Technopole
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Les termes technopole ou technopôle apparaissent régulièrement dans la littérature à la fin des années 1970. Rapidement, un débat s'est engagé sur l'orthographe et le genre du mot. L'Académie française a tranché en 1988, optant pour la technopole (cité des techniques) d'une part, et le pôle technologique d'autre part. La première Technopole en France qui a consolidé la définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) est celle de Sophia Antipolis (Sophia Antipolis est une technopole située dans une pinède de 2 400 hectares sur les communes d'Antibes, Biot, Vallauris, Valbonne Sophia Antipolis et Mougins, entre Nice...) imaginée par le Sénateur Pierre Laffitte à l'origine de la Fondation Sophia Antipolis et également créateur de l'Association mondiale des Parcs Scientifiques (IASP International Association of Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de connaissances,...) Park) dont le siège de Sophia Antipolis a été transféré à Malaga depuis.

Le technopôle

Historiquement, l'idée de technopôle renvoie à la notion de pôle, d'épicentre. Dans son Encyclopédie de géographie, il est défini comme « la réunion en un même lieu d'activités de haute technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) (électronique, chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage...), biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire...)...), centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...), entreprises, universités, ainsi que des organismes financiers facilitant les contacts personnels entre ces milieux. ». Dans le même temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), le pôle nous rappelle le développement polarisé des années 1950-1960 avec les pôles de croissance et pôles de développement.

Le technopôle fut une réalisation mise en œuvre par des villes dont les stratégies de développement économique s'appuient sur la valorisation de leur potentiel universitaire et de recherche, en espérant que celui-ci entraîne une industrialisation nouvelle à l'initiative d'entreprises de haute technologie, créées ou attirées sur place. En France, les premières technopoles et les premiers "technopôles" (ou pôles de technologie) ont souvent été créés à l'initiative de l'État (sud-ouest de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine...), Sophia Antipolis, Nancy-Brabois, Inovallée - ZIRST de Meylan, Futuroscope (Le Parc du Futuroscope est un parc à thèmes dont les attractions sont basées sur le multimédia, les techniques cinématographiques, audiovisuelles, robotiques du futur. Il est...), EPALE...).La Technopole de Sophia Antipolis (cité de la science et de la sagesse prés de Nice) actuellement la plus ancienne et plus grande d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) (1969, 2400 HA) a été initiée par un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) d'intérêt national sous la gouvernance d'une mission interministérielle.

Ce sont des groupements d'organisations de recherche et d'affaires qui s'attachent au développement scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) en englobant un processus allant de l'étape du laboratoire jusqu'à celle de la fabrication du produit. Physiquement, c'est un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble),...) d'entreprises (majoritairement petites et moyennes) structuré dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec...) de qualité. Il est situé généralement dans un système relationnel fermé avec des universités et des instituts de recherche technique, publics et privés. Ainsi, le technopôle désigne un espace précis, le point (Graphie) singulier d'un territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en géographie humaine et politique, même si ce concept est...) où se concentrent et s'irriguent mutuellement les activités économiques liées aux techniques nouvelles.

La technopole

La technopole (au féminin et sans accent) élargit le concept original : elle est à la fois pôle technologique et cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres...) dotée de fonctions de polarisation ( la polarisation des ondes électromagnétiques ; la polarisation dûe aux moments dipolaires dans les matériaux diélectriques ; En électronique, la polarisation est le fait d'appliquer une tension pour créer du courant dans...) régionale, associant donc en un même lieu et dans un même temps puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) d'innovation et capacités de développement régional.

Forme d'urbanisation, la technopole semble alors constituer un processus complexe de territorialisation-relocalisation selon les stratégies des firmes dominantes, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en faisant preuve d'une volonté d'ancrage et d'intégration avec les collectivités locales.

D'après l'importance et le type d'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.), on peut classer les nouvelles réalisations industrielles en plusieurs catégories :

  • Les centres d'innovation : en extension à l'intérieur de campus (Un campus (du mot latin désignant un champ) désigne l'espace rassemblant les bâtiments et l'infrastructure d'une université ou d'une école située...) universitaire, ils fournissent de petites unités de recherche ou d'expertises pour les entreprises (exemple : à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) de technologie de Compiègne).Les CEEI (Business Innovation Centers Européens) issus de la commission européenne et sous la houlette du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) EBN (European Business Innovation Center) situé à Bruxelles qui compte plus de 300 CEEI dans 30 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...).En France les CEEI sont fédérés par le réseau RETIS qui regroupe plus de 133 membres (Technopoles, CEEI, Incubateurs et pôles de compétitivité).
  • Les parcs scientifiques : nés dans les pays anglo-saxons, aménagés à l'initiative des universités et à proximité des campus, leur développement est lié aux firmes possédant un département de « recherche et développement » en croissance ou déjà renommé, associé avec les laboratoires universitaires et avec d'autres unités subordonnées. Cet ensemble se compose de bureaux, de laboratoires et d'ateliers (Exemple classique de Cambridge Research Park en Grande-Bretagne). Les technopôles français s'inspirent souvent de ce modèle.
  • Les technopôles (ou parcs technologiques) : ils comprennent une forte proportion de recherche appliquée, éventuellement (mais pas nécessairement) en liaison avec les universités. L'activité essentielle y est la production industrielle de haute technologie et les services aux entreprises. Les technopôles sont souvent l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) d'une opération mixte, activités économiques d'un côté, habitat et équipements de l'autre. (L'un des exemples classiques en France est Sophia Antipolis, ou moins connus, Rennes Atalante et la Technopole de Villeneuve d'Ascq à Lille).
  • Les parcs d'affaires et commerciaux : ils sont caractérisés par un environnement de haute qualité avec une faible densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau pure à 4 °C pour les liquides et...) et répondant à toutes les exigences des entreprises commerciales ayant une image de prestige et par des activités hautement spécialisées. Les fonctions sont triples : manufacture, commerce et services professionnels (On trouve de nombreux exemples dans la région parisienne, plus particulièrement près des aéroports).
  • Les zones industrielles supérieures : souvent influencées par l'image des parcs scientifiques et les tendances récentes de construction, elles ont une liaison faible voire éloignée de la haute technologie. Mais par la qualité du « design » et de leur apparence, elles ont bénéficié d'une image authentique de haute technologie.
  • Les Green Innovation Park ou Parc Scientifiques Verts" En 2009 2010 une nouvelle approche développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la...) par la société Cicom à Sophia Antipolis consiste à concevoir des parcs d'activités scientifiques et technologiques qui ne consomment plus d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) et sont donc auto-suffisants; cette nouvelle génération de "Green Park" s'implante actuellement dans l'Oregon, à Izmir en Turquie, à Abu Dhabi avec le projet Masdar City par exemple et Pékin (Pékin (ou Beijing) (?? ; pinyin : B?ij?ng   Écouter la prononciation en mandarin , « la capitale du nord ») est la capitale et l'un des centres culturels de la République...) en Chine (Green Innovation Park). On y trouvera toutes les technologies vertes : énergie solaire (L'énergie solaire est l'énergie que dispense le soleil par son rayonnement, directement ou de manière diffuse à travers l'atmosphère. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau et du vent. Le règne végétal, dont...) photovoltaïque et thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes...), éoliennes, puits géothermiques, recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui le composent. L'un des exemples qui illustre ce...) de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et des déchets, agriculture locale, transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) électriques, eco-construction etc..
Page générée en 0.283 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique