tonnes en orbite basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé...) car ils dérivent de missiles balistiques beaucoup plus légers que leur homologues soviétiques. À l'époque Wernher Von Braun (Wernher von Braun (23 mars 1912 à Wirsitz, Posnanie (aujourd'hui Wyrzysk en Pologne) - 16 juin...) et son équipe d'ingénieurs, venus comme lui d'Allemagne, travaillent à la mise au point (Graphie) des missiles intercontinentaux Redstone et Jupiter au sein de l'Army Ballistic Missile (Un missile est un projectile autopropulsé et guidé, constitué de :) Agency (ABMA) service de l'Armée de Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) situé à Huntsville (Alabama). Cette dernière lui demande de concevoir un lanceur permettant de répondre à la demande du DOD. Von Braun propose un engin, qu'il baptise Super-Jupiter, dont le premier étage, constitué de 8 étages Redstone regroupés en fagot autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) d'un étage Jupiter, fournit les 680 tonnes de poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air...) nécessaires pour lancer les satellites lourds. La course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) à l'espace, qui débute fin 1957, décide le DOD, après examen de projets concurrents, à financer en août 1958 le développement de ce nouveau premier étage rebaptisé Juno V puis finalement Saturn (la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) située au-dela de Jupiter). Le lanceur utilise, à la demande du DOD, 8 moteurs-fusées H-1 simple évolution du propulseur utilisé sur la fusée (Fusée peut faire référence à :) Jupiter, ce qui doit permettre une mise en service rapide..

La récupération du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) Saturn par la NASA

Durant l'été 1958, la NASA qui vient d'être créée, identifie le lanceur comme un composant clé de son programme spatial. Mais début 1959 le Département de la Défense décide d'arrêter ce programme couteux dont les objectifs sont désormais couverts par d'autres lanceurs en développement. La NASA obtient le transfert du projet et des équipes de Von Braun fin 1959; celui-ci est effectif au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le...) 1960 et la nouvelle entité de la NASA prend le nom de Centre de vol spatial (Constantin Tsiolkovski (1857-1935) est considéré comme le père du vol spatial. Dès la fin du...) Marshall (George C. Marshall Space Flight Center MSFC).

La question des étages supérieurs du lanceur était jusque là restée en suspens : l'utilisation de composants existants trop peu puissants et d'un diamètre (Dans un cercle ou une sphère, le diamètre est un segment de droite passant par le centre...) trop faible n'était pas satisfaisante. Fin 1959 un comité de la NASA travaille sur l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) des futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) lanceurs de la NASA : son animateur (Animateur, qui anime un groupe de personnes :), Abe Silverstein, responsable du centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) Lewis et partisan de la propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant....) par le couple hydrogène/oxygène en cours d'expérimentation (L'expérimentation est une méthode scientifique qui consiste à tester par des expériences...) sur la fusée Atlas-Centaur, réussit à convaincre un Von Braun réticent d'en doter les étages supérieurs de la fusée Saturn..

Les vols du lanceurs Apollo I

Les dix tirs ont eu lieu entre 1961 et 1965. Les permiers ont permis de tester le lanceur ainsi que des maquettes du vaisseau Apollo. Les trois derniers ont été utilisés pour placer en orbite des satellites chargés d'évaluer la menace des micrométéorites pour les astronautes en orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite...) (programme Pegasus).

Page générée en 0.072 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique