Mer des Caraïbes
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Mer des Caraïbes
Caractéristiques
Superficie 2 640 000 km²
Profondeur
 - Maximale
 - Moyenne

7 686 m (Fosse des Caïmans)
Géographie (La géographie (du grec ancien γεωγραφία - geographia, composé de "η γη" (hê gê) la Terre et...)
Localisation Océan Atlantique (L'océan Atlantique est l'un des cinq océans de la Terre. Sa superficie de 106 000 000 km² en fait le deuxième par la taille...)

La mer des Caraïbes (La mer des Caraïbes, ou mer des Antilles, est une mer de l'océan Atlantique, située à l'est de l'Amérique centrale et au sud-est du golfe du Mexique. Elle s'étend sur environ 2 415 km d'est en ouest et en...), ou mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) des Antilles (Les Antilles sont un vaste archipel situé dans la mer des Caraïbes. L'archipel forme un arc de cercle de 3 500 km de long, s'étendant depuis Cuba jusqu'au large du...), est une mer de l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau salée. En fait, il s'agit plutôt d'un volume, dont l'eau est en permanence renouvelée par des courants marins....) Atlantique, située à l'est de l'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par...) centrale et au sud-est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.) du golfe (Un golfe (italien golfo, grec kolpos, pli) est une partie de mer avancée dans les terres, en général selon une large courbure.) du Mexique. Elle s'étend sur environ 2 415 km d'est en ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou ponant).) et en moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer la...) deux fois moins du nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) et couvre une superficie (L'aire ou la superficie est une mesure d'une surface. Par métonymie, on désigne souvent cette mesure par le terme « surface »...) de 2 640 000 km² [1].

Le nom de cette mer trouve son origine dans celui du peuple (Le terme peuple adopte des sens différents selon le point de vue où l'on se place.) Caraïbe, qui habitait cette région jusqu'à l'arrivée des Espagnols au XVe siècle.

Sa définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions...) est vaste car elle englobe le golfe du Mexique, les sections de l'océan Atlantique qui comprennent les Bahamas (Les Bahamas, ou le Commonwealth des Bahamas pour les usages officiels, sont un pays anglophone, qui bien que situé largement au nord de la Mer des Caraïbes, est parfois considéré...) et les eaux territoriales de la Guyane, du Surinam et du Guyana. Cette définition est donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement, etc.) par la Convention pour la Protection et le Développement de l'Environnement marin de la région de la Grande Caraïbe, dite Convention de Carthagène, seul traité environnemental régional obligatoire, adoptée à Carthagène (Colombie) le 24 mars 1983 et entrée en vigueur le 11 octobre 1986. Cette Convention compte actuellement 21 États contractants sur les 28 compris dans la région, et ses protocoles constituent un engagement légal pour ces pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas...), en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de protéger, développer et gérer les eaux communes, de façon individuelle ou conjointe.

Les principaux pays ou îles qui bordent la mer des Caraïbes sont :

  • Le Mexique, le Honduras, le Nicaragua et le Costa Rica à l'ouest ;
  • Le Panama, la Colombie et le Venezuela au sud ;
  • Les petites Antilles (Grenade, Martinique (La Martinique est à la fois une région d'outre-mer et un département d'outre-mer français (numéro 972). Elle devrait son nom à Christophe...), Guadeloupe (La Guadeloupe (prononcée : [gwa.də.lup]), en créole Gwadloup, est à la fois une région, un département d'outre-mer...), etc.) à l'est ;
  • les grandes Antilles (Porto Rico, Hispaniola, la Jamaïque (La Jamaïque est une île de la mer des Caraïbes. Elle constitue un pays indépendant, faisant partie des Antilles, situé au sud...) et Cuba) au nord.

Cette mer communique au nord-ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.) avec le Golfe du Mexique par le canal du Yucatán, et avec l'océan Atlantique à travers l'archipel (Un archipel est un ensemble d'îles relativement proches les unes des autres. La proximité se double le plus souvent d'une origine géologique commune.) des petites Antilles. Elle communique aussi artificiellement avec l'océan Pacifique (L'océan Pacifique, qui s'étend sur une surface de 180 000 000 km², est l'océan le plus vaste du globe terrestre. Il comprend entièrement l'Océanie et quelques autres îles et archipels qui...) par le canal de Panamá. Le passage du Vent — nom donné à la zone située entre Cuba et Haïti — est une importante route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) maritime entre les États-Unis et le canal de Panamá.

Les populations des Caraïbes entretiennent des relations privilégiées avec la mer des Caraïbes, qui constitue leur héritage commun, et partagent un intérêt particulier à la voir déclarée Zone Spéciale dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui...) du Développement du Tourisme durable de l'Organisation (Une organisation est) des Nations unies (ONU).

Afin de prévenir les conséquences dévastatrices sur l'environnement côtier et marin d'un éventuel accident ou acte terroriste impliquant un chargement (Le mot chargement peut désigner l'action de charger ou son résultat :) de matières nucléaires, les États membres de l'Association des États de la Caraïbe (AEC), se sont toujours opposés de façon véhémente au passage de chargements de déchets nucléaires par la route Canal de Panama-Mer des Caraïbes.

Mer des Caraïbes
Mer des Caraïbes

Ces chargements ne représentent pas la seule menace qui pourrait affecter la mer des Caraïbes, l'une des principales voies navigables du monde (Le mot monde peut désigner :). Elle est traversée chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) par environ 63 000 bateaux, qui génèrent près de 82 000 tonnes d'ordures. En outre, environ 1500 bateaux de pêche circulent dans la région. Les rejets des populations sur la terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) ferme, un développement touristique intensif et d'importants chargements de pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de l’économie industrielle contemporaine, car le pétrole fournit la quasi...) constituent également des risques pour l'environnement.

Le 12 décembre 2001, les chefs d’État et/ou de gouvernement des pays de l'AEC, réunis sur l'île (Une île est une étendue de terre entourée d'eau, que cette eau soit celle d'un cours d'eau, d'un lac ou d'une mer. Son étymologie latine, insula, a donné l'adjectif « insulaire » ; on dit aussi...) de Margarita (Venezuela), ont adopté la Déclaration de Margarita, " reconnaissant la mer des Caraïbes comme patrimoine commun de la région, et comme un actif inestimable ", dans le but de " consolider une identité caribéenne propre ". Ils se sont engagés " à convertir la région de la Grande Caraïbe en zone de coopération ", qui " consistera tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d’abord en des actions conjointes dans les domaines établis comme priorités par l’AEC, à savoir le commerce, le tourisme durable, les transports (Le transport, du latin trans, au-delà, et portare, porter, est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre.) et les catastrophes naturelles ".

Page générée en 0.286 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique