Soin infirmier - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Une infirmière (Anne Bell) s'occupant de deux soldats blessés lors de la guerre civile américaine.

Les soins infirmiers sont définis au sens large comme « une attention, une application envers quelqu’un ou quelque chose ». Le mot soin prend alors le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but...) de « moyens par lesquels on s’efforce de rendre la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) à un malade ».

Tels que définis par le Conseil international des infirmières, les soins infirmiers représentent les soins prodigués, de manière autonome ou en collaboration, aux individus de tous âges, aux familles, aux groupes et aux communautés – malades ou bien-portants – quel que soit le cadre.

Ils se focalisent sur la promotion de la santé (La promotion de la santé telle que définie par l'OMS est le processus qui confère...), la prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter...) de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...), ainsi que les soins dispensés aux personnes malades, handicapées et mourantes. Ils englobent également la défense, la promotion d'un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) sain, la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...), la participation à l'élaboration de la politique de santé (Les politiques de santé (ou politiques sanitaires, ou encore politiques de santé...) et à la gestion des systèmes de santé et des patients, ainsi que l'éducation à la santé.

Les soins infirmiers sont traditionnellement dispensés par les infirmiers et infirmières.

Définitions institutionnelles

Par l'Organisation (Une organisation est) mondiale de la santé

La lampe à huile (Une lampe à huile est une lampe dont le combustible est de la graisse animale, de l'huile...), symbole des soins infirmiers dans plusieurs pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...), en référence au surnom donné à Florence (Florence (en italien Firenze) est une ville d'Italie, capitale de la région de Toscane et...) Nightingale : The Lady with the Lamp.

« La mission des soins infirmiers dans la société est d'aider les individus, les familles et les groupes à déterminer et réaliser leur plein potentiel physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la...), mental et social et à y parvenir dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le...) de l'environnement dans lequel ils vivent et travaillent, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) cela en respectant un code de déontologie très strict. Ceci exige que les infirmières apprennent et assurent des fonctions ayant trait au maintien et à la promotion de la santé aussi bien qu'à la prévention de la maladie.

Les soins infirmiers englobent également la planification (La planification est la programmation d'actions et d'opérations à mener) et la mise en œuvre des soins curatifs et de réadaptation (En ergothérapie, la réadaptation est le processus visant à réduire les...), et concernent les aspects physiques, mentaux et sociaux de la vie (La vie est le nom donné :) en ce qu'ils affectent la santé, la maladie, le handicap (On nomme handicap la limitation des possibilités d'interaction d'un individu avec son...) et la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...). Les infirmières permettent la participation active de l'individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux...), de sa famille et de ses amis, du groupe social et de la communauté, de façon appropriée dans tous les aspects des soins de santé (Les soins de santé relèvent des sciences appliquées. Ils se centrent sur la...), et encouragent ainsi l'indépendance et l'autodétermination. Les infirmières travaillent aussi comme partenaire des membres des autres professions impliquées dans la prestation des services de santé. »

Par les pionniers des soins infirmiers

Des premiers fondements théoriques établis par Florence Nightingale (Florence Nightingale (12 mai 1820 - 13 août 1910), surnommée "la dame à la...) en 1859, aux définitions élaborées par les leaders en soins infirmiers contemporains, les soins infirmiers se sont définis comme une pratique à part entière, une science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) mais également un art moral.

Florence Nightingale précise dans son ouvrage de référence que les Soins infirmiers doivent faire en sorte de « mettre le malade dans les meilleures conditions possibles, pour favoriser l'action de la nature ».

En 1933, Effie J. Taylor propose la définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la...) suivante de la nature des soins infirmiers : « l'adaptation de la thérapeutique prescrite et du traitement préventif aux besoins physiques et psychiques spécifiques de la personne » et complète cette définition en apportant la nuance que « le sens profond des soins infirmiers ne peut être connu qu'à travers les idéaux, l'amour, la sympathie, le savoir et la culture exprimés par la pratique de méthodes et de relations propres à l'art de soigner ».

En 1960, Virginia Henderson décrit les soins infirmiers comme une réponse aux besoins fondamentaux de chaque individu. Est entendu par besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est...) fondamental, la nécessité vitale propre à tout être humain sain ou malade.

Dans les années 1990, Jean Watson et Martha Rogers conceptualisent les soins infirmiers comme une science faisant appel au savoir disciplinaire (connaissances) propre aux infirmières, mais également un art puisque le soin touche également aux savoirs esthétiques aussi bien qu'éthiques : « l'art infirmier est en fait l'utilisation créatrice de la science infirmière qui est en pleine croissance.

Par les collectifs d'infirmiers et d'infirmières chercheurs

Les soins infirmiers représentent un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) de connaissances, de compétences et de techniques relatives à la conception et à la mise en oeuvre d'actes de soins infirmiers. Ils contribuent à répondre aux besoins de santé d'une personne et/ou d'une collectivité et font l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) de la discipline enseignée au personnel infirmier. On distingue généralement les soins infirmiers liés aux fonctions de continuité (En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d'une fonction....) et d'entretien de la vie (Marie-Françoise Collière) dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, le care, et les soins curatifs ou de réparation, le cure.

Page générée en 0.010 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique