Nürburgring
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
   
Nürburgring
Parcours F1 - GP-Strecke
Lieu Nürburg (Allemagne)
Événements majeurs F1, GP2, F3, 1 000 km, 24H, DTM,
VLN
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de...) 5,148 km
Virages 16
Meilleur tour en course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) 1'29.468 (Michael Schumacher, Ferrari ( Automobiles et motos Ferrari, constructeur automobile italien dont le nom provient de son fondateur Enzo Ferrari. Scuderia Ferrari, l'écurie de course du constructeur. Ferrari,...), 2004)

Le Nürburgring (Le Nürburgring est un ensemble de circuits automobile et motocycliste situé à 90 km au sud de Cologne en Allemagne. Par Nürburgring, on désigne en effet plusieurs circuits. Les plus connus sont la Nordschleife (ou...) est un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) de circuits automobile (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises,...) et motocycliste situé à 90 km au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Cologne en Allemagne. Par Nürburgring, on désigne en effet plusieurs circuits. Les plus connus sont la Nordschleife (ou Boucle Nord), circuit mythique de plus de 20 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.), haut lieu du GP automobile d'Allemagne jusqu'au milieu des années 1970, ainsi que le tracé moderne qui accueille le GP d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...).

Historique

C'est au milieu des années 1920 que les autorités allemandes décident de la création d'un tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) nouveau circuit, destiné à accueillir les compétitions automobiles les plus prestigieuses, mais également à permettre aux constructeurs automobiles de tester leurs dernières productions dans les conditions les plus extrêmes. Contrairement à la mode qui consiste à concevoir des circuits de quelques kilomètres, les instigateurs du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) s'orientent vers la conception d'une piste gigantesque de 28,265 km, tracée au cœur du massif (Le mot massif peut être employé comme :) de l'Eifel, à proximité du chateau du Nürburg. Alternant portions rapides et sinueuses, virages aveugles et reliefs vertigineux, le tracé achevé au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant l'été et suivant l'hiver. Il se...) 1927 tient plus d'une spéciale de rallye ( Un rallye est un sport automobile. Un rallye est une rencontre de jeunes de la bourgeoisie et noblesse française. Un Rallye-raid est une course de vitesse et d'orientation. ) que d'un circuit classique. Le circuit de 28,265 km peut être emprunté dans sa totalité, mais également être divisé en deux portions distinctes: la Nordschleife (22,810 km) et la Südschleife (7,747 km), qui se partagent notamment la ligne droite des stands.

Le circuit complet ne sera en réalité utilisé que jusqu'en 1929. Rapidement, les épreuves mineures se cantonnent à la Südschleife, tandis que les épreuves les plus prestigieuses (dont le GP d'Allemagne) empruntent la terrifiante Nordschleife, qui ne tarde pas à se bâtir la réputation de piste la plus sélective et la plus dangereuse du monde (Le mot monde peut désigner :). Durant les années 1930, la Nordschleife sera ainsi le théatre des duels au sommet opposant les industries automobiles allemandes et italiennes. Puis, au sortir de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde...) Guerre mondiale, la Nordschleife du Nürburgring retrouve les Grand Prix, désormais organisés dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications sont : monoplaces d'au moins 600 kilogrammes à vide (605 kg depuis...). Au même titre que le GP Monaco, le GP d'Allemagne sera ainsi l'un des rendez-vous les plus prestigieux de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.), ne s'offrant qu'aux plus grands pilotes.

Progressivement, la Nordschleife va pourtant accuser le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à...) des années. Les mentalités évoluent et tant les pilotes que les spectateurs considérent de moins en moins comme une fin en soi le fait de se tuer en compétition. Sous l'impulsion notamment de Jackie Stewart, les revendications sécuritaires des pilotes voient le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par...). En 1970, le Nürburgring est même boycotté par les pilotes, obligeant les organisateurs du GP d'Allemagne à déplacer leur épreuve sur le tracé d'Hockenheim. Après quelques aménagements, le Nürburgring refait son apparition au championnat du monde de Formule 1 en 1971, mais reste en sursis compte tenu de l'évolution incessante des standards de sécurité imposés par les pilotes et par la Commission Sportive Internationale (CSI). En 1976, le champion du monde Niki (Niki (code AITA : HG ; code OACI : NLY) est une compagnie aérienne autrichienne.) Lauda y est victime d'un grave accident. Il ne doit la vie (La vie est le nom donné :) sauve qu'au courage de ses camarades pilotes qui plongent dans le brasier pour le secourir. Le GP d'Allemagne ne reviendra plus sur la Nordschleife.

La Nordschleife - 22,810 kmLocalisation du tracé F1 en bas à droite
La Nordschleife - 22,810 km
Localisation du tracé F1 en bas à droite

Contrairement à une idée reçue, l'accident de Lauda n'est pourtant pas la cause de la disparition de la Nordschleife du calendrier (Un calendrier est un système de repérage des dates en fonction du temps. Ces systèmes ont été inventés par les hommes pour mesurer, diviser et organiser le temps sur de...) du championnat du monde. En réalité, le circuit n'avait pas obtenu la prolongation de son homologation par la CSI au-delà de 1976, et avant-même le crash de Lauda, il était donc prévu que l'édition 1976 soit la dernière à se tenir sur ce tracé, devenu complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de...) anachronique en raison de l'évolution des performances des voitures, des impératifs de sécurité, mais également des impératifs médiatiques (difficulté de retransmettre à la télévision (La télévision est la transmission, par câble ou par ondes radioélectriques, d'images ou de scènes animées et généralement sonorisées qui sont...) dans les meilleurs conditions une épreuve disputée sur une tracé de plus de 20 km).

La légendaire Nordschleife n'est pas pour autant abandonnée. Après la désertion de la Formule 1 à partir de 1976, elle continue à accueillir pendant quelques années les 1 000 km du Nürburgring, épreuve phare du championnat du monde d'Endurance (L'endurance est la capacité de maintenir dans le temps un certain niveau d'intensité exigée.), jusqu'à la construction du nouveau circuit. En 1983, sur son prototype Porsche 956 (La Porsche 956 fut créée en 1981 pour concourir l'année suivante dans le nouveau championnat du monde Groupe C.), le jeune prodige allemand Stefan Bellof a ainsi établi ce qui reste aujourd'hui le tour le plus rapide de l'histoire de la Nordschleife, avec un chrono de 6'11.130.

Aujourd'hui, la seule épreuve importante à se disputer encore sur la Nordschleife sont les fameuses 24 heures (L'heure est une unité de mesure  :) du Nürburgring, une course extrêmement populaire, sorte de kermesse géante (Une étoile géante est une étoile de classe de luminosité II ou III. Dans le diagramme de Hertzsprung-Russell, les géantes forment deux...), où se mélangent voitures de tous types (des puissantes GT jusqu'aux voitures de tourisme (Le tourisme est le fait de quitter son domicile, pour des raisons personnelles, pour une durée supérieure à 24 heures. Ce qui implique la consommation...) les plus modestes) ainsi que des pilotes de tous niveaux, allant du champion confirmé à l'amateur du dimanche. Ces voitures, ces pilotes et ce public se retrouvent également toute l'année sur la Nordschleife pour le championnat VLN Langstreckenmeisterschaft, qui se déroule intégralement sur ce circuit. En dehors des compétitions officielles, la Nordschleife est également ouverte au public, qui moyennant finance, peut s'offrir quelques sensations fortes.

Au début des années 1980, il est décidé de construire à proximité du vieux Nürburgring un nouveau circuit, adapté à la F1 moderne. C'est ce tracé qui accueille aujourd'hui une année sur deux le GP d'Allemagne de Formule 1, (après avoir hébergé dans le passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des...) le GP du Luxembourg en 1997 et 1998 et le Grand Prix d'Europe en 1984, en 1995 et 1996 et de 1999 à 2006) ainsi que de multiples événements internationaux dont les 1 000 Kilomètres du Nürburgring dans le cadre des Le Mans Series (Les Le Mans Series ou LMS sont un championnat de course automobile de type endurance qui à vu le jour en 2004 sous le nom Le Mans Endurance Series (LMES).).

Palmarès

Vainqueurs des Grand Prix disputés sur les tracés du Nürburgring

Année Vainqueur Voiture (Une automobile, ou voiture, est un véhicule terrestre se propulsant lui-même à l'aide d'un moteur. Ce véhicule est conçu pour le transport terrestre de personnes ou de marchandises, elle est équipée en conséquence. C'est...) Épreuve Résultats
1927 Otto Merz -  Allemagne Mercedes GP d'Allemagne résultats
1928 Rudolf Carraciola -  Allemagne
Christian Werner -  Allemagne
Mercedes GP d'Allemagne résultats
1929 Louis Chiron -  Monaco Bugatti (Bugatti est un constructeur de voitures français, plus précisement alsacien, propriété du groupe Volkswagen AG depuis 1998.) GP d'Allemagne résultats
1931 Rudolf Carraciola -  Allemagne Mercedes GP d'Allemagne résultats
1932 Rudolf Carraciola -  Allemagne Alfa Romeo (Alfa Romeo est une marque automobile italienne fondée à Milan le 24 juin 1910, propriété de Fiat depuis 1986 ; et qui fut auparavant propriété de l'État italien de 1933 à 1986.) GP d'Allemagne résultats
1934 Hans Stuck -  Allemagne Auto Union (Au début des années 1930, alors que Mercedes affiche une santé florissante, les petits constructeurs allemands souffrent gravement de la crise.) GP d'Allemagne résultats
1935 Tazio Nuvolari -  Italie Alfa (L'alfa (de l'arabe halfa) ou sparte est une plante herbacée vivace de la famille des poacées, originaire des régions arides de l'ouest du bassin de la Méditerranée, qui...) Romeo GP d'Allemagne résultats
1936 Bernd Rosemeyer -  Allemagne Auto Union GP d'Allemagne résultats
1937 Rudolf Carraciola -  Allemagne Mercedes GP d'Allemagne résultats
1938 Richard Seaman -  Royaume-Uni Mercedes GP d'Allemagne résultats
1939 Rudolf Carraciola -  Allemagne Mercedes GP d'Allemagne résultats
1951 Alberto Ascari -  Italie Ferrari GP d'Allemagne résultats
1952 Alberto Ascari -  Italie Ferrari GP d'Allemagne résultats
1953 Giuseppe Farina -  Italie Ferrari GP d'Allemagne résultats
1954 Juan Manuel Fangio -  Argentine Mercedes GP d'Allemagne résultats
1956 Juan Manuel Fangio -  Argentine Ferrari GP d'Allemagne résultats
1957 Juan Manuel Fangio -  Argentine Maserati (Maserati est une célèbre marque de voitures de sport et de course italienne.) GP d'Allemagne résultats
1958 Tony Brooks -  Royaume-Uni Vanwall GP d'Allemagne résultats
1960 Joakim Bonnier -  Suède Porsche (Porsche AG est un constructeur de voitures de sport fondé en 1931 par Ferdinand Porsche, l’ingénieur qui créa la première Volkswagen. La société a son siège social à...) GP d'Allemagne résultats
1961 Stirling Moss -  Royaume-Uni Lotus-Climax GP d'Allemagne résultats
1962 Graham Hill -  Royaume-Uni BRM GP d'Allemagne résultats
1963 John Surtees -  Royaume-Uni Ferrari GP d'Allemagne résultats
1964 John Surtees -  Royaume-Uni Ferrari GP d'Allemagne résultats
1965 Jim Clark -  Royaume-Uni Lotus-Climax GP d'Allemagne résultats
1966 Jack Brabham -  Australie Brabham-Repco GP d'Allemagne résultats
1967 Denny Hulme -  Nouvelle-Zélande Brabham-Repco GP d'Allemagne résultats
1968 Jackie Stewart -  Royaume-Uni Matra-Ford GP d'Allemagne résultats
1969 Jacky Ickx -  Belgique Brabham-Ford GP d'Allemagne résultats
1971 Jackie Stewart -  Royaume-Uni Tyrrell-Ford GP d'Allemagne résultats
1972 Jacky Ickx -  Belgique Ferrari GP d'Allemagne résultats
1973 Jackie Stewart -  Royaume-Uni Tyrrell-Ford GP d'Allemagne résultats
1974 Clay Regazzoni -  Suisse Ferrari GP d'Allemagne résultats
1975 Carlos Reutemann -  Argentine Brabham-Ford GP d'Allemagne résultats
1976 James Hunt -  Royaume-Uni McLaren-Ford GP d'Allemagne résultats
1984 Alain Prost - (petit drapeau) France McLaren-TAG GP d'Europe résultats
1985 Michele Alboreto -  Italie Ferrari GP d'Allemagne résultats
1995 Michael Schumacher -  Allemagne Benetton-Renault GP d'Europe résultats
1996 Jacques Villeneuve (Jacques Joseph Charles Villeneuve (né le 9 avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada) est un pilote automobile canadien. Il a notamment remporté le championnat du monde de Formule 1 en 1997 et les 500 Miles d'Indianapolis...) - (petit drapeau) Canada Williams-Renault GP d'Europe résultats
1997 Jacques Villeneuve - (petit drapeau) Canada Williams-Renault GP du Luxembourg résultats
1998 Mika Hakkinen -  Finlande McLaren-Mercedes GP du Luxembourg résultats
1999 Johnny Herbert (Johnny Herbert est un pilote automobile anglais né le 25 juin 1964 à Romford, Londres. Il s'est notamment illustré en Formule 1, ainsi que dans les épreuves...) -  Royaume-Uni Stewart-Ford GP d'Europe résultats
2000 Michael Schumacher -  Allemagne Ferrari GP d'Europe résultats
2001 Michael Schumacher -  Allemagne Ferrari GP d'Europe résultats
2002 Rubens Barrichello -  Brésil Ferrari GP d'Europe résultats
2003 Ralf Schumacher -  Allemagne Williams-BMW GP d'Europe résultats
2004 Michael Schumacher -  Allemagne Ferrari GP d'Europe résultats
2005 Fernando Alonso - Espagne Espagne Renault GP d'Europe résultats
2006 Michael Schumacher -  Allemagne Ferrari GP d'Europe résultats
2007 - - GP d'Europe résultats
  • Note: Le GP d'Allemagne 1960 était réservé aux monoplaces de Formule 2.
Page générée en 0.217 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique